AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 54
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Sam Juin 20, 2009 10:43 pm

Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions d’euros.
http://www.lesafriques.com/actualite/le-festival-panafricain-d-alger-coutera-plus-de-60-millions-d.html?Itemid=89?article=14733

2 / S’agissant de la résidence des artistes, réceptionnée aujourd’hui par le ministère de la culture, notre interlocutrice indique qu’elle a coûté 400 milliards de centimes, soit la moitié du budget du festival qui est de 800 milliards de centimes. Elle souligne que le projet a été réalisé par une main-d’œuvre cent pour cent algérienne et en un laps de temps record de neuf mois.

http://www.echoroukonline.com/fra/index.php?news=4528


juste une tite question Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad ça fait combien en centimes ? ou en dinars ? Tout ça ????pour voir danser" la..... Bamboula ?" geek geek geek geek
Déjà à la chaine trois .....Meriem est là pour "ana hourra fel djazayer "!!!!

Et puis pourquoi avec ce panaf parle t-on des trucs vieux de 40ans juste pour faire plaisir à qui ? Et rester dans le décor de qui? El hadj lamari refait surface .....Manu di bango ? D'accord mais ya pas que ça en ce moment sur les planches africaines !!!!keita ??? maalich ya sidi ….et "le mandat " ils vont le repasser à la télé je suppose ? lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
conditionnelle

avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : pas à guenzet
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Dim Juin 21, 2009 12:31 am

Parodie [ Et puis pourquoi avec ce panaf parle t-on des trucs vieux de 40ans juste pour faire plaisir à qui ? ]

ça fait plaisir à son altesse
ils nous disent que le nabot est sur les traces du grand moustachu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
djames37

avatar

Nombre de messages : 104
Localisation : ALGER
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Dim Juin 21, 2009 10:35 am

Parodie a écrit:
S’agissant de la résidence des artistes.... Elle souligne que le projet a été réalisé par une main-d’œuvre cent pour cent algérienne et en un laps de temps record de neuf mois.

Et la crise du ciment dans tout ça !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RyMantys

avatar

Nombre de messages : 655
Age : 39
Localisation : Alger
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Dim Juin 21, 2009 2:06 pm

ah bah! ce forum est plein d'éternels insatisfaits... pour une fois qu'on dépense quelques douros pour la cultchure...

Personnellement, j'attends de voir avant de critiquer. Je m'attend pas à quelque chose de mirifique, mais j'espère avec optimisme qu'on aura droit à quelques bonnes surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rymantys.canalblog.com/
cherie20

avatar

Nombre de messages : 739
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Dim Juin 21, 2009 3:31 pm

a ce prix la ,j'espere qu'il y aura la fete tt les soirs dans les rues,qu'apres le boulot,on a juste le temps de se changer et de partie danser et boire(du jus bien sur drunken ) en plein air lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 54
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Dim Juin 28, 2009 9:34 am

Pause-Café
Carnaval

En 1969, l’Algérie socialiste, phare du tiers-monde et Mecque des révolutionnaires, organisait avec brio le 1er Festival panafricain. Rendez-vous d’un continent qui s’engageait dans l’ère de la décolonisation… La fête fut à la dimension de ses espérances.
En 2009, au lieu d’ouvrir en permanence ses cinémas et ses théâtres au public algérien avide de culture, au lieu d’arrêter le massacre des sites archéologiques, etc., nos «penseurs» dilapident les deniers publics dans une nouvelle aventure sans lendemain.
L’Algérie n’est plus socialiste. Elle n’est même pas capitaliste. Elle nage dans les eaux troubles du trabendisme. C’est le pays qui récolte les mauvais – très mauvais – classements dans tous les domaines. C’est La Mecque des réactionnaires barbus qui entrent chez nous avec une facilité déconcertante pour intoxiquer les jeunes…
L’Afrique est le continent de la déchéance humaine : dictatures, guerres, pandémies, corruption, famine… Sa culture est fabriquée ailleurs car son génie s’exporte comme ses matières premières. Le Panaf ? Un tour de passe-passe pour en mettre davantage dans des poches à l’appétit aiguisée par les précédents… carnavals !

farahmaamar

http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/06/28/article.php?sid=85060&cid=2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 54
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 8:37 am

Afrique sur Seine

Rapiécé, refait, reflashé, rechapé, Michael Jackson est mort peu avant l’ouverture du Festival panafricain d’Alger. Quel rapport ? En 1996, le roi de la pop posait ses premiers pas en Afrique en Tunisie, lors d’un mémorable concert au stade El Minzah. Il n’est jamais venu en Algérie, tout comme Alpha Blondy, prévu à Alger pour le Festival panafricain et qui a préféré annuler sa participation pour aller à celui de Tabarka en Tunisie. Les Tunisiens ont 1000 fois moins d’argent que les organisateurs du Panafricain d’Alger mais réussissent à constituer des plateaux assez remarquables. Pourquoi faire remarquer tout ça ?

Pour dire que le Festival panafricain est certainement une très bonne idée, sauf que l’attrait pour la facilité des incontournables rentiers de la culture a fait que les groupes et chanteurs africains invités au Panaf’ vivent dans leur grande majorité à Paris et, pour un grand nombre d’entre eux, n’ont pas mis les pieds dans leur pays d’origine depuis des décennies. Un Festival panafricain déraciné de son Afrique, tout comme en littérature où le même procédé a été mis en œuvre : on a donné de l’argent et des billets d’avion à des spécialistes algériens du livre pour dénicher des auteurs africains et ces spécialistes n’ont rien trouvé de mieux que d’aller à Paris faire le tour des maisons d’édition françaises au lieu d’aller chercher du neuf en Afrique. Rien à voir donc avec l’esprit du festival de 1969, dans une Algérie engagée où les Africains venaient à Alger directement de leur pays, quitte ensuite à aller en Europe récolter les fruits de leur célébrité, nées dans les rues de la capitale algérienne. Pour 2009, c’est un tout autre esprit, un festival qui ressemble à un festival franco-africain. A Alger. Même l’affiche du festival, confiée en 1969 à un peintre algérien, a été confiée en 2009 à Euro RSCG, une boîte de communication française.


Par Chawki Amari

http://www.elwatan.com/Afrique-sur-Seine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
conditionnelle

avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : pas à guenzet
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 12:02 pm

publié in le matin

Khalida Toumi sort de sa léthargie à l’image des cigales qui ne chantent qu’en été. Il y a comme un décalage entre la réalité algérienne crue, dure, vraie, vécue comme une punition par une population désabusée et une illusion dont nous voyons sans peine tous les trucages.

L’activisme de la Ministre de la Culture tend indubitablement à occulter un soleil, le notre, avec le voile de l’islamisme stupide, assassin et bestial. Naturellement, elle pourra répondre que le festival panafricain s’inscrit dans un processus de réhabilitation de l’Afrique présentée le plus souvent comme le continent du désespoir, du SIDA, des génocides, de l’ethnocentrisme, et des guerres tribales. L’Afrique c’est autre chose, dit elle. C’est « Lucy » « notre ancêtre » qui sera bientôt à Alger, c’est la musique, les expos, les artistes, les cinéastes, les concerts géants, l’euphorie, la vitrine d’une Algérie avide de développement. Bien sur Khalida Toumi, bien sur! Tout comme Alger capitale du Monde Arabe, l’année de l’Algérie en France…dont les résultats sont suffisamment éloquents pour que l’on vous intente un procès en détournement de conscience et « non assistance à peuple en danger d’inculturation ». Madame la Ministre, vos actions qui se veulent éblouissantes sont en fait des coups bas, des coups fourrés, des coups pour rien, de l’argent dilapidé , jeté, perdu ( pas pour tout le monde). Renouveler le PANAF de 1969 est plus une lubie, un fourvoiement qui vous attire pour des raisons claires. Vous ne faites rien pour la culture. RIEN ! Vous ignorez superbement les créateurs, les grands et les petits artistes, les amateurs d’art, les musiciens, les peintres, les auteurs de théâtre qui croulent sous les difficultés financières , le manque de moyens , la censure dont vous êtes devenue l'adepte la plus fidèle ,les musées, les bibliothèques, les écoles qui croulent sous le poids de la religion qui les enferme pendant que vous fermez à double tour la porte de la connaissance. Vous auriez pu contribuer à faire sortir notre pays de la noirceur, de l’obscurantisme. Mais vous avez préféré rouler pour défendre l’indéfendable : l’ignorance. Beau bilan pour une personne qui disait être debout mais qui s’est aplatie devant « les fastes de la cour des miracles ». Nous avions, en 69 , cru , spontanément à l’Afrique et nous nous sommes ralliés au panache du PANAF toujours présent dans nos mémoires. Tout ce que vous tentez de faire c’est du neuf avec du vieux. C’est du festi.

G.L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chichi

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 3:09 pm

pour avoir le programme du festival panafricain
http://www.panafalger2009.com/programme.php

ça va bouger bouger lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biocool.exprimetoi.net
chichi

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 3:30 pm

Panaf 2009 : trois grands colloques scientifiques
Le Quotidien algerien:EL MOUDJAHID

Pas moins de trois grands colloques scientifiques vont être organisés à Alger, à l’occasion de la tenue, dans notre pays, du 2e Festival culturel panafricain, a annoncé hier, dans une conférence de presse, M. Slimane Hachi, le directeur général du Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH), qui a ajouté qu’il « s’agit d’un symbole fort parce que la culture est une totalité, elle exprime tout, le théâtre, le cinéma, les arts mais aussi la science. »
Le premier colloque, qui aura lieu à la veille de l’ouverture officielle du Panaf (du 1er au 4 juillet) au complexe Laâdi Flici (Théâtre de Verdure), est consacré à l’anthropologie africaine, une thématique à propos de laquelle, une soixantaine de chercheurs de 24 pays, essentiellement africains, vont non seulement tenter de dresser une sorte de bilan, mais aussi et surtout élargir les perspectives en examinant les possibilités de coopération entre anthropologues. Au cours de ce colloque, dont le Comité scientifique est animé, entre autres, par les professeurs Youcef Nacib et Abdelhamid Bourayou, un hommage sera rendu à quatre personnalités fortes qui ont marqué de leurs empreintes, la recherche dans le domaine, quant au passage, voire la rupture, et pas seulement épistémologique, entre une ethnologie évolutionniste et instrumentalisée et une anthropologie comparée qui a vocation à s’opposer à la tendance à l’uniformisation culturelle qu’implique la mondialisation en montrant la diversité et la richesse des cultures et des langues africaines, à savoir Jomo Kenyatta (1893-1978), Amadou Hampaté Ba (1900-1991), Mouloud Mammeri (1917-1989) et Cheikh Anta Diop (1923-1986). L’argumentaire du colloque situe bien d’ailleurs cette évolution, voire cette révolution. Il est noté que « le concept d’anthropologie a été substitué au terme ethnologie à la suite du procès intenté à la seconde par les chercheurs pendant et après les décolonisations. C’est que l’ethnographie s’est construite sur le présupposé européocentrique qui considérait les peuples d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques comme non seulement différents des Européens, mais inférieurs en ce sens que le Blanc, héritier des patrimoines gréco-latin et judéo-chrétien, détenait la civilisation, tandis que les groupes humains « exotiques » possédaient des cultures rudimentaires. L’étude des populations des quatre continents était le monopole des savants, chroniqueurs, officiers et autres esprits curieux du Vieux continent. L’ethnographie triomphante de la seconde moitié du XlXe siècle posait même comme axiome de sa réflexion que les peuples « primitifs » n’avaient pas évolué et par conséquent étaient a-historiques. Ce qui permettait, en les observant, de photographier, croyait-on, l’état premier de l’humanité. A cet égard, le continent africain a été un terrain d’expérimentation de prédilection pour l’ethnologie, puisque la géographie offrait à la recherche européenne une proximité spatiale inespérée et la richesse des cultures africaines ouvrait l’abondance et la variété d’ethnies et de cultures accessibles. Il faudra attendre la montée des nationalismes dans ce qui sera appelé « le tiers-monde » pour voir s’achever l’ère coloniale et émerger des élites intellectuelles susceptibles d’engager une réflexion sur leurs propres cultures prolongeant ainsi des savoirs accumulés au sein des populations africaines. »

Pionniers, précurseurs et novateurs
Au désir de se réapproprier et de désenclaver sa culture qui dispose de ses traits propres, nettement proclamé par des chercheurs autour de Senghor et Césaire dont l’attention a été focalisée sur le concept de négritude s’est ajouté le refus catégorique d’être traité uniquement comme objet d’étude et non comme acteur intellectuel réfléchissant sur sa propre culture exprimé avec force par Jomo Kenyatta, Cheikh Anta Diop, Hampaté Ba et Mouloud Mammeri qui ont marqué l’essor de l’anthropologie africaine en sondant les profondeurs de la culture du continent pour en retrouver les racines dans l’Egypte pharaonique et dans la préhistoire. Ainsi, en contribuant à disqualifier la théorie ethnocentrique de la suprématie culturelle puisqu’on découvre que les expressions culturelles multiples de l’Afrique sont plus anciennes que le paradigme «civilisationnel » exporté par l’Europe, ces chercheurs sont considérés, à juste titre, comme des pionniers, des précurseurs et des novateurs. Les rédacteurs de l’argumentaire concluent : « A l’échelle du continent, le challenge à relever était pour nous de mettre en exergue des faits saillants mis au point par l’anthropologie africaine sur les cultures africaines. A charge pour les futures éditions de cibler des questionnements plus ramassés et de rassembler davantage de compétences africaines dans le domaine. Cette première édition veut fonder une approche continentale dont l’exercice continu et l’acuité s’affirmeraient au fil des rencontres à venir. »
Le second colloque international programmé pour les 7 et 8 juillet, à la Bibliothèque nationale, est consacré à la pensée et l’œuvre de Frantz Fanon (1925-1961), une autre personnalité forte, sans doute l’un des plus grands penseurs de la lutte anticolonialiste, pleinement engagé dans la guerre de Libération et reposant en terre algérienne. Cet hommage sera suivi d’une troisième rencontre qui se tiendra à la BN du 13 au 16 juillet et portant sur la colonisation et les luttes de Libération en Afrique. Une cinquantaine de chercheurs examineront la longue et douloureuse séquence de l’histoire contemporaine du continent, depuis la conférence de partage territorial de Berlin en 1885 jusqu’à la genèse des Etats modernes en passant par les mouvements de libération.
Saisissant cette occasion, M. Hachi a rappelé que le squelette de Lucy datant de 3,4 millions d’années, trouvé en Ethiopie, au nord d’Addis-Abeba, par une équipe d’anthropologues internationaux, sera exposé en Algérie lors du Panaf.
A l’évidence ces manifestations à caractère scientifique apportent un éclairage sur nos cultures, interrogent et interpellent l’identité de chacune de nos nations, voire le « dépassement des identités nationales post-coloniales », et, ce faisant, permettent aux peuples du continent, de mieux apprécier leur passé et de contribuer plus fortement à la construction de leur avenir.
C. J.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biocool.exprimetoi.net
zeligomar



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 5:09 pm

ana hirra, ana hirra, ana hirra... fi ldjazair
(à vous de rajouter des photos de chattes que vous affectionnez tant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 54
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 8:18 pm

zeligomar a écrit:
ana hirra, ana hirra, ana hirra... fi ldjazair
(à vous de rajouter des photos de chattes que vous affectionnez tant)
Ah!..... ça ! faut voir avec ych ! geek geek geek et puis goulna hiya hourra ! pas hirra voyons !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
conditionnelle

avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : pas à guenzet
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 9:04 pm

[quote="chichi"]Panaf 2009 : trois grands colloques scientifiques
A l’évidence ces manifestations à caractère scientifique apportent un éclairage sur nos cultures, interrogent et interpellent l’identité de chacune de nos nations, voire le « dépassement des identités nationales post-coloniales », et, ce faisant, permettent aux peuples du continent, de mieux apprécier leur passé et de contribuer plus fortement à la construction de leur avenir.

eh bien hier j'ai vu des gens interviewés par l'ENTV concernant l'évenement, ils étaient content de ce panaf qui va leur faire connaitre la culture africaine Exclamation Exclamation Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeligomar



Nombre de messages : 345
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 10:45 pm

si si écoutez bien, dans le sonal auquel vous ne pouvez pas échapper, on entend plus "ana hirra" que "ana horra", et ça permet toutes les variations possibles, de "la chatte sur un toit brûlant" à "indépendance cha cha", tout ceci n'enlevant évidemment rien aux qualités respectives de miriam makeba, mustapha toumi et lamine bechichi, sans oublier lamari, qui va nous faire l'ouverture, tellement de bonheur en perspective!
sinon, aujourd'hui, youssef se souvenait de sid ahmed agoumi dans "rih el djanoub"face à ce dernier passablement gêné d'avoir à rectifier qu'il n'avait jamais tourné avec hamina... de koi parlait-on, de vent de sable de hamina ou de rih el djanoub de slim riad, d'après benhadouga (c'est mon côté service public, je peux pas m'empêcher... ils s'en sont sortis en disant que ça devait être un présage, on se demande bien de quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
conditionnelle

avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : pas à guenzet
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Lun Juin 29, 2009 11:45 pm

ah oui en allumant la radio je suis tombé sur cette bourde,trés cocasse

aprés il était question de raccomoder les morceaux.mais se tromper comme ça sur le parcours dun trés grand artiste, c'est un manque de professionalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ych

avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 28
Localisation : constantine
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Mar Juin 30, 2009 12:22 am

Citation :
puis goulna hiya hourra ! pas hirra

J’ai plutôt l'impression qu'elle prononce "ana hara" 7achakoum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangi

avatar

Nombre de messages : 1019
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Mar Juin 30, 2009 12:29 am

ych a écrit:
Citation :
puis goulna hiya hourra ! pas hirra

J’ai plutôt l'impression qu'elle prononce "ana hara" 7achakoum
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 54
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Mar Juin 30, 2009 8:19 am

Pause-Café
Jamais deux sans trois ?

C’est un lecteur qui me pose la question suivante : pourquoi a-t-on attendu 40 années pour organiser un autre festival panafricain ?
Question pertinente qui renvoie à l’histoire du continent. Oui, pourquoi, en quatre décades, aucun Etat ne s’est proposé pour accueillir la deuxième édition d’une manifestation aussi importante ?
Cher ami lecteur, je n’ai pas de réponse ! Ou si, j’en ai une que je ne voulais pas donner, de peur de choquer certaines vierges effarouchées ! Mais tant pis ! En quarante années, on n’a pas trouvé de second pigeon à déplumer ! Car, les autres Etats sont regardants quant à l’utilisation de l’argent public !
Alors, serons-nous enfin un peu vigilants en 2049 pour ne pas tomber dans le même piège ?

farahmaamar

«Pour les vaniteux, les autres hommes sont des admirateurs.»
(Antoine de Saint-Exupéry)
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2009/06/30/article.php?sid=85164&cid=2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 54
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Mar Juin 30, 2009 6:50 pm

Khalida et Lucy
le 24 Juin, 2009


Khalida Toumi sort de sa léthargie à l’image des cigales qui ne chantent qu’en été. Il y a comme un décalage entre la réalité algérienne crue, dure, vraie, vécue comme une punition par une population désabusée et une illusion dont nous voyons sans peine tous les trucages.

L’activisme de la Ministre de la Culture tend indubitablement à occulter un soleil, le notre, avec le voile de l’islamisme stupide, assassin et bestial. Naturellement, elle pourra répondre que le festival panafricain s’inscrit dans un processus de réhabilitation de l’Afrique présentée le plus souvent comme le continent du désespoir, du SIDA, des génocides, de l’ethnocentrisme, et des guerres tribales. L’Afrique c’est autre chose, dit elle. C’est « Lucy » « notre ancêtre » qui sera bientôt à Alger, c’est la musique, les expos, les artistes, les cinéastes, les concerts géants, l’euphorie, la vitrine d’une Algérie avide de développement. Bien sur Khalida Toumi, bien sur! Tout comme Alger capitale du Monde Arabe, l’année de l’Algérie en France…dont les résultats sont suffisamment éloquents pour que l’on vous intente un procès en détournement de conscience et « non assistance à peuple en danger d’inculturation ». Madame la Ministre, vos actions qui se veulent éblouissantes sont en fait des coups bas, des coups fourrés, des coups pour rien, de l’argent dilapidé , jeté, perdu ( pas pour tout le monde). Renouveler le PANAF de 1969 est plus une lubie, un fourvoiement qui vous attire pour des raisons claires. Vous ne faites rien pour la culture. RIEN ! Vous ignorez superbement les créateurs, les grands et les petits artistes, les amateurs d’art, les musiciens, les peintres, les auteurs de théâtre qui croulent sous les difficultés financières , le manque de moyens , la censure dont vous êtes devenue l'adepte la plus fidèle ,les musées, les bibliothèques, les écoles qui croulent sous le poids de la religion qui les enferme pendant que vous fermez à double tour la porte de la connaissance. Vous auriez pu contribuer à faire sortir notre pays de la noirceur, de l’obscurantisme. Mais vous avez préféré rouler pour défendre l’indéfendable : l’ignorance. Beau bilan pour une personne qui disait être debout mais qui s’est aplatie devant « les fastes de la cour des miracles ». Nous avions, en 69 , cru , spontanément à l’Afrique et nous nous sommes ralliés au panache du PANAF toujours présent dans nos mémoires. Tout ce que vous tentez de faire c’est du neuf avec du vieux. C’est du festi.

G.L.


http://www.lematindz.net/news/2694-opinion-khalida-et-lucy.html
ps: ne pas oublier les commentaires en bas de la page !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chichi

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Sam Juil 04, 2009 2:39 pm

ce soir c'est l'ouverture du panaf et je ne sais pas ce que je vais mettre No



ou



ou bien une belle tenue africaine



lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biocool.exprimetoi.net
conditionnelle

avatar

Nombre de messages : 1497
Localisation : pas à guenzet
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Sam Juil 04, 2009 2:55 pm

tu gardes ton petit débardeur tu es imepec ya chichi:)

la première tenue c'est pour l'hiver et la deuxième
c'est pour les noires comme moi pourquoi tu veux m'imiter geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chichi

avatar

Nombre de messages : 347
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2009

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Sam Juil 04, 2009 2:58 pm

lol! lol! conditionnelle
mais t'as raison je garde mon debardeur c'est mieux en plus c'est plus feminin je pense fermacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biocool.exprimetoi.net
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Sam Juil 04, 2009 3:00 pm

chichi a écrit:
lol! lol! conditionnelle
mais t'as raison je garde mon debardeur c'est mieux en plus c'est plus feminin je pense fermacha

et n'oublies pas le p'tit short rose à ras des fesses Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherie20

avatar

Nombre de messages : 739
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Sam Juil 04, 2009 4:36 pm

pour rester dans le meme registre,il parait que lors de sa premiere edition,les femmes africaines avaient defilé les seins nus pendant la parade,je n'ose meme pas imaginer cela cette fois ci ,quoique ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse



Nombre de messages : 407
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   Sam Juil 04, 2009 5:17 pm

J'ai visité le site officiel du panaf, mais je n'ai pas trouvé l'heure d'ouverture officielle du 5 juillet à la coupole.

D'un autre coté, y a ça :
http://www.panafalger2009.com/article.php?type=Programme&id=3
Citation :

06 Juillet 2009
Le même spectacle d'ouverture sera reproduit pour le public. Un spectacle inédit qui sera réalisé par le célèbre chorégraphe Kamel Ouali et accueillera de grandes vedettes africaines. Il s'agit entre autres d'Isabelle ADJANI, Warda El DJAZAIRIA, Youssou N'DOUR, Césaria EVORA et Amazigh KATEB avec la participation de 350 artistes et 120 techniciens.
L'ouverture du 5 ne serait pas publique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Festival panafricain d’Alger coûtera plus de 60 millions
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Emission Festival Panafricain
» Ldoll Festival à Lyon le 9 et 10 octobre 2010
» Sortie au Festival photo nature de Namur le 16 octobre 2010
» Festival de bande dessinée de Renaison (Roanne)
» Sortie au Festival photo nature de Montier en Der le 20 Novembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REC :: Vu, lu et entendu-
Sauter vers: