AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Lun Oct 29, 2007 11:59 am

Citation :

Les Français arrêtés au Tchad alors qu'ils s'apprêtaient à décoller à bord d'un vol charter affrété par l'ONG l'Arche de Zoé avec 103 enfants africains qu'ils voulaient faire accueillir sans autorisation en France, étaient toujours en garde à vue, vendredi 26 octobre, à Abéché, principale ville de l'Est tchadien, sans toutefois être formellement inculpés. La télévision tchadienne a diffusé des images des neuf Français - six membres de l'ONG, dont son président Eric Breteau, et trois journalistes qui les accompagnaient - menottés et assis à même le sol dans le centre social où les enfants ont été accueillis et que le président tchadien Idriss Deby a visité vendredi.
Le chef de l'Etat tchadien a annoncé que "les auteurs (de l'opération) seront sévèrement sanctionnés". Il a affirmé que les enfants avaient été "enlevés", qu'ils ne sont pas orphelins, contrairement à ce qu'affirme l'Arche de Zoé, qu'il a accusée d'avoir voulu les emmener en France "contre le gré de leurs parents".

L'affaire embarrasse au plus haut point les autorités françaises. Après le Quai d'Orsay, le porte-parole de l'Elysée, David Martinon, a condamné l'opération et a démenti vigoureusement que la présidence ait pu y avoir apporté son appui. Le parquet de Paris avait été saisi, selon M. Martinon, dès juillet par le Quai d'Orsay. Le procureur Jean-Claude Marin a confirmé samedi qu'une information judiciaire avait été ouverte dès mercredi soir pour "exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue de l'adoption".

Une centaine de personnes, parmi lesquelles des représentants des familles qui devaient accueillir les enfants, ont manifesté vendredi soir à Paris devant l'ambassade du Tchad pour demander la libération des membres de l'association détenus et s'inquiéter des enfants eux même. L'Arche de Zoé continue d'affirmer que le gouvernement était parfaitement au courant de ses activités. A l'aéroport de Reims-Vatry, où les familles d'accueil rassemblées par l'ONG ont attendu en vain jeudi soir les enfants, Christophe Letien, un bénévole de l'association, a assuré que celle-ci n'a jamais touché de subvention de l'Etat, mais que plusieurs ministères étaient au courant de l'opération.

L'armée a confirmé de son côté, vendredi, que plusieurs membres de Children Rescue, l'opération controversée montée par l'ONG, avaient été transportés par ses appareils. "Dans le cadre du soutien que nous apportons aux ONG au Tchad, nous avons transporté des membres de cette ONG comme on le fait avec de nombreuses autres organisations", a indiqué à l'AFP le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, à l'état-major.

De nombreuses organisations s'inquiètent de l'impact négatif de l'affaire. "Il faut montrer très vite que l'on ne peut pas faire n'importe quoi", affirme Yves Nicolin, président du conseil d'administration de l'Agence française de l'adoption (AFA). Le président d'Unicef-France, Jacques Hintzy, a confirmé de son côté que la plupart des enfants rassemblés par l'ONG ne semblent pas être orphelins. Il a précisé que des recherches allaient être entreprises pour retrouver leurs familles à la frontière tchado-soudanaise, d'où les enfants proviendraient en grande partie.

source site Lemonde.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismouche

avatar

Nombre de messages : 943
Age : 38
Localisation : La bas chez nous
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Mer Oct 31, 2007 12:59 am

Salut à tous,
cette histoire nous montre tout simplement que méme les occidentaux (que nous considerons comme hyper humains, et qui se disent libérateurs et nous apprenant à nous tiermondiste la bonne éducation) sont cappable des pires comportements, zaama c'est une association humanitaire ....comme je le dis bien...mon oeuil Evil or Very Mad cyclops
en tout les cas avec cette erreur, les francai veulent les extrader chez eux pour les juger, sachant quand méme qu'il y a beaucoup de monde qui soit impliqué dans cette histoire,....moi qui croyait tant à ces associations humanitaires, ça m'a reellement déçus,
d'aprés les responsable de ces enlévements d'enfants, les actions ont été menées pour offrir une meilleurs vie aux gamins, comme s'il y avait quelqu'un qui leur a demandé quelque chose scratch Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antigone 1

avatar

Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Dim Nov 04, 2007 10:11 pm

les journalistes ont été liberé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kimz

avatar

Nombre de messages : 1190
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Dim Nov 04, 2007 11:50 pm

j'ai vu y a une heure sur M6 l'émission 66mn, il ont passé un reportage exclusif d'un des journalistes qui accompagné l'association l'arche de Zoé, il a donc été libéré aujourd'hui, et a suivi l'affaire de l'intérieur, mais le reportage s'arrête sur les dernières images avant leur arrestation (dommage pas de suivi à partir de là), et déjà là on a tout compris :
Le président de l'association, un pompier amateur, et sa compagne (une infirmière), décident de ramener une centaine d'enfants, pas forcément orphelins, en France, de manière illégale. ça c'est leur plan et ils l'assument, soi-disant pour des raisons humanitaires, mais leurs collaborateurs tchadien ignorent tout de ce plan, et même d'autres membres de l'association, tel que Nadia, jeune infirmière de l'association, émettent des reserves, sauf qu'il est trop tard puisqu'ils sont devant un fait accompli ...
La veuille du départ en France il est demandé à Nadia l'infirmière de faire de pansements aux gosses :
- Qu'est ce que vous faites ? demande le journaliste, celui qi a été relaché aujourd'hui
- Ben je leur fait des pansements pour simuler une évacuation sanitaire ..

Je n'y reviens pas. Peut-on au nom de l'humanitaire faire des actions de ce genre, employer ces méthodes là ? Le président de l'association avait un plan bien ficellé, très organisé, il a même prévu un sac à dos avec des effets personnels au cas où il serait retenu à l'aéroport à l'arrivée de l'avion. Il va devoir s'en servir avant d'arriver en France, puisqu'ils ont été arrêtés quelques centaines de metres après leur départ du camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrina

avatar

Nombre de messages : 1064
Localisation : Blida
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Lun Nov 05, 2007 11:35 pm

ismouche a écrit:

cette histoire nous montre tout simplement que méme les occidentaux (que nous considerons comme hyper humains, et qui se disent libérateurs et nous apprenant à nous tiermondiste la bonne éducation) sont cappable des pires comportements, zaama c'est une association humanitaire ....comme je le dis bien...mon oeuil Evil or Very Mad cyclops
en tout les cas avec cette erreur, les francai veulent les extrader chez eux pour les juger, sachant quand méme qu'il y a beaucoup de monde qui soit impliqué dans cette histoire,....moi qui croyait tant à ces associations humanitaires, ça m'a reellement déçus,
d'aprés les responsable de ces enlévements d'enfants, les actions ont été menées pour offrir une meilleurs vie aux gamins, comme s'il y avait quelqu'un qui leur a demandé quelque chose scratch Mad

Il ne faut pas généraliser, beaucoup d'associations font un très bon boulot la bas et sont sur le terrain et ils essayent d'apporter une aide matérielle sanitaire et humanitaire à ces populations démunies et dont les gouvernements sont incapables de le faire, l'arche de Zoé n'est qu'un groupe de personnes illuminés et idéalistes qui ont cru qu'emmener des enfatns en France dans des familles françaises qui avaient comme but final leur adoption serai la meilleure solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kamel Eddine

avatar

Nombre de messages : 2919
Localisation : N36* 29.69' E2* 47.57'
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Lun Nov 05, 2007 11:45 pm

pourquoi sont-ils en taule??? je ne crois pas qu'on les a accordé que les enfants soient transporté en France, puis on les capture si facilement, sauf si N'djamena veut se replacer sur la scéne internationale " exemple la libye"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrina

avatar

Nombre de messages : 1064
Localisation : Blida
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Ven Nov 09, 2007 5:50 pm

kamel Eddine a écrit:
pourquoi sont-ils en taule??? je ne crois pas qu'on les a accordé que les enfants soient transporté en France, puis on les capture si facilement, sauf si N'djamena veut se replacer sur la scéne internationale " exemple la libye"

Ils n'ont eu l'accord ni des autorités tchadiennes ni soudanaises ni françaises, ils ont été arrêtés aussi facilement car les autorités françaises avait eu connaissances de leur projets et ils attendaient que l'association passe à l'acte pour pouvoir agir et prévenir les tchadiens.

mais dans l'une de ses derniéres déclarations j'ai trouvé le président français Nicolas Sarkozy particuliérement arrogant et prétentieux en déclarant qu'il allait cherché les autres français (les 6 membres de l'association encore au tchad) un par un quoi qu'ils aient fait, d'ailleurs les tchadiens n'ont pas tardé a réagir a ces propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Sam Déc 29, 2007 11:55 am

LE BOURGET (AFP) - Les six membres français de L'Arche de Zoé, condamnés à huit ans de travaux forcés à N'Djamena pour "tentative d'enlèvement d'enfants", ont été rapatriés vendredi du Tchad pour être incarcérés en région parisienne à leur descente de l'avion au Bourget (Seine-Saint-Denis).

Parti à 13H40 de N'Djamena, le Boeing de la compagnie Toumaï Air Tchad transportant les six Français s'est posé peu après 21H20 sur l'aéroport du Bourget où attendaient les familles, maintenues à l'écart.

Le procureur de la République de Bobigny, François Molins, a aussitôt notifié aux six Français les peines prononcées par la justice tchadienne et, après un interrogatoire d'identité, a pris des réquisitions "d'incarcération immédiate" dans un établissement pénitentiaire.

Il a indiqué que cinq d'entre eux avaient demandé à subir un examen médical à leur arrivée à la prison et qu'il appartiendra à l'administration pénitentiaire "de décider ou non de leur hospitalisation".

Selon l'épouse de l'un des condamnés, les six Français devaient être "incarcérés à Fresnes" (Val-de-Marne), où un hôpital pénitentiaire est situé dans la même enceinte que la maison d'arrêt.

Christine Péligat, épouse du logisticien Alain Péligat, a précisé tenir cette information du ministère de la Justice, qui n'a cependant pas souhaité faire de commentaire.

Selon elle, le passage à Fresnes durerait "dix ou quinze jours", avant que les condamnés n'intègrent des lieux de détention plus proches de leur domicile.

"Il faut vraiment qu'ils aillent à l'hôpital, leur état physique est assez inquiétant", a déclaré Mme Péligat.

Les détenus avaient annoncé jeudi avoir commencé une grève de la faim et de la soif pour protester contre le verdict.

M. Molins a ensuite indiqué qu'il appartiendra au parquet du lieu de détention de saisir le tribunal correctionnel pour demander "d'adapter la peine pour qu'elle soit conforme au droit français". Ce sera une peine "d'emprisonnement et non de réclusion criminelle" a-t-il ajouté. L'affaire devrait être soumise au tribunal "dans les semaines qui viennent", selon lui.

En tout état de cause, "le quantum de la peine restera le même (soit huit années de prison, ndlr), les aménagements de peine ne pouvant intervenir qu'une fois que la moitié de la peine aura été purgée", avait précisé la Chancellerie.

Le transfèrement, auquel N'Djamena a donné son feu vert vendredi matin levant le dernier obstacle au départ des six Français qui avaient souhaité leur rapatriement, est conforme aux dispositions de la convention judiciaire signée en 1976 entre la France et le Tchad.

Son article 29 stipule que "si l'une ou l'autre partie contractante en fait la demande, tout ressortissant de l'un des deux Etats condamnés à une peine d'emprisonnement ou à une peine plus grave sera, sous réserve de son consentement, remis aux autorités de l'Etat dont il est ressortissant".

A N'Djamena, les détenus ont été conduits menottés jusqu'à l'avion, depuis une salle de l'aéroport où les attendaient notamment huit agents de l'administration pénitentiaire française.

Etaient également présents à bord de l'appareil, selon un journaliste de l'AFP au Tchad, un représentant du parquet général de N'Djamena, le directeur de l'administration pénitentiaire tchadienne, six gendarmes tchadiens, un avocat des parties civiles et un représentant des parents des familles des 103 enfants que l'association L'Arche de Zoé voulait emmener en France le 25 octobre depuis l'est du Tchad.

Après l'arrivée de l'avion ramenant les six Français, le porte-parole de l'Elysée David Martinon a déclaré que Nicolas Sarkozy s'était engagé à ce qu'ils reviennent en France aussi rapidement que possible.

perso je croix que le verdict est logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Mar Avr 01, 2008 12:17 am

N'DJAMENA (AFP) - Les six Français de l'Arche de Zoé
ont été grâciés lundi par le président tchadien, trois mois après leur
condamnation pour avoir tenté d'exfiltrer 103 enfants vers la France,
et cinq d'entre eux ont été libérés dans la soirée, même s'ils restent
visés par une information judiciaire à Paris.
Le président de l'Arche de Zoé, Eric Breteau, et sa compagne, Emilie
Lelouch ont été libérés lundi soir de la prison de Fresnes
(Val-de-Marne), a-t-on appris de source judiciaire.Peu avant,
trois autres membres de l'association avaient été libérés des
établissements pénitentiaires où ils étaient détenus en province: les
logisticiens Dominique Aubry et Alain Péligat ainsi que le médecin
Philippe van Winkelberg.On ignorait peu avant 22H30 le sort de
l'infirmière Nadia Merimi, détenue à l'hôpital de Villejuif où elle
avait été hospitalisée à son retour en France, mais qui devait
également être remise en liberté comme les autres membres de
l'association."Il est accordé une grâce présidentielle au six
Français membres de L'Arche de Zoé", selon un décret du président
tchadien Idriss Deby Itno, qui cite nommément le meneur de
l'association française Eric Breteau, sa compagne et assistante Emilie
Lelouch, le médecin Philippe van Winkelberg, l'infirmière Nadia Merimi
et les logisticiens Alain Péligat et Dominique Aubry.La grâce
concerne aussi l'intermédiaire tchadien Mahamat Dagot, condamné à
quatre ans de prison pour "complicité", mais pas l'autre intermédiaire
condamné à cette même peine, le Soudanais Souleïmane Ibrahim Adam, qui
n'aurait pas formulé de demande de grâce.Condamnés le 26
décembre 2007 par la Cour criminelle de N'Djamena à huit ans de travaux
forcés pour "tentative d'enlèvement d'enfants", les six membres de
l'association ont été transférés deux jours plus tard en France pour y
purger leur peine commuée en huit ans de prison ferme par un tribunal.Après
le feu vert donné par le président Deby, qui a échappé, grâce au
soutien militaire apporté par la France, à une attaque rebelle menée
les 2 et 3 février,Les proches et avocats des six condamnés ont
tous salué cette mesure de grâce, l'avocat de Breteau et Lelouch, Me
Gilbert Collard, soulignant qu'ils allaient "mettre à profit" leur
liberté "pour faire entendre (leur) vérité".L'avocat de Nadia
Merimi, Me Mario Stasi, s'est "réjoui de cette mesure", regrettant
toutefois qu'elle "arrive peut-être un peu tard".Ces avocats
avaient fait appel du jugement du tribunal de Créteil près de Paris,
convertissant la peine tchadienne dans le droit français.La
grâce "n'est qu'une dispense d'exécution de peine" mais n'annule en
rien cette peine qui, en cas de désistement de l'appel, restera
inscrite au casier judiciaire des six membres de l'Arche de Zoé, a-t-on
indiqué de source judiciaire.Les six membres de l'Arche n'en ont par ailleurs pas fini avec la justice française.Ils
sont mis en cause dans une procédure judiciaire française pour
"exercice illégal de l'activité d'intermédiaire en vue d'adoption",
"aide au séjour irrégulier de mineurs étrangers en France" et
"escroquerie".Quatre d'entre eux, Eric Breteau, Emilie Lelouch, Philippe van Winkelberg, et Alain Péligat ont été inculpés dans ce dossier.Nadia
Merimi et Dominique Aubry ont été placés sous le statut de témoin
assisté (à mi-chemin entre le statu de témoin et celui de mis en
examen).Aucun des six Français n'a fait l'objet d'un placement en détention provisoire dans le volet français de l'affaire.La
question des 4,12 milliards de francs CFA (6,3 millions d'euros) que
les condamnés doivent toujours verser "solidairement" aux familles des
103 enfants reste également posée. Cette question "n'est pas concernée
par la grâce", a insisté le gouvernement tchadien.
tout a fait honteux scandaleux le comportement de ces derigents africains Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Servietsky

avatar

Nombre de messages : 4
Age : 32
Localisation : Juste a coté de Cartman
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Mar Avr 01, 2008 11:25 pm

Ben apparament tt le monde a peur sa Sarko meme les Tchadiens
On va voir si c'est le cas des FARC ; Eux ils ne les lacheront pas
Malgré le msg du ptit Nicolas ( il les a supplié indirectement de bien vouloir relacher INGRID BETANCOURT )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anakine

avatar

Nombre de messages : 152
Age : 36
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Mar Avr 08, 2008 10:13 am

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinhinane

avatar

Nombre de messages : 87
Age : 43
Localisation : face au mexique
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   Mer Avr 09, 2008 1:18 am

Eric Breteau acteur principal de la saga l'arche de zoé qui persiste et qui signe quand a la legitimité de son action

( enlevement des enfants tchadiens) en la justifiant par la guerre au darfour ???

en suivant la logique de cette pseudo ONG ; l'arche aurait du poursuivre son periple " de deracinement des

enfants""vers : la palestine le liban la somalie l'irak et meme le tibet pourquoi pas???

c'est du delire collectif ma parole Shocked Shocked Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des Français arreter au tchad pour trafique d'enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour mémoriser les départements français
» [Dolto, Françoise & Catherine] Paroles pour adolescents ou le complexe du homard
» [Dillard, François-Xavier] Fais-le pour maman
» HTC Deisre Z QWERTZ Il manque le Français en T9
» Verbes pronominaux français - phrasal verbs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REC :: Réactions à l'actualité-
Sauter vers: