AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Lun Oct 26, 2009 12:40 pm

Tunisie: Ben Ali réélu à 89,62%
26.10.2009

Le président tunisien sortant Zine El Abidine Ben Ali, 73 ans, a été réélu avec 89,62% des voix pour un cinquième mandat consécutif de cinq ans, selon les résultas globaux affichés lundi à l'aube au ministère de l'intérieur

C'est la première fois que le chef de l'Etat descend sous la barre des 90%. Lors des quatre précédentes consultations électorales, le président avait obtenu plus de 99% des voix à trois reprises, et plus de 94% en 2004.

C'est à Monastir (centre-est), bastion de son prédécesseur Habib Bourguiba, que Ben Ali a obtenu le plus fort taux, avec 93,88% des voix.

Les trois candidats de l'opposition en lice ont obtenu respectivement 5,01% des voix pour le chef du parti de l'unité populaire (PUP), Mohamed Bouchiha, 3,80% pour celui de l'Union démocratique unioniste (UDU), Amed Inoubli, tous deux considérés comme proches du pouvoir, tandis que Ahmed Brahim, le dirigeant du mouvement Ettajdid (Le Renouveau), ex-communiste, qui se présentait comme "un vrai candidat de l'opposition", n'a pas récolté plus de 1,57% des voix.

Ces chiffres tiennent compte des résultats du vote à l'échelle nationale et de celui des Tunisiens à l'étranger.

Le taux de participation a été de 89,45% et le nombre de votants de 4,7 millions sur 5,29 millions d'électeurs inscrits. AP
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/afrique/20091026.FAP0112/tunisie_ben_ali_reelu_a_8962.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forzi

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : La ville d'art et d'histoire
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Lun Oct 26, 2009 1:21 pm

Et ça t'inspire quoi ce resultat Aicha?? donne nous ton avis puisque tu rapporte l'information, et avec pas moins de 6 points d'éxclamation !
Que je sache , nous on a fait mieux, non??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Lun Oct 26, 2009 2:10 pm

forzi a écrit:
Et ça t'inspire quoi ce resultat Aicha?? donne nous ton avis puisque tu rapporte l'information, et avec pas moins de 6 points d'éxclamation !
Que je sache , nous on a fait mieux, non??
Il n'ya que 2 explications possibles à ce résultat. Soit que les tunisiens nous ont contaminé soit que c'est nous algériens qui les avons contaminés. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le roi en paix

avatar

Nombre de messages : 403
Localisation : au royaume des bons vivants
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Lun Oct 26, 2009 2:15 pm

pff que 86,62 ! win rak ya les 90,23%...ptit B*** va !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroienpaix.blog.fr
forzi

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : La ville d'art et d'histoire
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Lun Oct 26, 2009 2:16 pm

C'est juste que moi je n'aurai pas mis ce topic dans "Réactions à l'actualité" mais plutôt dans "Nos blagues" ou "Insolite" ou que sais-je encore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Lun Oct 26, 2009 2:51 pm

En vérité c'est Leila Trabelsi qui a été élue. La femme du président Ben Ali.
On dit que c'est elle qui détient le pouvoir en Tunisie.

Voir le livre:
“La régente de Carthage” : les extraits du livre événement sur Leila Trabelsi épouse Ben Ali



October 3rd, 2009

Le dernier livre de Nicolas Beau et Catherine Graciet, « La régente de Carthage. Main basse sur la Tunisie. », risque de faire l’effet d’une bombe à Tunis. Les deux journalistes y expliquent, avec menus détails, comment « la présidente », Leïla Trabelsi, l’épouse du président Zine el-Abidine Ben Ali, aurait réussi, à la tête de son clan familial, à faire « main basse » sur des pans entiers de l’économie tunisienne.

Leïla Trabelsi avait demandé l’interdiction de ce livre au Tribunal de grande instance de Paris. Le livre comportant, selon elle, « des passages diffamatoires et d’autres injurieux » à son encontre. Elle a finalement été déboutée le 30 septembre, et condamnée à verser 1500€ à la maison d’édition du livre. Le tribunal avait notamment considéré que celle-ci « n’a pas respecté dans son assignation l’obligation qui pèse sur elle d’indiquer les textes de loi applicables à la poursuite ». Un comble pour une « diplômée en droit »…

Le livre est donc disponible en librairie, en 18 000 exemplaires, depuis le 1 octobre et ne manquera certainement pas d’être un succès commercial. Rappelons que le livre “Notre ami Ben Ali” du même Nicols beau, coécrit avec Jean-Pierre Turquoi, s’était vendu comme des petits pains et même réédité. Les services consulaires tunisiens des pays où le livre était en vente, avaient reçu l’ordre d’en acheter le plus d’exemplaire possible.

Considérant le fait que le livre est déjà interdit en Tunisie et les difficultés que la plupart des tunisiens vivant en Tunisie connaitront pour se le procurer, nous avons décidé d’en publier des larges extraits. Nous commençons par le deuxième chapitre qui revient sur l’irrésistible ascension de Leila Trabelsi épouse Ben Ali…

Une fulgurante ascension

Qui est Leila Trabelsi ? La fille facile, voire l’ancienne prostituée, que décrivent volontiers les bourgeois tunisiens ? La courtisane Issue d’un milieu modeste et prête, pour réussir, à quelques arrangements avec la morale ? Ou encore la jeune femme indépendante et ambitieuse dont les rencontres amoureuses favorisèrent une fulgurante ascension sociale ? Il est fort délicat, comme on l’a vu, de retracer sa biographie tant la rumeur le dispute aux faits. Et, pour ne rien arranger, il existe en Tunisie, aussi incroyable que cela puisse paraitre - et ce que beaucoup ignorent -, deux Leila Trabelsi.

Le secret des deux Leila

Le nom de Trabelsi étant très répandu au pays du jasmin, rien d’étonnant à ce que Leila Trabelsi ait une homonyme. Mais la véritable surprise, la voici : les deux Leila gravitent, dans les années 1980, dans des milieux comparables, des salons de coiffure aux antichambres du ministère de l’Intérieur. Leurs parcours sont parallèles, leurs destins croisés. Dont les amalgames et les confusions qui vont polluer encore un peu plus la biographie tenue secrète de l’épouse du général Ben Ali.

La seconde Leila Trabelsi a débuté sa carrière avec plus d’éclat que l’actuelle première dame. Au début des années 1980, cette femme séduisante tenait le salon de coiffure Donna, sur la route de La Soukra. Toutes les dames de la bonne société fréquentaient l’endroit. Est-ce là que Leila bis se fit quelques relations au sein du pouvoir ? Et qu’elle commença à travailler pour le ministère de l’Intérieur ? En tout cas, elle va jouer alors, pour le compte des services secrets, le rôle d’une Mata-Hari. Grace à ses charmes, salon de bonnes sources, elle s’est introduite dans les milieux libyens.

A l’époque, le colonel Kadhafi avait fort mauvaise réputation en Tunisie. Forte de ses pétrodollars et des ardeurs guerrières de son « guide », la Libye faisait peur aux dirigeants tunisiens. Surtout après les événements du 27 janvier 1980, lorsqu’une quarantaine de Tunisiens entrainés en Libye tentèrent de s’emparer de Gafsa, au sud du pays. L’attaque échoua, mais de nombreuses condamnations à mort furent prononcées. D’où la surveillance incessante que le régime de Bourguiba, aide notamment par les services secrets français, exerça ensuite sur ce voisin menaçant.

Les Libyens avaient - et ont toujours - la fâcheuse tendance à considérer les femmes libérées par Bourguiba comme des femmes faciles. La Tunisie, dans l’imaginaire de certain d’entre eux, serait un lieu de perdition, à la façon du Liban pour les gens du Golfe. L’attrait qu’exerce le pays des tentations n’a pas échappé aux flics de Tunis, qui ont souvent poussé dans les bras des amis de Kadhafi quelques belles espionnes. Certaines mauvaises langues vont jusqu’a prétendre que Leila Trabelsi bis avait, au départ, travaillé pour le compte du régime libyen, avant d’être retournée par les services tunisiens. Hypothèse plausible : elle est née en Libye et elle possède le double passeport. Son nom, Trabelsi, signifie « originaire de Tripoli ».

En tout cas, elle avait ses entrées au ministère de l’Intérieur et fit connaissance, dans ces années-la, de tous les grands flics tunisiens, y compris le général Ben Ali. Ces accointances expliquent qu’elle soit devenue, à la fin des années 1980, la maitresse de Mohamed Ali Mahjoubi, surnommé Chedly Hammi par le premier cercle de ses amis. Ce haut fonctionnaire devait devenir le premier directeur de la sûreté du président Ben Ali, puis son secrétaire d’Etat à la Sécurité. Mais Chedly et sa Leila bis dérangeaient. La future présidente, elle, n’était pas encore officiellement mariée elle n’était que la maitresse de Ben Ali. Comment supporter ce double qui lui renvoyait sa condition de femme illégitime ? Et comment accepter ce miroir déformé de son propre passé ? Le président Ben Ali insista alors auprès de Chedly Hammi pour qu’il cessât toute relation avec sa maitresse. Après le refus de ce dernier, l’histoire tourna mal.

Suite ici: http://www.nawaat.org/portail/2009/10/03/la-regente-de-carthage-les-extraits-du-livre-evenement-sur-leila-trabelsi-epouse-ben-ali/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ych

avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 27
Localisation : constantine
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Lun Oct 26, 2009 8:26 pm

ah ces salauds de tunisiens ils font tout pour êtres mieux que nous il sont au moins 3.61% plus démocrates que nous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Mar Oct 27, 2009 8:30 pm

putain je crois que c'est le meme logiciel de comptage qu'on utilise pour les elections dans toute l'afrique, un jour par erreur boutef sera elu a 99.99% au gabon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangi

avatar

Nombre de messages : 1019
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Mer Oct 28, 2009 1:17 am

on nous apprend rien ............ sauf le taux qui est faible Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Par ma chandelle verte



Nombre de messages : 173
Localisation : In the right place!
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   Jeu Oct 29, 2009 2:09 am

Aicha a écrit:
En vérité c'est Leila Trabelsi qui a été élue. La femme du président Ben Ali.
On dit que c'est elle qui détient le pouvoir en Tunisie.

Voir le livre:
“La régente de Carthage” : les extraits du livre événement sur Leila Trabelsi épouse Ben Ali

October 3rd, 2009

Le dernier livre de Nicolas Beau et Catherine Graciet, « La régente de Carthage. Main basse sur la Tunisie. », risque de faire l’effet d’une bombe à Tunis. Les deux journalistes y expliquent, avec menus détails, comment « la présidente », Leïla Trabelsi, l’épouse du président Zine el-Abidine Ben Ali, aurait réussi, à la tête de son clan familial, à faire « main basse » sur des pans entiers de l’économie tunisienne.

Leïla Trabelsi avait demandé l’interdiction de ce livre au Tribunal de grande instance de Paris. Le livre comportant, selon elle, « des passages diffamatoires et d’autres injurieux » à son encontre. Elle a finalement été déboutée le 30 septembre, et condamnée à verser 1500€ à la maison d’édition du livre. Le tribunal avait notamment considéré que celle-ci « n’a pas respecté dans son assignation l’obligation qui pèse sur elle d’indiquer les textes de loi applicables à la poursuite ». Un comble pour une « diplômée en droit »…

Le livre est donc disponible en librairie, en 18 000 exemplaires, depuis le 1 octobre et ne manquera certainement pas d’être un succès commercial. Rappelons que le livre “Notre ami Ben Ali” du même Nicols beau, coécrit avec Jean-Pierre Turquoi, s’était vendu comme des petits pains et même réédité. Les services consulaires tunisiens des pays où le livre était en vente, avaient reçu l’ordre d’en acheter le plus d’exemplaire possible.

Considérant le fait que le livre est déjà interdit en Tunisie et les difficultés que la plupart des tunisiens vivant en Tunisie connaitront pour se le procurer, nous avons décidé d’en publier des larges extraits. Nous commençons par le deuxième chapitre qui revient sur l’irrésistible ascension de Leila Trabelsi épouse Ben Ali…

Une fulgurante ascension

Qui est Leila Trabelsi ? La fille facile, voire l’ancienne prostituée, que décrivent volontiers les bourgeois tunisiens ? La courtisane Issue d’un milieu modeste et prête, pour réussir, à quelques arrangements avec la morale ? Ou encore la jeune femme indépendante et ambitieuse dont les rencontres amoureuses favorisèrent une fulgurante ascension sociale ? Il est fort délicat, comme on l’a vu, de retracer sa biographie tant la rumeur le dispute aux faits. Et, pour ne rien arranger, il existe en Tunisie, aussi incroyable que cela puisse paraitre - et ce que beaucoup ignorent -, deux Leila Trabelsi.

Le secret des deux Leila

Le nom de Trabelsi étant très répandu au pays du jasmin, rien d’étonnant à ce que Leila Trabelsi ait une homonyme. Mais la véritable surprise, la voici : les deux Leila gravitent, dans les années 1980, dans des milieux comparables, des salons de coiffure aux antichambres du ministère de l’Intérieur. Leurs parcours sont parallèles, leurs destins croisés. Dont les amalgames et les confusions qui vont polluer encore un peu plus la biographie tenue secrète de l’épouse du général Ben Ali.

La seconde Leila Trabelsi a débuté sa carrière avec plus d’éclat que l’actuelle première dame. Au début des années 1980, cette femme séduisante tenait le salon de coiffure Donna, sur la route de La Soukra. Toutes les dames de la bonne société fréquentaient l’endroit. Est-ce là que Leila bis se fit quelques relations au sein du pouvoir ? Et qu’elle commença à travailler pour le ministère de l’Intérieur ? En tout cas, elle va jouer alors, pour le compte des services secrets, le rôle d’une Mata-Hari. Grace à ses charmes, salon de bonnes sources, elle s’est introduite dans les milieux libyens.

A l’époque, le colonel Kadhafi avait fort mauvaise réputation en Tunisie. Forte de ses pétrodollars et des ardeurs guerrières de son « guide », la Libye faisait peur aux dirigeants tunisiens. Surtout après les événements du 27 janvier 1980, lorsqu’une quarantaine de Tunisiens entrainés en Libye tentèrent de s’emparer de Gafsa, au sud du pays. L’attaque échoua, mais de nombreuses condamnations à mort furent prononcées. D’où la surveillance incessante que le régime de Bourguiba, aide notamment par les services secrets français, exerça ensuite sur ce voisin menaçant.

Les Libyens avaient - et ont toujours - la fâcheuse tendance à considérer les femmes libérées par Bourguiba comme des femmes faciles. La Tunisie, dans l’imaginaire de certain d’entre eux, serait un lieu de perdition, à la façon du Liban pour les gens du Golfe. L’attrait qu’exerce le pays des tentations n’a pas échappé aux flics de Tunis, qui ont souvent poussé dans les bras des amis de Kadhafi quelques belles espionnes. Certaines mauvaises langues vont jusqu’a prétendre que Leila Trabelsi bis avait, au départ, travaillé pour le compte du régime libyen, avant d’être retournée par les services tunisiens. Hypothèse plausible : elle est née en Libye et elle possède le double passeport. Son nom, Trabelsi, signifie « originaire de Tripoli ».

En tout cas, elle avait ses entrées au ministère de l’Intérieur et fit connaissance, dans ces années-la, de tous les grands flics tunisiens, y compris le général Ben Ali. Ces accointances expliquent qu’elle soit devenue, à la fin des années 1980, la maitresse de Mohamed Ali Mahjoubi, surnommé Chedly Hammi par le premier cercle de ses amis. Ce haut fonctionnaire devait devenir le premier directeur de la sûreté du président Ben Ali, puis son secrétaire d’Etat à la Sécurité. Mais Chedly et sa Leila bis dérangeaient. La future présidente, elle, n’était pas encore officiellement mariée elle n’était que la maitresse de Ben Ali. Comment supporter ce double qui lui renvoyait sa condition de femme illégitime ? Et comment accepter ce miroir déformé de son propre passé ? Le président Ben Ali insista alors auprès de Chedly Hammi pour qu’il cessât toute relation avec sa maitresse. Après le refus de ce dernier, l’histoire tourna mal.

Suite ici: http://www.nawaat.org/portail/2009/10/03/la-regente-de-carthage-les-extraits-du-livre-evenement-sur-leila-trabelsi-epouse-ben-ali/

Mais c'est pas l'épisode 5.469 des feux de l'amour ça? scratch

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ben Ali réélu à 89,62%!!!!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REC :: Réactions à l'actualité-
Sauter vers: