AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Palestine meurtrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
ELMAREG

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 31/03/2008

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Dim Mar 01, 2009 10:36 pm

Citation :
de part tes copier/coller tu est la premiere et la leader de l'anti-simitisme
vendu , chui fier d'étre antisémite
Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kimz

avatar

Nombre de messages : 1190
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Dim Mar 01, 2009 11:44 pm

Très bon article M. Bouhamidi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chems Eddine

avatar

Nombre de messages : 726
Age : 35
Localisation : Alger-Ouest
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Lun Mar 02, 2009 1:23 am

dechainé a écrit:
de part tes copier/coller tu est la premiere et la leader de l'anti-simitisme, de part tes convictions tu est d'un racisme comparable à celui du KKK, tu parles d'humanisme et de principes, alors que tu est la premiere à les baffoués, tu est raciste et tu te cache derriere la religion et la palestine, mais bon maintenant que j'ai dit ce que je pense de toi, je me sens mieux.
ps: je connais des racistes qui sont un peu plus intelligents que toi du fait qu'ils relatent leurs propres principes, enfin ils evitent les copier/coller, tu est d'un niveau tellement bas que je crois qu'il n'ya plus d'espoir pour toi.

et tu parle de niveau bas... tu parles par expérience alors... j'ai jamais vu autant de niveau bas dans un seul post de toute ma vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chems Eddine

avatar

Nombre de messages : 726
Age : 35
Localisation : Alger-Ouest
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Lun Mar 02, 2009 1:28 am

dechainé a écrit:
de part tes copier/coller tu est la premiere et la leader de l'anti-simitisme, de part tes convictions tu est d'un racisme comparable à celui du KKK, tu parles d'humanisme et de principes, alors que tu est la premiere à les baffoués, tu est raciste et tu te cache derriere la religion et la palestine, mais bon maintenant que j'ai dit ce que je pense de toi, je me sens mieux.
ps: je connais des racistes qui sont un peu plus intelligents que toi du fait qu'ils relatent leurs propres principes, enfin ils evitent les copier/coller, tu est d'un niveau tellement bas que je crois qu'il n'ya plus d'espoir pour toi.

montre nous ton "haut" niveau, guide nous... ou tu ne sait qu'étaler le peux de culture que t'as dans ta p'tite cervelle en polluant les posts.. stp fais un geste de haut niveau et... Barre toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Lun Mar 02, 2009 10:38 am

Je ne crois pas à la notion de "hasard", celui-ci n'existant pas.... et pourtant c'est tout à fait par hasard (puisque c'est le terme convenu) que je suis tombée sur cette excellente lettre/article qui va suivre, sur le réseau Tlaxcla, "Le réseau des traducteurs pour la diversité linguistique"
Un excellent site où on trouve divers et très nombreux articles, du monde entier, traduits en diverses langues... http://www.tlaxcala.es

Mauro Manno, était membre de ce réseau, il est décédé le 13 février dernier, et en sa mémoire, le site a republié sa "Lettre ouverte au président italien" qu'il lui avait adressé en février 2007, mais toujours d'actualité.... http://www.tlaxcala.es/detail_artistes.asp?lg=fr&reference=292

En mai dernier j'avais écrit dans une chronique, intitulée Le Droit pour mémoire au sujet de la "commémoration" par Arte des 60 ans d'Israel ceci : "Fuyez ! Partez ! Emigrez ! Vous serez mieux loin de nous, et on sera mieux sans vous... et tant pis si notre «générosité» cause le malheur d’une autre population... ailleurs. Si elle provoque une catastrophe telle, qu’elle dure encore 60 ans plus tard... une Nakba que les juifs rescapés de l’horreur nazie devraient être les premiers à comprendre... mais on le sait bien l’Homme n’a pas de mémoire pour les autres".
Bien sur et j'en avais déjà bien conscience, mes mots ne sont que ceux d'une "simple chroniqueuse" de la radio "algérienne", donc forcément "ethnico-religieusement" attachée à la Palestine.... mais quand ces idées sont exprimées par un Chercheur italien, en Europe, sourcés et documentés, cela a forcément plus de poids....

Mauro Manno, était sans aucun doute un homme Juste.... je ne le connaissais pas mais je le regrette....

Lettre ouverte au Président de la République Italienne
Par Mauro Manno
Le 4 fevrier 2007
Monsieur le Président,
D’après ce que je lis sur mon écran de télé vidéo, vous auriez déclaré :
« Non à l’antisémitisme même quand il se déguise en antisionisme ».
« Antisionisme signifie négation de la source inspiratrice de l’état hébreu, des raisons de sa naissance hier, et de sa sécurité aujourd’hui, au-delà des gouvernements qui alternent dans la conduite d’Israël ». Si cela est réellement votre pensée, et naturellement je souhaite que ce ne le soit pas, laissez moi vous dire que ces affirmations sont erronées et graves, et je souhaite qu’elles suscitent, de la part de nombreux italiens, une réaction calme et raisonnée mais ferme.
Monsieur le Président,

Permettez-moi d’être en désaccord avec la première phrase que vous avez prononcée. Vous soutenez que l’opposition au sionisme est de l’antisémitisme masqué. On ne peut pas penser que vous ayez voulu dire que seuls certains antisémites cachent leur antisémitisme réel derrière un prétendu ou faux antisionisme. Vous avez formulé votre pensée de façon non équivoque : pour vous, celui qui est antisioniste est antisémite sic et simpliter. Je suis d’accord avec vous sur le fait que l’antisionisme est « la négation de la source inspiratrice de l’état hébreu et des raisons de sa naissance » mais je soutiens de façon décisive que la négation des raisons de la naissance de l’Etat hébreu et sa substitution par un état démocratique unique des juifs et des palestiniens sur toute la Palestine ne pourra qu’apporter du bien aux juifs, aux palestiniens, aux peuples moyen-orientaux et au monde entier. Je pense, et je ne suis pas le seul car de nombreux juifs antisionistes sont du même avis, que l’Etat sioniste pour juifs seulement est un état raciste, colonial et expansionniste, comme l’était l’Etat raciste pour blancs seulement de l’Afrique du Sud. La nature sioniste d’Israël est une menace pour la paix mondiale et pour les juifs eux même.
Monsieur le Président,
Je ne suis pas un négationniste de l’Holocauste et je n’ai pas de sentiments anti-hébreux. Je désire seulement que les juifs en Palestine ne refusent pas aux palestiniens un droit qu’ils revendiquent pour eux. Les palestiniens, réfugiés et résidents en Israël ou dans les territoires occupés, ont le droit de vivre en Palestine en paix et en harmonie, en jouissant des libertés démocratiques que tous les peuples du monde méritent. Ce principe que nous ne refusons pas aux juifs de Palestine, Israël le refuse aux palestiniens. Peut-être êtes-vous favorable aux états ethniques ? Il me semblait avoir compris que vous et le parti dont vous êtes issu étiez favorables aux états démocratiques où tous les citoyens sont égaux indépendamment de la religion, de l’ethnie, de la culture ou autre, à quoi ils appartiennent. Peut-être me suis-je trompé. Je ne comprends pas que l’Italie et l’Union européenne se soient engagés pour l’égalité des droits entre blancs et noirs en Afrique du Sud, ou s’engagent aujourd’hui pour l’égalité et la cohabitation entre serbes et kosovars au Kosovo, entre macédoniens et albanais en Macédoine, entre musulmans, orthodoxes et chrétiens en Bosnie, entre chiites, sunnites et chrétiens au Liban et, ensuite, soutiennent le caractère exclusivement hébreu d’Israël ?
Peut-être Olmert vous a-t-il aussi demandé comme il l’a fait avec Monsieur Prodi, de défendre Israël en tant qu’Etat exclusivement hébreu et sioniste ?
Si cela est votre pensée, je voudrais vous demander :
- Si Israël décidait de déporter les citoyens israéliens non juifs, comme le demande depuis longtemps le ministre raciste Avigdor Liebermann, appuieriez-vous cette politique au nom de la défense du caractère hébreu de l’Etat israélien ?
- Ignorez-vous peut-être que les citoyens non juifs d’Israël n’ont pas les mêmes droits que les juifs ? Ne savez-vous pas, peut-être, qu’il est interdit par la loi à un citoyen israélien non juif d’acheter des propriétés terriennes à un juif ? Ignorez-vous peut-être qu’il existe des routes qui relient Israël aux colonies dans les territoires occupés sur lesquelles ne peuvent pas circuler (non pas les palestiniens des territoires occupés, cela tout le monde le sait, mais) les citoyens arabes d’Israël ? Je vous rappelle, entre autres, aussi, qu’est refusé à un citoyen arabe d’Israël le rattachement à son conjoint si ce conjoint provient des territoires occupés. J’espère que vous êtes informé de la proposition de loi à la Knesset prévoyant d’enlever la nationalité israélienne à un citoyen arabe d’Israël si celui-ci ne déclare pas sa fidélité au sionisme. Vous réaliserez que ceci correspond à vouloir l’acceptation de l’injustice historique que le sionisme a faite aux palestiniens par les victimes même de cette injustice.
- Ne retenez-vous pas qu’amener ces juifs (heureusement ce ne sont pas tous les juifs) qui soutiennent Israël, à se libérer d’une forme d’état qui discrimine les citoyens non juifs, qui implante des colonies sur des territoires hors de ses frontières, qui mène une guerre contre une population occupée et sans défense, qui possède des armes nucléaires et n’adhère pas au traité de non prolifération nucléaire et à l’AIEA, qui a été condamnée mille fois dans le cadre de l’ONU, n’équivaut pas à un bien pour eux et pour les palestiniens ?
- - et enfin, dernière question : si l’Italie (qui l’a déjà fait dans le passé) devait mettre en actes une politique de discrimination entre ses citoyens juifs comme Israël discrimine ses citoyens non juifs et devait reprendre, par malheur, une politique coloniale, ne reprendriez-vous pas la lutte contre ce régime ou le gouvernement qui se comporterait ainsi ?
Alors pourquoi ne peut-on pas combattre un régime, le régime sioniste, qui est discriminatoire, raciste et colonialiste ? Personne n’est en train de proposer un nouvel holocauste hébreu, les antisionistes veulent seulement un Etat non confessionnel, non ethnique, non raciste en Palestine, pour les juifs et pour les palestiniens. De façon non différente de ce que sont tous les états authentiquement démocrates dans le monde.
(...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Lun Mar 02, 2009 10:56 am

Monsieur le président,
Il se trouve que je suis chercheur en histoire du sionisme. C’est donc sur la base de mes études sur cette idéologie politique que je vous écris. Je vous rappelle quelques faits : le premier de tous est la collaboration des sionistes (de droite et de gauche) avec les anti-sémites, avec le fascisme et le nazisme. Il s’est agi d’une collaboration longue et extrêmement dommageable pour les juifs non sionistes (qui étaient alors la très grande majorité). Pour incroyable que cela paraisse, la collaboration des sionistes avec les fascistes, les nazis et les antisémites, historiquement documentée, se fondait sur une logique d’échange criminelle aux dépens des juifs. Les sionistes ont appuyé les régimes fascistes et antisémites avant et pendant la seconde guerre mondiale, demandant en échange de leur permettre d’amener les juifs en Palestine pour réaliser leur projet colonial. Les juifs qui n’acceptaient pas d’émigrer en Palestine ont été abandonnés à leur destin. Les antisémites étaient bien contents de se libérer des juifs de cette manière. Il n’est pas vrai que les antisémites sont des antisionistes comme vous le soutenez mais c’est le contraire, exactement. Vous ne mettrez pas en doute, j’espère, les mots de l’écrivain israélien Yehoshua qui a déclaré il y a quelques années :
« Les gentils ont toujours encouragé le sionisme, en espérant qu’il aurait aidé à se libérer des juifs qui vivaient parmi eux. Aujourd’hui aussi, de façon perverse, un véritable antisémite doit être un sioniste ».
L’écrivain israélien oublie cependant de dire que même les sionistes, de façon perverse, ont encouragé les antisémites afin qu’ils éloignent les juifs de leurs pays et les remettent aux activistes sionistes prêts à les emmener dans les colonies en Palestine. Un véritable sioniste est un ami des antisémites.
Cet aspect honteux de l’histoire du sionisme débute avec son fondateur même, Theodor Herzl. En août 1903, Herzl se rendit en Russie tsariste pour une série de rencontres avec le Conte Von Plehve, ministre antisémite du tsar Nicolas II, et Witte, ministre des finances. Les rencontres eurent lieu moins de 4 mois après l’horrible pogrom de Kichinev, dont était directement responsable Von Plehve. Herzl propose une alliance, fondée sur le désir commun de faire sortir la plus grande partie des juifs russes de Russie et, à plus brève échéance, d’éloigner les juifs russes du mouvement socialiste et communiste. Au début, de la première rencontre (le 8 août) Von Plehve déclara qu’il se considérait comme « un ardent soutien du sionisme ». Quand Herzl commença à décrire l’objectif du sionisme, le Conte l’interrompit en affirmant : « Vous parlez à un converti ». Dans une rencontre ultérieure, avec Witte, le fondateur du sionisme s’entendit déclarer ouvertement par celui-ci : « J’avais l’habitude de dire au pauvre empereur Alexandre III : « s’il était possible de noyer dans la mer noire six ou sept millions de juifs, j’en serais parfaitement satisfait ; mais ce n’est pas possible : alors nous devons les laisser vivre ». Et quand Herzl dit espérer quelque encouragement du gouvernement russe, Witte répondit : « Mais, nous, nous donnons aux juifs les encouragements à partir, par exemple des coups de pieds au derrière ».
Le résultat des rencontres fut la promesse de Von Plehve et du gouvernement russe d’ « un appui moral et matériel au sionisme le jour où certaines de ses actions pratiques serviraient à réduire la population juive en Russie ». « Si nous (sionistes) – disait Jacob Klatzkin- n’admettons pas que les autres aient le droit d’être antisémites, alors nous nous refusons à nous même le droit d’être nationalistes. Si notre peuple mérite et désire vivre sa propre vie nationale, il est naturel qu’il se sente un corps étranger obligé de vivre dans les nations parmi lesquelles il vit, un corps étranger qui insiste pour avoir son identité propre et distincte, et que, pour cela, il est contraint de réduire la sphère de sa propre existence. Il est juste, donc, qu’eux (les antisémites) luttent contre nous pour leur propre intégrité nationale. Au lieu de construire des organisations pour défendre les juifs des antisémites qui veulent limiter nos droits, nous devons, nous, construire des organisations pour défendre les juifs de nos amis qui désirent défendre nos droits ».
Ces mots, et l’attitude en conséquence des sionistes, ont à coup sûr donné de précieux arguments aux nazis qui soutenaient justement que les juifs étaient une nation étrangère à l’intérieur de leur nation.
« Pour les sionistes - affirmait sans vergogne Harry Sacher, un sioniste anglais- l’ennemi est le libéralisme ; celui ci est l’ennemi pour le nazisme ; donc, le sionisme devrait avoir beaucoup de sympathie et de compréhension pour le nazisme, dont l’antisémitisme devrait probablement être un aspect passager ».
Ce n’est pas seulement de l’aveuglement politique, c’est de la collaboration criminelle avec l’ennemi des juifs. Et vous, Président, vous voulez fermer les yeux sur cet aspect de l’histoire du sionisme ? Je vous rappelle ensuite que les nazis répondaient très positivement aux offres des sionistes comme le montre ce passage d’un de leurs circulaires :
« Les membres des organisations sionistes, étant données leurs activités dirigées vers l’émigration en Palestine, ne doivent pas être traités avec la même vigueur qui est par contre nécessaire envers des membres des organisations juives allemandes (c’est-à-dire les assimilationnistes) ».
Et Reinhardt Heyndrich, chef des Services Secrets de la SS déclarait :
« Le moment ne peut plus être loin, désormais, où la Palestine sera de nouveau en mesure d’accueillir ses fils qu’elle avait perdus depuis plus de mille ans. Que nos bons vœux et notre bienveillance officielle les accompagnent ».
La colonisation de la Palestine était bien vue par les nazis. Entre colonialistes, on s’entend. Ceci pour vous rappeler que les nazis, avec l’aide consciente des sionistes, n’ont touché que les juifs qui entendaient vivre dans les pays dans lesquels ils étaient nés et ne voulaient pas se rendre responsables de l’occupation de la Palestine et de l’inévitable chasse aux palestiniens qui s’ensuivrait. Ces victimes juives n’étaient pas sionistes, tout au plus étaient-elles assimilationnistes ou antisionistes. Après l’Holocauste, l’Occident n’a rien fait d’autre que récompenser les sionistes en leur remettant la terre des palestiniens, et en faisant payer à qui n’avait aucune faute, le prix élevé de l’extermination des juifs qui était advenue par la responsabilité directe de certains pays européens et par la veulerie de certains autres, ainsi que par la folie du plan sioniste. La collaboration entre sionistes et nazis a été possible aussi, au-delà de l’aspect pratique de la volonté commune d’amener les juifs en Palestine, parce que l’idéologie sioniste et celle nazie avaient un point en commun, comme le reconnaît le sioniste juif Prinz :
«Un état construit sur le principe de la pureté de la nation et de la race (c’est-à-dire l’Allemagne nazie) ne peut qu’avoir du respect pour ces juifs qui se voient eux même de la même manière ».
Ce même personnage se rendait compte de la situation paradoxale qui survenait, et admettait :
« Pour les sionistes c’était très malaisé d’opérer. C’était moralement embarrassant d’avoir l’air d’être considérés comme les fils préférés du gouvernement nazi, en particulier justement au moment où il liquidait les groupes de jeunesse (juifs) antisionistes, et semblait favoriser par d’autres voies les sionistes. Les nazis demandaient « un comportement sioniste de façon plus cohérente».
Et cependant la collaboration continua. Ce fut une collaboration multiforme que je reconstruis dans mon essai « La natura del sionismo ».
Je veux vous rappeler, pour terminer, l’invitation de Dav Joseph, chef de district de l’Agence Juive, qui, sur la fin de l’année 1944, quand les juifs mouraient par centaines de milliers dans les camps, parlant aux journalistes sionistes en Palestine qui étaient préoccupés par les nouvelles des massacres, les mit en garde contre :

« la publication de données qui exagèrent le nombre des victimes juives, parce que si nous annonçons que des millions de juifs on été massacrés par les nazis, ils nous demanderont ensuite, avec raison, où sont les millions de juifs pour lesquels nous revendiquons une patrie quand la guerre sera finie ».
Ceci peut suffire, mais j’ai la hardiesse monsieur le Président de vous conseiller d’approfondir l’argument.
L’histoire du sionisme est une histoire criminelle, il n’est donc pas surprenant que les sionistes et l’Etat sioniste continuent à traiter les palestiniens de façon si barbare. Mais ma préoccupation va au-delà de la très triste situation du peuple palestinien que tout le monde semble oublier.
Sincèrement, Monsieur le Président, voulons-nous finir comme les Etats-Unis en Irak ? Aujourd’hui, des personnages importants aux Usa comme l’ex président Jimmy Carter, ou les chercheurs universitaires Mersheimer et Walt, s’efforcent d’ouvrir les yeux à leurs compatriotes sur les conséquences de cette politique extérieure aveugle, élaborée à Tel-Aviv et dans les cercles des néo conservateurs sionistes de Washington, que les Etats-Unis conduisent au Moyen-Orient. Croyez-vous que la guerre en Irak ait été faite pour les armes de destruction de masse de Saddam Hussein ? Pour la menace que l’Irak représentait pour l’Occident ? Pour l’exportation de la démocratie ? Pour les intérêts pétroliers étasuniens ? Beaucoup de gens soutiennent cette dernière hypothèse (les autres se sont misérablement écroulées). Mais le pétrole ne s’achète-t-il pas sur le marché ? Et puis, à combien reviendrait-il si nous devions faire une guerre à chaque pays producteur ? Monsieur le Président, la guerre a été faite pour éliminer un rival possible d’Israël, et pour consolider la domination sioniste au Moyen-Orient. Maintenant Tel-Aviv invite l‘Occident à détruire l’Iran, et achète tout le monde en faisant comprendre que si nous ne le faisons pas, nous, ce sera justement Israël qui le fera. Comment ? En envahissant l’Iran ? Non, Président, nous savons tous qu’Israël aurait recours aux armes nucléaires.
Les étasuniens sont en train de réaliser, à leurs dépens, ce que veut dire s’être laissé embourber dans une guerre absurde en Irak pour les intérêts d’Israël. Voulons-nous vraiment nous laisser entraîner dans la guerre nucléaire contre l’Iran ? Prenez exemple sur l’ex président Carter et dénoncez l’Apartheid d’Israël. Si vous ne voulez pas le faire vous, laissez quelqu’un d’autre, pour le bien de l’humanité, des juifs et des palestiniens, continuer à dénoncer le sionisme et se batte pour un Etat unique, démocratique, pacifique en Palestine pour tous ses habitants, en n’excluant personne.
Monsieur le Président,

Vous ne vous souviendrez pas de moi, et pourtant nous nous sommes rencontrés et nous nous sommes parlé. Ce fut en de tristes circonstances. Il y a quelques années, à l’aéroport de Fiumicino. Vous, représentant votre parti, vous veniez apporter votre solidarité à ma sœur Marisa qui, après avoir participé à une manifestation pacifiste à Jérusalem, uniquement parce qu’elle regardait, de derrière la vitre de son hôtel, les policiers israéliens qui massacraient un enfant palestinien dans la rue, perdit un œil quand d’un canon à eau portant l’étoile de David on tira un jet si violent qu’il brisa la vitre et lui envoya un éclat de verre dans l’œil. Vous veniez alors apporter vos salutations à ma sœur qui avait payé pour défendre les droits et la dignité des palestiniens. Aujourd’hui avec votre déclaration inacceptable, vous accusez les antisionistes dont nombre d’entre eux sont juifs, qui se battent pour un état démocratique en Palestine, en les mettant dans le même cloaque que les antisémites.
Je crois, Monsieur le Président, que les sionistes sont arrivés à vous faire pire encore que ce qu’ils ont fait à ma sœur. Chez vous, ils sont arrivés à aveugler non pas un mais les deux yeux !

Salutations distinguées.

Mauro Manno



Notes :



(1)Jewish Chronicle, 22 January 1982.
(2) Maxime Rodinson, Peuple juif ou problème juif? Parigi, Petite collection Maspero, 1981, pp. 174-75.
(3) Maxime Rodinson, Peuple juif ou problème juif? cit. p. 174.
(4) Jacob Klatzkin, (1925), quoted in Jacob Agus, The Meaning of Jewish History, in Jewish Encyclopedia, vol II, p. 425.
(5) Harry Sacher, Jewish Review, September 1932, p. 104, London.
(6) Memo from the Bavarian Gestapo addressed to the Bavarian police, 23 January, 1935, published in Kurt Grossman’s Zionists and Non-Zionists under Nazi Rule in the 1930's, Herzl Yearbook, vol VI, p. 340.
(7) Reinhardt Heyndrich, SS secret services’ chief, The Visible Enemy, article issued in Das Schwarze Korps, SS’s official organ, May 1935.
(Cool Joachim Prinz, (1936), quoted in Benyamin Matuvo’s The Zionist Wish and the Nazi Deed, Issues, (1966/67), p. 12.
(9) Joachim Prinz, Zionism under the Nazi Government, in Young Zionist, London, November 1937, p. 18.
(10) Zionism’s Nature, supplement to the issue 56, November 2006, by Aginform.
(11)Yoav Gelber, Zionist Policy and the Fate of European Jewry, p. 195.





Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio


Autres sources :
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=MAN20070204&articleId=4675
http://www.pasti.org/manno9.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Lun Mar 02, 2009 6:50 pm

Chems Eddine a écrit:
dechainé a écrit:
de part tes copier/coller tu est la premiere et la leader de l'anti-simitisme, de part tes convictions tu est d'un racisme comparable à celui du KKK, tu parles d'humanisme et de principes, alors que tu est la premiere à les baffoués, tu est raciste et tu te cache derriere la religion et la palestine, mais bon maintenant que j'ai dit ce que je pense de toi, je me sens mieux.
ps: je connais des racistes qui sont un peu plus intelligents que toi du fait qu'ils relatent leurs propres principes, enfin ils evitent les copier/coller, tu est d'un niveau tellement bas que je crois qu'il n'ya plus d'espoir pour toi.

montre nous ton "haut" niveau, guide nous... ou tu ne sait qu'étaler le peux de culture que t'as dans ta p'tite cervelle en polluant les posts.. stp fais un geste de haut niveau et... Barre toi

hey moustique solaire, je crois bien que le fait de te repondre me rabaisse beaucoup, mais bon pour que tu puisse m'entendre toi qui est vraiment en bas, je me baisse et je te dis: "au lieu d'insulter les gens apprends à etre poli, lis un peu les livres d'apprentissage de tenu en société, ne te focalise pas sur ce que disent les freres, tu ne sera que stupide d'avantage"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chems Eddine

avatar

Nombre de messages : 726
Age : 35
Localisation : Alger-Ouest
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Lun Mar 02, 2009 9:11 pm

dechainé a écrit:
Chems Eddine a écrit:
dechainé a écrit:
de part tes copier/coller tu est la premiere et la leader de l'anti-simitisme, de part tes convictions tu est d'un racisme comparable à celui du KKK, tu parles d'humanisme et de principes, alors que tu est la premiere à les baffoués, tu est raciste et tu te cache derriere la religion et la palestine, mais bon maintenant que j'ai dit ce que je pense de toi, je me sens mieux.
ps: je connais des racistes qui sont un peu plus intelligents que toi du fait qu'ils relatent leurs propres principes, enfin ils evitent les copier/coller, tu est d'un niveau tellement bas que je crois qu'il n'ya plus d'espoir pour toi.

montre nous ton "haut" niveau, guide nous... ou tu ne sait qu'étaler le peux de culture que t'as dans ta p'tite cervelle en polluant les posts.. stp fais un geste de haut niveau et... Barre toi

hey moustique solaire, je crois bien que le fait de te repondre me rabaisse beaucoup, mais bon pour que tu puisse m'entendre toi qui est vraiment en bas, je me baisse et je te dis: "au lieu d'insulter les gens apprends à etre poli, lis un peu les livres d'apprentissage de tenu en société, ne te focalise pas sur ce que disent les freres, tu ne sera que stupide d'avantage"

alors ne reste pas avec des gens "bas"... Barre toi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Mar Mar 03, 2009 11:41 am

حوار مفتوح - مقاتلي القسام - الحلقة الثانية



تقديم : غسان بن جدو. تاريخ بث البرنامج : 28-02-2009


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Mer Mar 04, 2009 10:25 am

La "générosité" de la communauté internationale, au secours d'Israel
En fait, je n'ai trouvé ce titre nulle part, parce qu'il s'agit plutôt de : "Les donateurs promettent 5,2 milliards de dollars pour Gaza et l'Autorité palestienne"
"CHARM EL-CHEIKH, Egypte — La mobilisation pour Gaza a payé: les donateurs internationaux se sont engagés lundi à Charm el-Cheikh, en Egypte, à verser 5,2 milliards de dollars (4,1 milliards d'euros) pour reconstruire l'étroire bande côtière, dévastée par l'offensive israélienne de janvier, et soutenir le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas".

Belle générosité de la part de la communauté internationale qui n'a pas pris la peine de tirer (ne serait-ce qu'un peu, juste pour la forme) l'oreille d'Israel, et qui par ce geste hautement généreux (et hypocrite de toutes les manières, puisque l'argent déjà promis auparavant n'a pas encore été versé) l'autorise à tuer et à tout détruire comme il veut et quand il veut, le monde paiera pour la folie criminelle et destructrice d'Israel.... Merci le Monde!!!!!

En attendant et malgré la somme astronomique, affichée pour la galerie, Ghazza reste bouclée, et la reconstruction n'est pas pour demain....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Mer Mar 04, 2009 10:33 am

Et en attendant à Al Qods, les palestiniens sont mis dehors sous la pluie, leurs maisons sont détruites "légalement"... le Monde ne se réunira pas pour Al Qods, et ne fera aucun geste pour elle, il ne s'agit pas de destruction ici mais d'un pas pour la Paix....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Mer Mar 04, 2009 10:53 am

La Paix que "souhaite" l'hilarante Hillary (même si elle ne me fait pas rire du tout), et qu'elle promet au nom du nouveau président américain (comme tous ses prédecesseurs, c'est une tradition) mais, et comme d'habitude, ce sont toujours les palestiniens qui sont mis à l'index, ce sont toujours eux qui doivent faire plus d'efforts... une visite sans surprises finalement....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Mer Mar 04, 2009 12:47 pm

Oumelkheir a écrit:
La Paix que "souhaite" l'hilarante Hillary (même si elle ne me fait pas rire du tout), et qu'elle promet au nom du nouveau président américain (comme tous ses prédecesseurs, c'est une tradition) mais, et comme d'habitude, ce sont toujours les palestiniens qui sont mis à l'index, ce sont toujours eux qui doivent faire plus d'efforts... une visite sans surprises finalement....
Je l'ai dit et je le répète, ce n'est pas Hillary Clinton ou Barack Obama qui vont libérer Al-Quods mais AL-MOUQAWAMA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlackJack

avatar

Nombre de messages : 194
Age : 49
Localisation : Alger
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Mer Mar 04, 2009 3:31 pm

Aicha a écrit:

Je l'ai dit et je le répète, ce n'est pas Hillary Clinton ou Barack Obama qui vont libérer Al-Quods mais AL-MOUQAWAMA.


... Jusqu'à l'extermination du Hamas et de tous les barbus! (Que Dieu me pardonne!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
medagan



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Mer Mar 04, 2009 6:48 pm

Voila comment le holdup continue.....israel est une entité fourbe et sournoise .....elle dépossède un peuple et veut construire un état sur des cendres et du sang....c'est inqualifiable !....
et bien sur le ballet diplomatique continue ....toujours au profit des mêmes ! heureusement qu'il y a el jazeera ......mais est ce que cela suffit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Jeu Mar 05, 2009 10:34 am

Hier j'ai parlé (ailleurs sur le forum) de "centralité" de la question palestinienne... il ne s'agit pas de solidarité, mais de centralité.... l'Injustice causée en Palestine, contre le peuple palestinien, la non-application du Droit lorsqu'il s'agit d'Israel, est à l'origine de ce deux-poids deux mesures, de plus en plus dénoncé aujourd'hui à travers le monde et qui menace sérieusement la Paix... on peut être solidaires ou pas, conscients ou pas, ça ne change rien à la réalité... le fait est que la question palestinienne trouble la Paix Mondiale depuis des années, et représente la meilleure preuve de la partialité de l'ONU en matière d'application du Droits et des Lois quand il s'agit des pays les plus forts.... le Monde est régi par la loi du plus fort (qui est la meilleure selon Lafontaine) la Loi n'étant appliquée que contre les plus faibles (mais dont les pays sont riches en ressources diverses)? comme c'est le cas aujourd'hui pour le président soudanais Omar Al Bashir... son accusation et le mandat lancé contre lui par la CPI va encore diviser le monde, dont une partie va plaider pour l'application de la LOI pour tous.... on ne peut pas souhaiter la Paix sans application de la Justice....

La non-application des décisions du Conseil de Sécurité de l’ONU peut-elle être un bon argument pour faire la guerre ?
1er avril 2003

L'attaque américano-britannique menée contre l'Irak qui a commencé très tôt le 20 mars 2003 fournit une fois de plus l'exemple du "deux poids- deux mesures" qui régit la politique étrangère des Etats-Unis et du Royaume Uni concernant le conflit israëlo- palestinien / arabe.
Les Etats-Unis et le Royaume Uni ont tous deux souligné l'importance qu'il y avait, à faire respecter les résolutions du Conseil de Sécurité et le droit international pendant les mois qui ont suivi l'adoption de la résolution 1441. Ils ont, de plus, insisté sur le fait que l'Irak ne se soumettait pas aux résolutions du Conseil de Sécurité depuis plus de dix ans. Les Etats-Unis et le Royaume Uni ont tous deux critiqué particulièrement les Français pour avoir menacé d'utiliser leur droit de veto contre toute future résolution du Conseil de Sécurité qui autoriserait l'usage de la force militaire.
Depuis le début du conflit israëlo- palestinien / arabe, le Conseil de Sécurité de l'ONU a adopté plus de 200 résolutions concernant ce conflit. Si l'on ne prend pas en compte les résolutions qui concernent l'extension des mandats de l'ONU de maintien de la paix au Moyen-Orient ( plus de la moitié des résolutions du Conseil de Sécurité ), on se trouve devant une longue liste de résolutions du Conseil de Sécurité de l'ONU qui n'ont pas été appliquées et qui couvrent une grande variété de problèmes.

Ces résolutions comportent le refus d'Israël :

  • de permettre aux Palestiniens déplacés dans les zones démilitarisées du Nord de rentrer chez eux ;
  • d'abroger toutes les mesures qui changent le statut de Jérusalem ;
  • de se retirer des territoires occupés en 1967 ;
  • de stopper la construction de colonies juives illégales dans les territoires occupés en 1967 ;
  • d'arrêter la déportation de Palestiniens des territoires occupés en 1967 et autoriser leur retour ;
  • de se plier aux obligations et responsabilités légales définies dans la 4° Convention de Genève ;
  • de se retirer de toutes les villes palestiniennes vers les zones détenues avant septembre 2000 ;
  • de coopérer avec la mission d'investigation nommée par le Secrétaire Général de l'ONU pour enquêter sur les violations du droit humanitaire international et des droits de l'homme dans le camp de réfugiés de Jenin en avril 2002.
Les résolutions du Conseil de Sécurité montrent la menace que fait peser Israël sur ses voisins ainsi que sur la paix et la stabilité de la région, et du monde. Depuis plus de 50 ans, le Conseil de Sécurité a condamné les attaques israéliennes contre ses voisins arabes, l'Egypte, la Jordanie, le Liban. A été également condamnée l'attaque militaire préventive par Israël des installations nucléaires de l'Irak en juin 1981. La résolution 487 du Conseil de Sécurité a condamné cette attaque comme violant la Charte des Nations Unies et les règles du droit international. Les Etats-Unis ont voté pour cette résolution. Encore plus intéressante, particulièrement au vu de la critique des Américains de la menace brandie par la France d'utiliser son droit de veto pour faire échouer une nouvelle résolution de l'ONU qui autoriserait le recours à la force contre l'Irak, est la liste des utilisations du droit de veto américain pour faire échouer les résolutions du Conseil de Sécurité qui demandent à Israël de se soumettre à ses obligations et responsabilités en regard du droit international.
Depuis 1949, les Etats-Unis ont utilisé leur droit de veto plus de 50 fois pour bloquer les résolutions du Conseil de Sécurité concernant :


  • la protection des civils palestiniens dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 ;
  • la poursuite par Israël de la colonisation des territoires palestiniens occupés depuis 1967 ;
  • la poursuite par Israël de la confiscation des terres dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 ;
  • la mise en place d'équipes d'enquêteurs et de contrôleurs du Conseil de Sécurité qui examineraient les actions menées par Israël dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967.
  • le déplacement de civils palestiniens par Israël des territoires palestiniens occupés depuis 1967 ;
  • la violation par Israël des droits de l'homme de la population civile des territoires palestiniens occupés depuis 1967 ;
  • les mesures israéliennes tendant à changer le statut de Jérusalem, entre autres choses.
La stabilité, la sécurité et une paix juste, durable et globale au Moyen-Orient continueront à être illusoires tant que des acteurs-clés de la scène internationale continueront à appliquer des critères " deux poids- deux mesures " au rôle du droit international et aux résolutions du Conseil de Sécurité. Le cas d'Israël qui est autorisé à mener sa politique étrangère en bafouant la Charte des Nations-Unies et les principes de base du droit international qui gouvernent les relations entre états, et le cas de la présente guerre menée par les Américains en Irak offrent l'exemple le plus récent de ce " deux poids- deux mesures ".
Par l'association palestinienne Badil, analyse citée par l'AIC (Alternative Information Center) -
Traduction de l'anglais: Hélène Grumel.
Sources :
http://www.legrandsoir.info/spip.php?article633
http://www.alternativenews.org
http://www.badil.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Jeu Mar 05, 2009 10:45 am

L'image du jour qui a fait la une de beaucoup de journaux à travers le monde aujourd'hui, elle mérite un titre, n'est-ce pas?

La vengeance d'une blonde
(hada ma sabet????)



http://www.latimes.com/news/nationworld/world/lat-fg-syria4_kfxgtgnc20090303180605,0,4849524.photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
medagan



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Jeu Mar 05, 2009 5:30 pm

Oumelkheir a dit :
Hier j'ai parlé (ailleurs sur le forum) de "centralité" de la question palestinienne... il ne s'agit pas de solidarité, mais de centralité.... l'Injustice causée en Palestine, contre le peuple palestinien, la non-application du Droit lorsqu'il s'agit d'Israel, est à l'origine de ce deux-poids deux mesures, de plus en plus dénoncé aujourd'hui à travers le monde et qui menace sérieusement la Paix... on peut être solidaires ou pas, conscients ou pas, ça ne change rien à la réalité... le fait est que la question palestinienne trouble la Paix Mondiale depuis des années, et représente la meilleure preuve de la partialité de l'ONU en matière d'application du Droits et des Lois quand il s'agit des pays les plus forts.... le Monde est régi par la loi du plus fort (qui est la meilleure selon Lafontaine) la Loi n'étant appliquée que contre les plus faibles (mais dont les pays sont riches en ressources diverses)? comme c'est le cas aujourd'hui pour le président soudanais Omar Al Bashir... son accusation et le mandat lancé contre lui par la CPI va encore diviser le monde, dont une partie va plaider pour l'application de la LOI pour tous.... on ne peut pas souhaiter la Paix sans application de la Justice....


C'est très bien synthétisé...et tant que la justice ne sera pas rendu ...nulle paix.
LA Mouqawama est la solution .............................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Ven Mar 06, 2009 10:09 am

Pour mieux connaitre Al Qods (et la Palestine en même temps) un excellent site, celui de la Fondation Mondiale d'Al Qods http://www.alquds-online.org régulièrement mis à jour, très riche en infos, documents, photos, présentations, audios et vidéos pour être au fait de ce qui se passe au coeur même de la Palestine, à Al Qods, et de toutes les menaces "réelles" contre Al Masjid Al Aqsa... J'y ai appris d'ailleurs que la Mosquée Al Aqsa n'est ni celle de Qobbat Assakhra (la mosquée du dôme du rocher) ni ce qu'on croit être nous (en tout cas certains d'entre nous) la seule mosquée Al Aqsa et qui est en fait appelé "Al Jami3 Al Quibli"... La mosquée Al Aqsa est en réalité "toute" l'esplanade des mosquées, tout l'espace entouré de murs et qui regroupe un ensemble de batiments et de petites mosquées en plus de la mosquée du dome du rocher et de la mosquée de la quibla (al quibli), tout cela représente la Mosquée Al Aqsa en vérité...

Edit: J'ai pas réusi à envoyer en flash, ça http://www.alquds-city.com/downloads/flashes/aqsa1.rar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Sam Mar 07, 2009 6:32 pm

A mon avis la Palestine mérite 100 posts si ce n'est plus et pas seulement 'Palestine meurtrie' et 'Viva palestina'.

La barrière de séparation israélienne avec la Cisjordanie mérite un post à elle seule.

Les réfugiés palestiniens dans tous les coins du monde méritent un post.

Les tunnels et les travaux sous la sainte mosquée d’Al-Aqsa méritent un post.

Les points de passage et la souffrance des palestiniens lors de leurs déplacements méritent un post.

Les palestiniens à l'intérieur des frontières d'israel: Arabes 1948 méritent un post.

La Guerre sur Gaza mérite un post.

Les plus de 11 000 prisonniers palestiniens dans les prisons d'israel méritent un post.

etc.


Dernière édition par Aicha le Sam Mar 21, 2009 12:30 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Dim Mar 08, 2009 12:12 pm

Et pour une meilleure compréhension du drame palestinien, depuis le début, ses causes et ses conséquences à travers le temps... qui, quoi, pourquoi, quand et comment? tout ça est condensé dans l'un des meilleurs documentaires que j'ai eu à voir sur la Palestine meurtrie... le film est en quatre épisodes et s'appelle "Annakba".... j'en avais parlé l'année dernière, lorsque les palestiniens avaient commencé à commémorer le 60ème anniversaire de cette triste histoire.... Aljazeera pour l'occasion a diffusé ce documentaire... et lorsque j'en ai parlé alors je n'avais encore vu que les deux premier sépisodes.....




Très intéressante série, dans le sens, où la réalisatrice revient sur les origines de ce qui est aujourd’hui appelé le "conflit israélo-palestinien" depuis qu’il n’est plus question de conflit "israélo-arabe"… Aujourd’hui, on se perd beaucoup plus dans les méandres de l’actualité, de qui a commencé en premier, le Hamas depuis son dernier attentat ? Ou les sanglantes représailles d’Israël? Souvent dans ce cas, et à travers les médias du monde "civilisé", le monde "libre" on entend que "Israël a quand même le droit de se défendre"… heureusement, certains malgré tout, lui contestent "du bout des lèvres" son usage disproportionné de la force…



Très difficile dans ce cas, de comprendre les origines du mal, de revenir au début de l’histoire… très difficile d’identifier les causes et les responsabilités…



Et c’est de toute évidence ce qu’a cherché à accomplir la réalisatrice de cette série, en travaillant pendant plusieurs mois entre la Palestine, la Jordanie, le Liban, le Koweït, la France et l’Angleterre, sur des documents et des films d’archives, sur des témoignages, et avec la participation de spécialistes palestiniens, arabes et israéliens aussi….



Alors, dès le début, et au premier épisode, elle annonce la couleur : La Nakba date de 1948, mais le projet sioniste date de plus loin que ça. Non, pas de 1897, date de naissance officielle du sionisme à Bâle, mais de 1799 ! Pendant la campagne d’Egypte menée par Napoléon en Orient. La France en guerre contre l’Angleterre et contre les Ottomans, prévoit de couper la route de l’Orient aux anglais en s’établissant en Egypte, et compte en faire une base d’opérations pour une future attaque de l’Inde.



Pour conforter ses positions, Napoléon lance un appel aux "israélites" d’Afrique et d’Asie pour se rallier à lui afin de rétablir l’ancienne Jérusalem…. Seulement, sa défaite devant Saint Jean d’Acre, la ville de Akka, l’oblige à rentrer chez lui et à enterrer son projet…



Ce sont les anglais, fermement opposés au départ à cette idée, (lorsqu’elle menaçait leurs intérêts), qui vont déterrer ce projet, une quarantaine d’années plus tard, en vue de creuser le canal de Suez, grâce à l’initiative "matérielle" du Baron de Rothschild…



Le prétexte religieux et le pouvoir de l’argent vont participer activement à la concrétisation du projet, qui se fera un siècle plus tard, le 14 mai 1948, un projet qui (ironie de l'Histoire) aboutit finalement en échappant à ses initiateurs premiers : la France et l’Angleterre…. pour tomber entre les mains des américains…





Une série à suivre...

النكبة -- سلسلة وثائقية من أربعة أجزاء من إنتاج الجزيرة
معلومات وصور ووثائق حول قضية فلسطين وتاريخ النكبة تعرض لأول مرة.

"النكبة لم تبدأ عام ثمانية وأربعين، ولم تنته عام ثمانية وأربعين".

تم تصوير السلسلة في ست دول شملت فلسطين (داخل وخارج الخط الأخضر).

تضم السلسلة تاريخا تفصيليا وشاملا لكيفية حدوث النكبة بدء بخيوط المؤامرة ثم سحق الثورة ثم التطهير العرقي عام ثمانية وأربعين وانتهاء بالنكبة المستمرة حتى اليوم، كما تحوي لقاءات بعدد من أبرز المفكرين والمؤرخين والإعلاميين العرب والإسرائيليين والأجانب المختصين بتاريخ فلسطين. السلسلة من إعداد وإخراج روان الضامن.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Dim Mar 08, 2009 12:34 pm

النكبة - الجزء الأول - خيوط المؤامرة

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Dim Mar 08, 2009 12:40 pm

النكبة - الجزء الثاني - سحق الثورة

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Dim Mar 08, 2009 12:46 pm

النكبة - الجزء الثالث - التطهير العرقي

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   Dim Mar 08, 2009 12:54 pm

النكبة - الجزء الرابع - النكبة المستمرة

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Palestine meurtrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Palestine meurtrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» bonjour a partir de husam en palestine
» La Palestine c-rêve l’écran du 25 au 31 Mars à Nanterre
» Enfant de Palestine
» Israel/Palestine : une vendetta
» La peur de l'autre : Québec, Israël, Palestine, Liban, Iran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REC :: Réactions à l'actualité-
Sauter vers: