AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Qui a tué Kennedy?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mar Avr 07, 2009 6:06 pm

BlackJack a écrit:
Aicha a écrit:

Et finalement pourquoi je poste sur un sujet qui n'intéresse presque personne et bien pour la simple raison que c'est de mon devoir d'en parler. Il faut en parler. Les gens ne s'intéressent pas à ces sujets parce qu'ils ne sont pas informés.
On ne voit pas les informations que j'ai mis sur ce post dans les journaux télévisés dans presque toutes les chaines.
C'est l'ignorance de ces sujets qui fait que nous ne les débattons pas.


Il n'y a pas de réaction ou de débat sur ce sujet car comme tu l'a si bien dit il y a ignorance totale sur ces sujets, mais je crois bien que tout le monde te lis.

Mais juste une chose, qui dit que tes sources sont toutes fiables, c'est justement ce point que personne ne peut prouver, ni toi ni tes contradicteurs... sinon, l'affaire Kennedy serait résolu depuis des lustres.

Merci encore pour toutes ces infos.
Je ne dis pas que toutes mes sources sont fiables mais je dis que le sujet mérite des débats et pas seulement un débat. La seule chose dont je suis sûre c'est que les grands évenements qui ont secoué le monde entier comme les attaques du 11 Septembre 2001, la guerre contre l'Irak et l'Afghanistan et finalement la crise financière ne sont pas le fruit du hazard mais se sont des évenements qui ont nécessité de grandes reflexions et aux plus hauts niveaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangi

avatar

Nombre de messages : 1019
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mar Avr 07, 2009 7:09 pm

comment peut on débattre avec aicha qui à chaque fois nous tombe dessus avec du copier coller, à force le sujet devient banale et j'ai la flemme de l'ouvrir et de lire, y a aucun avis personnel la dedans. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 11:45 am

sangi a écrit:
comment peut on débattre avec aicha qui à chaque fois nous tombe dessus avec du copier coller, à force le sujet devient banale et j'ai la flemme de l'ouvrir et de lire, y a aucun avis personnel la dedans. Exclamation
Je juge que les articles et les vidéos que je poste ici sont très très intéressants et méritent d'être lus, vus et débattus.
Mon avis personnel là dedans c'est que je partage à 90% les avis émis dans les articles et les vidéos de ce post.
Et je t'informe aussi qu'on ne peut émettre un avis personnel qu'après avoir été informé.
Quelqu'un qui n'est pas informé et est ignorant de la chose ne peux pas émettre un avis personnel.
Est ce que tu peux me donner ton avis personnel sur le terrorisme qui a frappé l'Algérie? Tu peux me répondre par des généralités. Genre islamistes terroristes ou généraux qui ont terrorisé la population civile mais tu ne pourras pas me répondre de façon précise et avec des preuves sur tous les faits. C'est vrai qu'il y a eu des acteurs dans la tragédie nationale mais il y avait eu des acteurs principaux. Ce sont ces acteurs là que tu ne pourras pas me les donner. Et même si tu as des noms tu ne pourras pas me donner des preuves comme des documents par exemple.
Il existe beaucoup de zones sombres dans la tragédie que nous avons vécu.
Beaucoups de questions sans réponses. Genre pourquoi le nord du pays a été touché par le terrorisme et pas le sud (puits du pétrole)?
Et puisque nous n'avons pas l'information alors notre avis personnel ne sera pas bien formé.

Tout ça pour te dire qu'il faut passer par avoir l'information et par la suite emettre un avis personnel.
Les copier/coller sont faits pour diffuser l'information et par conséquent aider les gens à se former leurs propres avis personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:03 pm

Existe t'il un lien entre le terrorisme en Algérie et le Nouvel Ordre Mondial?

Voici un article qui peut donner certaines réponses.

L’intrumentalisation du terrorisme en Algérie

Je pensais qu’après nous avoir infligé plus d’une décennie de désinformation outrancière, et particulièrement pernicieuse, Eradicator, qui écrivait plus vite que la dictée des criminels contre l’humanité, pour altérer la vérité et couvrir les cris des suppliciés, avait enfin compris qu’il ne pouvait indéfiniment se mettre au service d’une propagande grossière, dans une guerre contre les civils qui n’a pas encore livré tous ses secrets, sans s’exposer à l’indignité et la flétrissure.

Démonter les « théories » des Qui tue quistes, pour protéger des criminels contre l’humanité, fustiger Amnesty International, les défenseurs des droits de l’Homme, les officiers de l’ANP et les ONG qui ont dénoncé la manipulation de la violence terroriste, les carnages de civils, la torture, les viols, les enlèvements et les exécutions sommaires, pour permettre aux généraux de continuer à commettre des crimes de masse, pratiquement à huis clos, n’est pas un travail de journaliste. Mais celui d’un agent infiltré ou approché par son officier encadreur du DRS.

Dans mon infinie naïveté, c’est mon pêché et ma tare, je pensais qu’Eradicator avait changé. Qu’il était revenu de son hystérie et d’une paranoïa qu’il s’était lui-même inoculées, de contre vérités qu’il avait ânonnées en son for intérieur, comme une méthode Coué, pour se donner bonne conscience et se convaincre qu’il était le héros d’une guerre contre le mal et la régression. Ce fut, certainement, le cas de nombreux journalistes qui avaient été entraînés, en toute bonne foi, dans l’infernale logique qu’il fallait faire barrage au « péril islamiste », à n’importe quel prix. N’importe quel prix !

Des démocrates sincères, des hommes et des femmes pétris de hautes valeurs humaines, et qui avaient découvert, au fil des évènements, que des crimes abominables étaient commis contre des civils, en étaient arrivés à répondre qu’on ne faisait pas la guerre avec des gants blancs. Ceux-là, dont certains sont des journalistes de valeur et de haute moralité, ont vécu une effroyable incertitude. Ils croyaient avoir choisi un moindre mal, en se mettant du côté de généraux génocidaires parce qu’ils croyaient que ces derniers étaient les sauveurs de la république. Ils s’étaient rangés derrière eux, et même parfois à leur avant-garde, parce qu’ils refusaient d’abdiquer leur vision d’une Algérie tournée vers les valeurs cardinales d’universalité et de modernité. En prêtant leurs plumes et leurs voix aux « tueurs de tangos », ils croyaient éradiquer une force mortifère qui allait précipiter leur société et l’avenir de leurs enfants dans des âges révolus. Ceux que leur promettaient, du haut de leurs chaires, des imams ignares et malsains. Ils se voyaient déjà dans une société où la flagellation, la lapidation, la prière obligatoire et la polygamie seraient dans l’ordre des choses. Mais tant va la cruche à l’eau.

Des militants des droits de l’homme, des politiciens perspicaces, des intellectuels probes, des journalistes intègres, des officiers d’honneur de l’armée algérienne et une foule de témoins parmi les victimes, finirent par faire entendre leurs voix. Malgré le tir de barrage que leur opposaient les éradicateurs de service.

Des faits troublants, pour le moins qu’on puisse dire, vinrent lézarder la façade trompeuse de généraux qui luttaient pour sauver les valeurs républicaines. Le monde entier découvrait que ceux-ci avaient eux-mêmes instrumenté la violence, qu’ils la régulaient à leur convenance, qu’ils usaient de méthodes inhumaines et que dans le même temps, ils pillaient, sans vergogne, les ressources de leur pays. Dans des proportions proprement inimaginables.

Puis, de but en blanc, le syndrome Pinochet aidant, parce que les généraux avaient compris que leurs excès risquaient de leur valoir des ennuis internationaux, mais aussi parce que leurs grosses fortunes avaient besoin d’un climat plus apaisé pour prospérer, il fut décidé de mettre en place un dispositif de « réconciliation nationale ». Ou d’auto amnistie, devrions nous dire. Pour tous les éradicateurs, ceux qui n’étaient mus que par la peur de l’intégrisme et ceux qui avaient vendus leurs plumes et leurs voix pour de l’argent et des privilèges, Ce fut la désillusion. Les généraux les laissaient en plan.
Le Président Bouteflika qui avait proposé ce dispositif scélérat aux généraux, en échange de leur bénédiction pour se faire réélire à un deuxième mandat, avait fait passer les lois d’auto amnistie par voie référendaire. C’était le peuple souverain qui avait pardonné, claironnait-on. Oubliant en cela que les crimes contre l’humanité sont imprescriptibles.

Pour les « agents honorables de l’état » et les terroristes islamistes, qui avaient, ensemble et la main dans la main, massacré des populations civiles, en gros et au détail, c’était la paix des braves. Ils pouvaient, enfin, les uns et les autres, jouir paisiblement du fruit de leurs rapines et de leurs butins.

Les éradicateurs de circonstance, ceux qui se sentaient des soldats de la république, souvent la mort dans l’âme, comprirent enfin qu’ils avaient été bernés. Que la peste et le choléra c’était juste une formule de circonstance.

Les éradicateurs appointés, ceux qui assuraient une prestation monnayée, venaient de perdre leur boulot. On leur intima l’ordre de mettre un bémol et parfois même de changer de registre et de se faire les chantres de la « réconciliation nationale »

Certains parmi eux, qui se vantaient même de leurs relations galonnées, et qui en tiraient de substantiels rapports, n’en menaient pas large. Fini le temps des années vertes. Le sang où ils trempaient leurs plumes ne coulait plus avec une si belle abondance. Ils devinrent amers. Il arrivait même que dans leurs articles, qui n’étaient plus consacrés qu’à de laborieuses macérations, on devine entre les lignes, et parfois même crûment, leurs reproches d’avoir été jetés de façon si inélégante. Eux les braves d’entre les braves. Les magiciens du verbe et les bretteurs de la palinodie. Mais, comme des mulots fascinés par l’œil du serpent, ils continuaient d’observer, à l’endroit des généraux, une réserve frémissante. Malgré les innombrables scandales qui émaillent, tous les jours, la vie de ces criminels, ils restent totalement muets. Comme des mulots transis. Il leur arrive aussi, pour entretenir leurs talents, de se prêter à des règlements de compte entre clans. En prenant soin de se mettre du côté du manche.

Mais, heureusement pour eux, et malheureusement pour leurs lecteurs, bien moins nombreux qu’ils ne veulent le faire croire, ils n’allaient pas ronger leur frein bien longtemps. La situation du pays et de toute la région du Maghreb et du Sahel allait avoir besoin de leurs services.

Eradicator II allait entrer en scène.

Depuis les lois sur la « réconciliation nationale » des facteurs internationaux, liés à la politique planétaire des Américains, et qui se développaient au rythme qui leur avait été imparti, sont entrés dans une phase décisive. Les USA, pour des considérations hautement pétrolières, avaient besoin de s’installer directement dans nos contrées. Certains barons du DRS et d’autres corps de l’armée algérienne, qui s’étaient goinfrés avec des compagnies américaines, sur le dos de l’Algérie, qui avaient noué des relations très intimes avec les néo cons et avec des contacts israéliens, qui avaient même rendus quelques « petits services » aux américains, avaient été approchés par ces derniers pour mettre en place le décor nécessaire qui leur permettrait d’entrer en amis et en sauveurs, encore des sauveurs, dans la région.

Les derniers irréductibles du GSPC qui erraient comme des âmes en peine dans quelques maquis, étaient aux abois. Couverts de haillons, infestés de vermine, amaigris et découragés, ils n’avaient pas répondu aux offres d’amnistie parce que leurs émirs faisaient tuer dans d’horribles souffrances quiconque oser parler de se rendre. Ces émirs sont presque tous des agents du DRS. Le DRS avait besoin de quelques groupes armés sur le terrain pour continuer à s’imposer sur la scène politique. C’est simple à comprendre. Si la violence est totalement réduite, il ne leur resterait plus qu’à lever l’état d’urgence et à regagner leurs casernes. Ce qui est totalement exclu pour eux. Ils ne peuvent pas passer la main à ce moment précis où l’Algérie a engrangé une telle masse d’argent. Et ils ne peuvent continuer à se servir que sils gardent les mannettes. Elémentaire n’est ce pas ?

Et donc, pendant qu’ils continuaient à se servir de la violence islamiste pour s’imposer sur le terrain, et notamment à Bouteflika qui avait tendance à les pousser doucement, mais copieusement, vers la sortie, leurs amis américains leur ont demandé s’ils ne pouvaient pas s’arranger pour qu’Al Qaida s’installe en Algérie, au Maghreb et au Sahel. Une Al Qaida qui menacerait non seulement toute la région, mais même l’Europe.
Aussitôt dit, aussitôt fait.

Du jour au lendemain, les pauvres hères du GSPC furent dotés, armés, financés et réactivés. Comme un champignon qui pousse après une nuit de pluie, le GSPC redevint un groupe de haute capacité de nuisance. Les attentas se succédaient et la peur revenait.

Puis, tout naturellement, les émirs DRS-GSPC firent allégeance à Al Qaida et demandèrent à combattre sous sa bannière. Azzawahiri n’y vit que du feu. Il sautait de joie dans son kamis. Il ne comprit pas que le DRS venait de l’infiltrer. De toute façon, il ne pouvait pas comprendre, puisqu’il était déjà infiltré par la CIA et le MOSSAD depuis des lustres. La presse algérienne sous contrôle fut « invitée » à ne plus dire GSPC, mais Al Qaida du Maghreb Islamique. Des journalistes qui s’entêtaient à garder le nom du GSPC dans leurs articles, furent admonestés.

Et voilà le travail. Mission accomplie pour les agents de la CIA et du MOSSAD dans nos institutions nationales.

Les Américains ont commencé leur danse du mâle. Ils installent un bureau du FBI à Alger. La sixième flotte a fait une manœuvre avec la marine nationale algérienne. Que c’est drôle.

Ils étoffent leur base d’écoute et d’espionnage au sein d’une caserne de l’armée algérienne près de Tamanrasset. Leur base secrète d’une capacité d’accueil de 2000 soldats est provisoirement mise en veilleuse. Parce que semble-t-il, l’initiative a été très mal accueillie par des officiers de l’armée algérienne qui refusent que les américains s’installent chez nous. Malgré les apparences, Il existe des hommes d’honneur dans l’armée algérienne, ne l’oublions pas.

Donc tout est prêt pour la phase II . Les américains n’ont pas besoin d’un deuxième Irak. Ils préfèrent s’installer en douce, en s’appuyant sur la caste des corrompus et des tueurs de civils. C’est une méthode qu’ils ont déjà éprouvée en d’autres pays.

D’autres manœuvres latérales, comme l’évangélisation, financées et pilotées par des sionistes chrétiens sont à l’œuvre.
Pour les Américains, il n’y a pas l’ombre d’un doute. Le pétrole et le gaz de nos régions leur appartiennent. Personne d’autre, et surtout pas la Chine, ne marchera sur leurs brisées.

Ils viennent chez nous avec de l’argent dans une main, pour soulager les pauvres populations du Sahel et d’Afrique, disent-ils, et un avion de combat dans l’autre main, pour nous aider à combattre la terrifiante Al Qaeda qui s’apprête à menace le monde entier depuis les dunes du Sahel.

L’opinion occidentale, ils s’en chargent. Ils la maîtrisent presque totalement.

L’opinion algérienne ? Ils mettent ERADICATOR II dans le champ des opérations.

Djamaledine Benchenouf
Source: http://www.mecanopolis.org/?p=479
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:25 pm

Aicha,

Je préfère le DRS et sa façon de faire, les quelques généraux qui remplissent leurs poches QUE Ali Benhadj et autres fachos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:29 pm

Aicha,

Encore une fois, ce que tu écris plus haut est sans preuve sur le DRS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:34 pm

BlackJack a écrit:
Aicha,

Je préfère le DRS et sa façon de faire, les quelques généraux qui remplissent leurs poches QUE Ali Benhadj et autres fachos...
Moi je ne préfère personne. Tous ceux qui sont impliqués dans le terrorisme en Algérie sont des criminels.
Ceci dit, je suis aussi pour la mousalaha ou l'amnistie générale. En vérité je n'ai pas d'autres choix, mais qu'il nous expliquent ce qui s'est vraiment passé.
Il existe des dossiers non encore traités comme le dossier des disparus. Qu'ils nous disent où sont ces disparus. Où sont leurs tombes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:37 pm

BlackJack a écrit:
Aicha,

Encore une fois, ce que tu écris plus haut est sans preuve sur le DRS...
Ce n'est pas moi qui a écrit l'article mais l'auteur a présenté des faits qui paraissent très cohérents. Est ce que tu as des preuves pour d'autres thèses?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:41 pm

Aicha a écrit:
BlackJack a écrit:
Aicha,

Encore une fois, ce que tu écris plus haut est sans preuve sur le DRS...
Ce n'est pas moi qui a écrit l'article mais l'auteur a présenté des faits qui paraissent très cohérents. Est ce que tu as des preuves pour d'autres thèses?


Tu me fais rire... Laughing

J'ai un ordre de mission dans la poche me demandant de pister partout Aicha sur Internet...mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:52 pm

BlackJack a écrit:

J'ai un ordre de mission dans la poche me demandant de pister partout Aicha sur Internet...
Un ordre de mission du DRS? Tu travaille pour le compte du DRS toi?
Alors tu vas surement nous (les forumeurs) aider à trouver les secrets du terrorisme en Algérie. Tu as surement des dossiers ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:54 pm

Aicha a écrit:

Il existe des dossiers non encore traités comme le dossier des disparus. Qu'ils nous disent où sont ces disparus. Où sont leurs tombes?

S'ils le font, implicitement ils avoueront leurs crimes, voyons Aicha...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 12:58 pm

Aicha a écrit:
BlackJack a écrit:

J'ai un ordre de mission dans la poche me demandant de pister partout Aicha sur Internet...
Un ordre de mission du DRS? Tu travaille pour le compte du DRS toi?
Alors tu vas surement nous (les forumeurs) aider à trouver les secrets du terrorisme en Algérie. Tu as surement des dossiers ...


Non mais franchement, faut parfois discerner l'humour du sérieux...

As tu déja "vu" un ordre de mission écrit pour un agent des services pour executer une mission? oui, a part l'affaire Mecili scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:05 pm

Aicha a écrit:
BlackJack a écrit:
Aicha,

Je préfère le DRS et sa façon de faire, les quelques généraux qui remplissent leurs poches QUE Ali Benhadj et autres fachos...
Moi je ne préfère personne. Tous ceux qui sont impliqués dans le terrorisme en Algérie sont des criminels.
Ceci dit, je suis aussi pour la mousalaha ou l'amnistie générale. En vérité je n'ai pas d'autres choix, mais qu'il nous expliquent ce qui s'est vraiment passé.
Il existe des dossiers non encore traités comme le dossier des disparus. Qu'ils nous disent où sont ces disparus. Où sont leurs tombes?

tout ceux qui sont impliquer dans le terrorisme sont des criminels? c'est bien ce que tu a dit aicha!! alors c'est tout le peuple algerien qui est criminel à tes yeux, car de pres ou de loin nous somme tous impliqué.

aicha tes idées islamistes qui souillent la memoire des militaires, policiers, gendarmes, pompiers, journalistes et autre gens civils gardes les pour toi, tu n'est qu'un jouet entre les mains des plus grands criminels du monde qui sont les arabes du moyen orient, c'est eux qui glorifiaient et justifiaient le terrorisme en algerie par des fatwas à la con, aicha tu est une femme endoctriné par les belles paroles de amrou khaled et autres fils de pu... qui se prend pour le prophete bis sur terre, aicha si tu ne fais pas confiance aux institutions de ton pays et tu prefres ecouter les infos via el djazeera et autre 2M du maroc, c'est que tu est faible d'esprit et tu preferes te cacher derriere des faits imaginaires.
la bombe de l'aeroport ou du commissariat centrale, tu crois que c'est l'etat? je t'apprends quelque chose aicha que tu semble ignorer, les grosses legumes algeriennes qui sont dans les affaires, un petard qui explose en algerie, ne les arrange pas du fait que leur partenaires europeen et americain leur exige la stabilité et la securite du pays pour pouvoir travailler, pour les islamistes au contaire, ca les arrange ces bombes car eux aussi veulent faire des affaires et ils veulent leur part du gateau.

aicha ne pousses pas le bouchon trop loin tu risque de l'avoir sur la gueule, et si tu crois que je suis a la merci des services algeriens eh bien je prefere etre à leur services qu'aux pied des agents etrangers au moins hadouk tawaana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:06 pm

BlackJack a écrit:
Aicha a écrit:
BlackJack a écrit:

J'ai un ordre de mission dans la poche me demandant de pister partout Aicha sur Internet...
Un ordre de mission du DRS? Tu travaille pour le compte du DRS toi?
Alors tu vas surement nous (les forumeurs) aider à trouver les secrets du terrorisme en Algérie. Tu as surement des dossiers ...


Non mais franchement, faut parfois discerner l'humour du sérieux...

As tu déja "vu" un ordre de mission écrit pour un agent des services pour executer une mission? oui, a part l'affaire Mecili scratch
Mais mon message était aussi de l'humour. Je plaisantais bien sûr. Smile
As tu déjà "vu" un agent du DRS qui sache manipuler internet?! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:11 pm

ah j'ai oublier, demain j'irai voter pour la simple raison que belhadj et madani appelent au boycott depuis leur palais au qatar, et j'irai voter bouteflika car je le prefere à un boulahya tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:16 pm

dechainé a écrit:
ah j'ai oublier, demain j'irai voter pour la simple raison que belhadj et madani appelent au boycott depuis leur palais au qatar, et j'irai voter bouteflika car je le prefere à un boulahya tongue
Mais je ne te l'ai pas dis? Moi aussi je vais voter pour la simple raison que je n'ai pas de pays autre que l'Algérie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:20 pm

Aicha a écrit:
dechainé a écrit:
ah j'ai oublier, demain j'irai voter pour la simple raison que belhadj et madani appelent au boycott depuis leur palais au qatar, et j'irai voter bouteflika car je le prefere à un boulahya tongue
Mais je ne te l'ai pas dis? Moi aussi je vais voter pour la simple raison que je n'ai pas de pays autre que l'Algérie. Smile

au moins on est d'accord sur ca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:23 pm

dechainé a écrit:
Aicha a écrit:
BlackJack a écrit:
Aicha,

Je préfère le DRS et sa façon de faire, les quelques généraux qui remplissent leurs poches QUE Ali Benhadj et autres fachos...
Moi je ne préfère personne. Tous ceux qui sont impliqués dans le terrorisme en Algérie sont des criminels.
Ceci dit, je suis aussi pour la mousalaha ou l'amnistie générale. En vérité je n'ai pas d'autres choix, mais qu'il nous expliquent ce qui s'est vraiment passé.
Il existe des dossiers non encore traités comme le dossier des disparus. Qu'ils nous disent où sont ces disparus. Où sont leurs tombes?

tout ceux qui sont impliquer dans le terrorisme sont des criminels? c'est bien ce que tu a dit aicha!! alors c'est tout le peuple algerien qui est criminel à tes yeux, car de pres ou de loin nous somme tous impliqué.
Je n'ai pa compris cette phrase. Peux tu me la réexpliquer autrement?
Moi j'ai dis tous ceux qui sont impliqués dans le terrorisme et pas tout le peuple algérien. Pourquoi tu confonds les deux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:28 pm

Aicha a écrit:

Mais mon message était aussi de l'humour. Je plaisantais bien sûr. Smile
As tu déjà "vu" un agent du DRS qui sache manipuler internet?! lol!

Aicha, mais quel plaisir de te voir rire! je crois que c'est ton premier LOL sur le forum :-)

Détrompe toi, ils savent très bien manipuler et ils ont même ton adresse IP. Razz

Je plaisante, on fait je n'en sais rien... "épithète" Oui "épithète" Non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:41 pm

Aicha a écrit:
dechainé a écrit:
Aicha a écrit:
BlackJack a écrit:
Aicha,

Je préfère le DRS et sa façon de faire, les quelques généraux qui remplissent leurs poches QUE Ali Benhadj et autres fachos...
Moi je ne préfère personne. Tous ceux qui sont impliqués dans le terrorisme en Algérie sont des criminels.
Ceci dit, je suis aussi pour la mousalaha ou l'amnistie générale. En vérité je n'ai pas d'autres choix, mais qu'il nous expliquent ce qui s'est vraiment passé.
Il existe des dossiers non encore traités comme le dossier des disparus. Qu'ils nous disent où sont ces disparus. Où sont leurs tombes?

tout ceux qui sont impliquer dans le terrorisme sont des criminels? c'est bien ce que tu a dit aicha!! alors c'est tout le peuple algerien qui est criminel à tes yeux, car de pres ou de loin nous somme tous impliqué.
Je n'ai pa compris cette phrase. Peux tu me la réexpliquer autrement?
Moi j'ai dis tous ceux qui sont impliqués dans le terrorisme et pas tout le peuple algérien. Pourquoi tu confonds les deux?

j'ai bien compris ton message, et je le redis tout le peuple algerien est impliqué dans le sens qui parmi nous n'a jamais été toucher de pres ou de loin par le terrorisme d'un cote comme de l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangi

avatar

Nombre de messages : 1019
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:45 pm

Aicha a écrit:

Je juge que les articles et les vidéos que je poste ici sont très très intéressants et méritent d'être lus, vus et débattus.
Mon avis personnel là dedans c'est que je partage à 90% les avis émis dans les articles et les vidéos de ce post.
Et je t'informe aussi qu'on ne peut émettre un avis personnel qu'après avoir été informé.
tu peux poster se que tu veux comme article, pour expliquer un phénomène ou autre sa ne sera que benefique mais répondre à un poste par un copier coller....? tapote chwya dans le clavier sa sera plus attrayant de lire cela et de te lire, exprime toi..... ya al oukhte aicha

Aicha a écrit:
Quelqu'un qui n'est pas informé et est ignorant de la chose ne peux pas émettre un avis personnel.
Est ce que tu peux me donner ton avis personnel sur le terrorisme qui a frappé l'Algérie? Tu peux me répondre par des généralités. Genre islamistes terroristes ou généraux qui ont terrorisé la population civile mais tu ne pourras pas me répondre de façon précise et avec des preuves sur tous les faits. C'est vrai qu'il y a eu des acteurs dans la tragédie nationale mais il y avait eu des acteurs principaux. Ce sont ces acteurs là que tu ne pourras pas me les donner. Et même si tu as des noms tu ne pourras pas me donner des preuves comme des documents par exemple.
Il existe beaucoup de zones sombres dans la tragédie que nous avons vécu.
Beaucoups de questions sans réponses. Genre pourquoi le nord du pays a été touché par le terrorisme et pas le sud (puits du pétrole)?
Et puisque nous n'avons pas l'information alors notre avis personnel ne sera pas bien formé.

Tout ça pour te dire qu'il faut passer par avoir l'information et par la suite emettre un avis personnel.
Les copier/coller sont faits pour diffuser l'information et par conséquent aider les gens à se former leurs propres avis personnels.
le terrorisme..... je suis sur d'une chose ... ali benhadj et abass el madani en sont grand responsable, avec preuve à l'appuie, ils ont appelé à prendre les armes en direct a la télé. je crois que sa te va comme cpreuve...!!!
alors vas tu les condamné maintenant Smile je t'ai vu seulement attaquer les généraux....
et puis tu parles de preuve..... sur tout se que tu as posté en haut ou est la preuve concrète et réelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:55 pm

sangi a écrit:

le terrorisme..... je suis sur d'une chose ... ali benhadj et abass el madani en sont grand responsable, avec preuve à l'appuie, ils ont appelé à prendre les armes en direct a la télé. je crois que sa te va comme cpreuve...!!!
alors vas tu les condamné maintenant Smile je t'ai vu seulement attaquer les généraux....
et puis tu parles de preuve..... sur tout se que tu as posté en haut ou est la preuve concrète et réelle

Sangi,

Pas tout a fait d'accord avec toi, Pour Abbasi et belhadj c'était plus ou moins légitime de prendre les armes vu que le processus électoral a été interrompu. Faut reconnaitre.

Maintenant, est ce que ça été une bonne chose d'interrompre le processus électoral ? Pour ma part, je dis bien heureusement qu'il a été interrompu, car si un état islamique aurait été instauré, il le serait resté pour l'éternité et plus de liberté, du moins bcp moins de ce qu'on vit actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 1:57 pm

sangi a écrit:
le terrorisme..... je suis sur d'une chose ... ali benhadj et abass el madani en sont grand responsable, avec preuve à l'appuie, ils ont appelé à prendre les armes en direct a la télé. je crois que sa te va comme cpreuve...!!!
alors vas tu les condamné maintenant Smile je t'ai vu seulement attaquer les généraux....
et puis tu parles de preuve..... sur tout se que tu as posté en haut ou est la preuve concrète et réelle
Je n'ai jamais dis que Ali benhadj et Abbassi Madani n'étaient pas responsables du terrorisme en Algérie.
Ils sont forcément responsables mais ils ne sont pas les seuls. Et je crois même qu'ils ne sont pas parmi les principaux responsables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangi

avatar

Nombre de messages : 1019
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 2:15 pm

BlackJack a écrit:



Pas tout a fait d'accord avec toi, Pour Abbasi et belhadj c'était plus ou moins légitime de prendre les armes vu que le processus électoral a été interrompu. Faut reconnaitre.
pour ma part leur insurrections était illégitime, avant de lancer leur lutte armée ils avaient pris ou demander des fatwas des leaders du mouvement salafite "cheikh al albani, outhaymine, ibn baz, qui étaient considérés comme la référence des oulamas et surtout du mouvement salafite, ils leur ont carrément interdit de prendre les armes et de fondé un état islamique en algerie.
ceci ne les arrangea pas, et au détriment de leur courant et de leur doctrine ils y sont allés .... Exclamation
@ aicha d'accord mais les seuls preuves qu'on a lol!
ps: désolé pour ton sujet lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   Mer Avr 08, 2009 5:35 pm

Attentats du 11 septembre 2001 : conspiration islamiste ou nouveau Pearl Harbor ? Une contre-révolution planétaire



L’auteur est professeur agrégé en droit public à l’Université Paul Verlaine – Metz, “Emile Noël Fellow” à la Harvard Law School (2001-2002). Pour des compléments, questions et critiques contacter pollmann@univ-metz.fr.

On croit savoir ce qui s’est passé le 11 septembre 2001. On tient donc pour responsables Al Qaïda et son chef présumé Oussama ben Laden, nonobstant le démenti de ce dernier [2]. L’affirmation d’un complot islamiste a provoqué de multiples doutes et contre-versions tantôt fantaisistes, voire délirants, tantôt étayés. Toutefois, les média français ont largement refusé de refléter cette diversité d’enquêtes et d’analyses. La “pensée unique” régit y compris la presse habituellement animée par un esprit critique à l’égard des vérités officielles.

Les enjeux sont pourtant considérables : Le 11-septembre, peut-être l’un des événements les plus cruciaux de l’histoire moderne, a permis de déclencher deux guerres, et dans tous les États du monde, il est invoqué pour justifier des mesures de surveillance et de répression accrues. C’est pourquoi il est nécessaire de présenter quelques-uns des doutes émis contre la version officielle et de réfléchir à la fois à la signification d’une possible implication américaine et à l’obéissance médiatique en la matière. Cette dernière est d’ailleurs d’autant plus néfaste qu’elle favorise chez les citoyens critiques une méfiance généralisée, voire paranoïaque. Mais commençons par préciser la piste d’un nouveau Pearl Harbor.

Le précédent historique révélateur

En septembre 2000, le “think-tank” Projet pour le nouveau siècle américain publie un rapport intitulé Reconstruire les défenses de l’Amérique. Rédigé sous la direction de Dick Cheney (aujourd’hui vice-président), Donald Rumsfeld, Paul Wolfowitz (devenus ministre et vice-ministre de la défense) et quelques autres, ce document préconise la transformation des États-Unis en la « puissance dominante de demain », tout en avertissant que cela serait laborieux en l’absence d’un « événement catastrophique et catalytique – comme un nouveau Pearl Harbor ». [3]

Le 11 septembre 2001 a souvent été compa­ré à Pearl Harbor. Cette comparaison est plus révélatrice qu’on ne le pense au premier abord. Si nous voulons, nous pouvons en effet savoir aujourd’hui que le président Franklin D. Roose­velt connaissait sans doute la date de l’attaque japonaise trois semaines avant qu’elle n’eût lieu, le 7 décembre 1941. C’est d’ailleurs ce que le New York Times a indiqué dès le lendemain. [4] Nous pouvons également apprendre que l’assaut fut facilité par le déplacement, de San Diego/Californie vers Hawaii, de la flotte amé­ricaine du Pacifique. C’est ce que préconi­sait le mémo­randum du 7 octobre 1940 rédigé par le capi­taine de corvette Arthur H. McCol­lum, l’ex­pert américain le plus réputé d’avant-guerre en matière d’espionnage naval sur le Japon. Le gouvernement avait besoin, face à une population fortement pacifiste, d’un pré­texte pour entrer en guerre contre les puissances de l’Axe. Ce sont là les résultats saillants des recherches menées par Robert Stinnett qui estime d’ailleurs justifiée la démarche présiden­tielle face à la menace fasciste. [5]

La presse américaine a rendu compte de cette publication. Ainsi, The Wall Street Journal commente : « reproduisant beaucoup de ses documents récemment découverts », « Mr. Stin­nett a écrit un livre fascinant et lisible qui est exceptionnellement bien présenté ». [6] Le New York Times reste plus réservé, mais résume néanmoins qu’ « il est difficile, après avoir lu le livre abondamment documenté de Mr. Stinnett, de ne pas douter de quelques suppositions, auparavant non contestées, sur Pearl Harbor. » [7]

En France, en revanche, aucun journal ni magazine ne semble avoir évoqué cet ouvrage. Pourtant, quand de futurs dirigeants des États-Unis préconisent indirectement un nouveau Pearl Harbor, dans le document précité de sep­tembre 2000, il serait judicieux de question­ner ce précédent historique. Et cela d’autant plus que depuis la publication du livre de R. Stinnett en 1999, la référence à Pearl Harbor devait apparaître pour le moins comme ambiguë, voire comme synonyme d’une attaque simulée [8].

Concernant le 11-septembre lui-même, il ne s’agit pas nécessairement d’aller aussi loin que Robert M. Bowman, docteur en aéronautique et ingénierie nucléaire, l’un des soldats les plus primés et l’un des plus éminents experts de sécurité nationale aux États-Unis : Dans une interview radiophonique avec The Alex Jones Show diffusée dans tout le pays, il a récemment estimé, preuves à l’appui, que le principal instigateur du 11-septembre pourrait être… le vice-président Dick Cheney [9] ! Mais il s’agirait de rendre compte d’une prise de position aussi autorisée.


Mystères inexpliqués de la version officielle


Les faits, événements et autres phénomènes que n’explique guère l’hypothèse d’une conspiration islamiste se chiffrent par centai­nes. [10] On ne peut donc en mentionner que les plus importants ou intrigants. Parmi de multip­les sources, le lecteur curieux pourra d’ailleurs regarder de nombreux films. [11]

1) Il y a tout d’abord les questions qui concernent ce qui s’est passé le jour fatidique :

- Alors que le détournement simultané de quatre avions était déjà connu, aucun intercepteur ne quitta à temps, pendant 75 minutes, les bases aériennes de McGuire (New Jersey) et d’Andrews (Virginia), pourtant seulement à quelques minutes de vol de New York et de Washington D.C. [12] Est-ce à cause de la con­fusion provoquée par d’importants exercices militaires qui, le matin du 11 septembre, simu­lèrent des attaques d’immeubles éminents par des avions [13] ? Qui les organisa ?

- Pourquoi le bâtiment 7 du World Trade Center s’est-il effondré aus­si, sept heures après les tours jumelles, alors qu’il n’a pas été heurté par un avion ? Cet immeuble de 47 étages hébergeait des ser­vices de la C.I.A. et plu­sieurs autres services secrets et centres de commande militaire…

- Comment ces trois immeubles ont-ils pu descen­dre­ à une vitesse proche d’une chute libre ? Aucun bâtiment encadré d’acier ne s’étant jamais écroulé du fait du feu, qu’en est-il de l’hypothèse d’une démolition contrôlée, fon­dée sur des témoignages et des indices d’ex­plosions ? [14] Com­ment expliquer que les tours se soient effondrées si régulièrement et d’un seul coup, en tombant sur leurs propres fondations, et aussi vite après l’impact, au bout de seulement 56 minutes dans le cas de la tour du Sud ? Préci­sons que le milliardaire Jimmy Walter a offert 1 millions de dollars à qui prouverait qu’elles auraient pu s’écrouler sans recours à des explosifs ; le prix n’a pas encore été réclamé. [15]

- Comment expliquer l’expression du visage de George W. Bush juste après qu’il avait reçu la nouvelle de l’attaque contre la deuxième des tours de New York ? Pas de stupeur, pas d’horreur ; on y voit quelqu’un qui mord ses lèvres et ferme et rouvre ses yeux, comme s’il était momentanément surmonté par la mau­vaise conscience. [16]

2) Il y a ensuite des événements suspects autour du 11 septembre :

- De hauts responsables du Pentagone annulèr­ent leur vol prévu le matin du 11 septembre. [17]

- Pendant les jours précédant le 11 septembre, de fortes spéculations boursières permettaient des gains de douze à quinze millions de dollars contre les actions de United Airlines et d’American Airlines [18], les deux compagnies aériennes affectées par les attentats.

- Le soir du 12 septembre, les noms des kidnap­peurs furent présentés au public alors qu’ils ne figuraient pas sur les listes des passagers. Toutefois, plusieurs de ces personnes sont encore en vie. [19] Le F.B.I. présenta d’ailleurs en parfait état le passeport de Satam al Suqami, l’un des kidnappeurs présumés du vol d’American Airlines n° 11 qui avait heurté la tour du Nord. En revanche, la boîte noire et l’enregistreur vocal de la cabine de pilotage, réputés indestructibles, de cet avion (comme de son successeur frappant la tour du Sud) étaient introuvables ; dans le cas des deux autres avions enlevés, les données enregistrées par ces précieux outils sont ou bien inutili­sables ou bien secrètes. [20]

- Selon Le Figaro, Larry Mitchell, délégué de la C.I.A. à Doubaï, rencontra, entre le 4 et le 14 juillet 2001, O. ben Laden à l’hôpital américain de l’émirat où celui-ci séjournait pour une dialyse. [21]

- En août 2001, rapporte le quotidien Times of India, le service secret du Pakistan effectua un virement de 100.000 $ à Mohammed Atta. [20], [22] Son directeur, le général Mahmoud Ahmad, rencontra George Tenet, chef de la C.I.A., le 5 septembre, puis, le matin du 11 septembre 2001 (ou la veille), Bob Graham et Porter Goss qui étaient présidents des commissions sur les services secrets du Sénat et de la Chambre des représentants, respectivement. [23]

3) Enfin, certains éléments pourraient éclaircir l’arrière-plan du 11-septembre :

- Depuis son investiture comme président des États-Unis , George W. Bush bloquait ou sus­pendait les investigations et mesures concrètes du F.B.I., de la C.I.A. et d’autres agences contre O. ben Laden et sa famille, à tel point que John O’Neill, enquêteur en chef du F.B.I., démissionna de son emploi en juillet-août 2001. Nommé par la suite chef de sécuri­té du W.T.C., il compta parmi les victimes le jour fatidique. [24]

- Après les attentats, une enquête a été considé­rée contraire à la sécurité nationale. [25]

- On peut se demander quelles étaient les raisons pour cette hostilité : les relations commerciales étroites entre les familles Bush et ben Laden [26] ou le possible rôle d’O. ben Laden en tant qu’agent double ?

- Lors de la guerre contre l’Afghanistan, selon un ordre du Pentagone, un couloir de Konduz jusqu’au Pakistan ne devait pas être bombardé, pour que des dirigeants d’Al Qaïda et des talibans et plusieurs milliers de leurs combat­tants puissent être évacués. [27]


Dernière édition par Aicha le Mer Avr 08, 2009 5:43 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui a tué Kennedy?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui a tué Kennedy?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mr Kennedy renvoyé de la WWE!!!!
» [Kennedy, Douglas] Une relation dangereuse
» [Kennedy, Douglas] La poursuite du bonheur
» [Kennedy, Douglas] Les charmes discrets de la vie conjugale
» Le PT109 de JF KENNEDY au 72 ème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REC :: Réactions à l'actualité-
Sauter vers: