AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Jan 20, 2009 2:49 pm

dechainé a écrit:
et quand tu dis "vous" tu parles de qui stp?

De la majorité des berberes (amazighs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Jan 20, 2009 3:06 pm

Aicha a écrit:
Et en plus si nous devons réfléchir de la même façon que toi alors il faut commencer par les Etats Unis d'Amérique. Il faut chasser tous les américains qui ne sont pas d'origine indienne et qu'ils reviennent d'où est ce qu'ils sont venus.
Il faut chasser de France tous les français qui ne sont pas d'origine française.
Et ainsi de suite pour tous les pays du monde entier.

J'essaie d'imaginer le résultat. scratch
Si nous suivons ton raisonnement, on déduis qu'au bout d'un certain temps les colonisateurs se fondent dans les pays conquis et acquièrent une légitimité sur le sol occupé. On devrait appliquer le même raisonnement concernant d'Israël alors ?

Aicha a écrit:
Kwitzach a écrit:
tout les mouvements progressistes et démocrates...
Peux tu me donner des exemples concrets sur ces mouvements?
Et bien pour l'Algérie, je peux te citer le PAGS durant les années 70 a qui le pouvoir opposa les islamistes...


Dernière édition par Kwitzach le Mar Jan 20, 2009 3:13 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dechainé

avatar

Nombre de messages : 2062
Localisation : au dela des frontieres
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Jan 20, 2009 3:09 pm

Aicha a écrit:
dechainé a écrit:
et quand tu dis "vous" tu parles de qui stp?

De la majorité des berberes (amazighs)

moi j'arrete la, aicha dorenavant je te boycotte car tu me fais de la peine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Moi aussi j'arrête là   Mar Jan 20, 2009 4:04 pm

Moi aussi j'arrête là, pas avec toi bien sûr mais avec le forum.
Depuis qu'à commencé la guerre contre Gaza je me suis sentie impuissante face à la barbarie d'israel et je voulais exprimer ma colère à travers ce forum.
Mais maintenant, je dois me reconcentrer sur ma thèse de doctorat en informatique que je suis entraine de préparer et je ne pense pas que j'aurais le temps de participer à ce forum.

Je continue toujours à écouter l'émission 'Réactions en chaine'

Je vous souhaite à tous bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangi

avatar

Nombre de messages : 1019
Date d'inscription : 09/01/2009

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Jan 20, 2009 4:05 pm

Aicha a écrit:
Moi aussi j'arrête là, pas avec toi bien sûr mais avec le forum.
Depuis qu'à commencé la guerre contre Gaza je me suis sentie impuissante face à la barbarie d'israel et je voulais exprimer ma colère à travers ce forum.
Mais maintenant, je dois me reconcentrer sur ma thèse de doctorat en informatique que je suis entraine de préparer et je ne pense pas que j'aurais le temps de participer à ce forum.

Je continue toujours à écouter l'émission 'Réactions en chaine'

Je vous souhaite à tous bon courage.
bon courage et bonne chance et au plaisir de te lire sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Jan 20, 2009 4:17 pm

Bon courage a toi aussi :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 53
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Jan 20, 2009 4:24 pm

Aicha a écrit:
Moi aussi j'arrête là, pas avec toi bien sûr mais avec le forum.
Depuis qu'à commencé la guerre contre Gaza je me suis sentie impuissante face à la barbarie d'israel et je voulais exprimer ma colère à travers ce forum.
Mais maintenant, je dois me reconcentrer sur ma thèse de doctorat en informatique que je suis entraine de préparer et je ne pense pas que j'aurais le temps de participer à ce forum.

Je continue toujours à écouter l'émission 'Réactions en chaine'

Je vous souhaite à tous bon courage.

Merci aicha ! vous vous sentez mieux je suppose ?

"Et gloire à ce soldat qui jeta son fusil - Plutôt que d'achever l'otage à sa merci."Wink Wink

Citations de Georges Brassens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chems Eddine

avatar

Nombre de messages : 726
Age : 35
Localisation : Alger-Ouest
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Jeu Jan 29, 2009 11:25 am

dechainé a écrit:
aicha un bon conseil: va dormir ou bien va liberer la palestine et arretes de nous bombarder de conneries

alors, et si j'ai bien compris... lorsque qlq'un poste une caricature très semblable a celle du journal danois et juste pour "provoquer". ça, c'est de la liberté de l'expression, de penser, de dire et de poster sur un forum libre. Et quand un autre poste sur ce que notre prophète QSSSL nous a promis; a savoir le triomphe de l'islam, tu traite ça de connerie???
là, excuse moi, mais c'est très con de ta part. Si vous exigez (toi et ta team) qu'on supporte vos conneries, supportez les notres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chems Eddine

avatar

Nombre de messages : 726
Age : 35
Localisation : Alger-Ouest
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Jeu Jan 29, 2009 12:18 pm

Kwitzach a écrit:
Et bien pour l'Algérie, je peux te citer le PAGS durant les années 70 a qui le pouvoir opposa les islamistes...

Pour le PAGS, je crois pas que c'est les islamistes qui l'ont détruit. il s'est explosé lui même en 3 mouvances dès qu'il a été régulé en 1989 (Ettahaddi, FM et PADS), et après il a été très abandonné par ces militants (et j'en connais au moins une dizaine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Sam Jan 31, 2009 12:19 pm

Kwitzach a écrit:

Et bien pour l'Algérie, je peux te citer le PAGS durant les années 70 a qui le pouvoir opposa les islamistes...

A titre de précision:

PAGS= Parti de l'Avant-Garde Laïque en Algérie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chems Eddine

avatar

Nombre de messages : 726
Age : 35
Localisation : Alger-Ouest
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Sam Jan 31, 2009 9:29 pm

Aicha a écrit:
Kwitzach a écrit:

Et bien pour l'Algérie, je peux te citer le PAGS durant les années 70 a qui le pouvoir opposa les islamistes...

A titre de précision:

PAGS= Parti de l'Avant-Garde Laïque en Algérie

Parti de l'Avant-Garde Socialiste
c'est des gens (pas vraiment laïque) qui ont une doctrine assez socialiste, obsolète en 2009 quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 12:13 pm

Chems Eddine a écrit:
Kwitzach a écrit:
Et bien pour l'Algérie, je peux te citer le PAGS durant les années 70 a qui le pouvoir opposa les islamistes...

Pour le PAGS, je crois pas que c'est les islamistes qui l'ont détruit. il s'est explosé lui même en 3 mouvances dès qu'il a été régulé en 1989 (Ettahaddi, FM et PADS), et après il a été très abandonné par ces militants (et j'en connais au moins une dizaine).

Je pari que l'explosion de ce parti est à cause de la laïcité.
Ils ont essayé d'appliquer la laïcité en Algérie et comme ça n'a pas marché, ils se sont explosés. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 53
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 1:31 pm

ezitoune ????? encooooooooooooooooooooooooore???? le mur le mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 1:52 pm

Parodie a écrit:
ezitoune ????? encooooooooooooooooooooooooore???? le mur le mur
Mafhamtche Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 1:55 pm

L'olive est le fruit de l'olivier, arbre fruitier caractéristique des régions méditerranéennes. Au plan botanique, c'est une drupe, à peau lisse, à enveloppe charnue riche en matière grasse, renfermant un noyau très dur, osseux, qui contient une graine, rarement deux. Sa forme ovoïde est typique. Sa couleur, d'abord verte, vire au noir à maturité complète, vers octobre-novembre dans l'hémisphère nord.

L'olive est comestible, après préparation destinée à lui ôter son amertume. Elle est employée comme condiment, c'est l'olive de table ; elle entre dans certaines préparations culinaires comme la tapenade et dans certaines recettes, comme le canard aux olives.

Son utilisation principale est cependant l'extraction de l'huile d'olive, considérée par beaucoup comme la meilleure huile alimentaire connue.

Pour récolter les olives, on étend des filets sous les arbres et on fait tomber les olives, soit à l'aide d'une longue perche, soit à l'aide d'une machine spéciale.

La récolte se situe entre novembre et février, pour les olives dont on veut extraire l'huile. Le pressage et l'extraction ont lieu de préférence le jour de la cueillette, afin d'éviter la fermentation. L'huile est stockée généralement dans des cuves en acier inoxydable, afin d'éviter son oxydation.


L'olivier fait partie de la famille des oléacées qui comprend, entre autres, les lilas (Syringia), les troènes (Ligustrum) et les frênes (Fraxinus), ainsi que nombre d'arbustes comme les forsythias, les jasmins.

[modifier] Aspect général
Olivier au Portugal.
Olea europaea ssp. sylvestris (oléastre) à Majorque.
Olive vue en coupe.

Très rameux, au tronc noueux, au bois dur et dense, à l'écorce brune crevassée, il peut atteindre quinze à vingt mètres de hauteur, et vivre très longtemps. Cependant, sous l'action d'animaux de pâture, ou dans des zones extrêmement ventées, ou exposées aux embruns, il conserve une forme buissonnante, de défense, et maintient la forme d'une boule compacte et impénétrable, lui donnant l'aspect d'un buisson épineux. Dans la plupart des modes de culture, les oliviers sont maintenus à une hauteur de trois à sept mètres afin de faciliter leur entretien et la récolte des fruits.

[modifier] Feuilles

Les feuilles sont opposées, ovales allongées, portées par un court pétiole, coriaces, entières, enroulées sur les bords, d'un vert foncé luisant sur la face supérieure, et d'un vert clair argenté avec une nervure médiane saillante sur la face inférieure. Le feuillage est persistant, donc toujours vert, mais cela ne veut pas dire que ses feuilles sont immortelles. Elles vivent en moyenne trois ans puis jaunissent et tombent, principalement en été. En cas de sécheresse, les feuilles sont capables de perdre jusqu'à 60% de leur eau, de réduire fortement la photosynthèse et de fermer les stomates permettant les échanges gazeux pour réduire les pertes en eau par évapotranspiration, permettant ainsi la survie de l'arbre au détriment de la production fructi-florale.

[modifier] Fleurs

Les fleurs sont blanches avec une corolle, deux étamines, un calice à quatre pétales ovales, et un ovaire de forme arrondie qui porte un style assez épais et terminé par un stigmate. Cet ovaire contient deux ovules. Les fleurs sont regroupées en petites grappes de dix à vingt, poussant à l'aisselle des feuilles au début du printemps sur les rameaux âgés de deux ans.

La plupart des oliviers sont auto-fertiles, c'est-à-dire que leur propre pollen peut féconder leurs propres ovaires. La fécondation se fait principalement par l'action du vent et la période de fertilité ne dure qu'une petite semaine par année. S'il ne pleut pas trop durant cette période, 5 à 10% des fleurs produiront des fruits pour une bonne production.

[modifier] Fruits

Le fruit, l'olive est une drupe, dont la peau (épicarpe) est recouverte d'une matière cireuse imperméable à l'eau (la pruine), avec une pulpe (mésocarpe) charnue riche en matière grasse stockée durant la lipogénèse, de la fin août jusqu'à la véraison. D'abord vert, il devient noir à maturité complète. Le noyau très dur, osseux, est formé d'une enveloppe (endocarpe) qui se sclérifie l'été à partir de la fin juillet, et contient une amande avec deux ovaires, dont l'un est généralement stérile et non-fonctionnel: cette graine (rarement deux) produit un embryon, qui donnera un nouvel olivier si les conditions sont favorables.

[modifier] Racines

Lors de la germination du noyau, le jeune plant développe une racine pivotante. Puis en croissant, l'olivier développe un système racinaire essentiellement peu profond (jusqu'à 180 cm) à développement latéral, dont les racines principales débordent peu l’aplomb du feuillage, alors que les racines secondaires et les radicelles peuvent explorer une surface de sol considérable. Le chevelu racinaire se limite en général au premier mètre de sol et est particulièrement développé dans les zones plus humides. Au-delà du premier mètre poussent des racines permettant l'alimentation de l'arbre en cas de sécheresse. Seules les radicelles émises au cours de l'année permettent l'absorption de l'eau. Les racines de l'olivier sont capables d'extraire de l'eau en exerçant une importante force de succion de l'ordre de - 25 bars sur le sol, contre - 15 bars en général pour les autres espèces fruitières, lui permettant de prospérer là où d'autres se flétriraient. Pour limiter la concurrence hydrique entre les oliviers, l'espacement entre les arbres doit tenir compte des ressources en eau : la plantation sera plus rapprochée dans les oliveraies irriguées et plus espacée dans les vergers en culture pluviale soumis à la sécheresse.

[modifier] Sous-espèces

L'espèce Olea a longtemps été subdivisée en deux sous-espèces, Olea europaea var. europaea pour l'olivier domestique (Europe et Turquie), et Olea europaea var. sylvestris (Mill.) Lehr pour l'oléastre, ou olivier sauvage. Cette subdivision est devenue obsolète, divers travaux ayant montré l'absence de frontière entre les populations sauvages et les populations cultivées, aussi bien sur le plan génotypique que phénotypique, pour l'olivier européen Olea europaea subsp europaea, sous-espèce principale du complexe Olea europaea[1].

Il existe cependant six autres sous-espèces[2] :

* Olea europaea subsp. africana (Afrique, Madagascar, Arabie)
* Olea europaea subsp. cerasiformis (Canaries, Madère)
* Olea europaea subsp. cuspidata (Afrique et Asie, de l'Iran jusqu'en Chine)
* Olea europaea subsp. guanchica (Canaries)
* Olea europaea subsp. laperrinei (Algérie, Argentine, Niger, Soudan)
* Olea europaea subsp. maroccana (Maroc)

[modifier] Cycle végétatif
Phases Végétatives Début Durée Manifestations
Repos végétatif décembre-janvier 1-3 mois Activité germinative arrêtée ou ralentie
Induction florale février . Les fruits se développeront sur le bois poussé l'année précédente (> taille).
Reprise de la végétation fin février 20-25 jours Émission d'une nouvelle végétation de couleur claire
Apparition de boutons floraux mi-mars 18-23 jours Inflorescences de couleur verte, blanchâtres à maturité
Floraison de début mai au 10 juin 7 jours Fleurs ouvertes et bien apparentes, pollinisation et fécondation
Fructification fin mai-juin . Chute des pétales, hécatombe précoce des fleurs et des fruits
Développement des fruits seconde moitié de juin 3-4 semaines Fruits petits mais bien apparents
Durcissement du noyau juillet 7-25 jours Fin de la formation des fruits devenant résistants à la coupe et à la section.
Croissance des fruits août 1,5-2 mois Augmentation considérable de la taille des fruits et apparition des lenticelles.
Début de maturation de mi-octobre à décembre . Au moins la moitié de la surface du fruit vire du vert au rouge violacé
Maturation complète de fin octobre à décembre . Fruits avec une coloration uniforme violette à noire

L'olivier ne produit naturellement qu'une année sur deux en l'absence de taille, et la production s'installe lentement, progressivement, mais durablement : entre 1 et 7 ans, c'est la période d'installation improductive, dont la durée peut doubler en cas de sécheresse; jusqu'à 35 ans, l'arbre se développe et connaît une augmentation progressive de la production; entre 35 ans et 150 ans, l'olivier atteint sa pleine maturité et sa production optimale. Au-delà de 150 ans, il vieillit et ses rendements deviennent aléatoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 1:59 pm

L'expansion de l'olivier est liée à l'installation du climat méditerranéen, car la contrainte climatique est la donnée fondamentale pour la culture de cet arbre. Ce type de climat est apparu progressivement depuis environ 10 000 ans avant notre ère, s'installant d'abord en Méditerranée orientale, pour s'étendre ensuite, durant plusieurs millénaires, à l'Ouest et au Nord du bassin méditerranéen. Des études biologiques réalisées par G. Camps en 1970 montrent que l'olivier sauvage existait au Sahara environ 11 000 ans avant notre ère. Les dernières analyses des pollens de différents arbres à feuillages caducs et dominants semblent montrer que ce changement climatique s'est développé environ 8 000 ans avant notre ère, au sud-est de l'Espagne, remontant lentement vers le nord [3].

Selon les archéologues, la domestication de l'olivier aurait eu lieu environ entre 3 800 et 3 200 avant J.-C., soit il y a six millénaires. Des études archéo-biologiques[4] et l'étude génétique des populations d'oléastres et des variétés d'oliviers[5] montrent que la domestication s'est produite indépendamment dans plusieurs régions du bassin méditerranéen, et s'est très probablement réalisée sur une longue période.

Des recherches archéologiques montrent que l'on extrayait déjà l'huile dès le IVe millénaire av. J.-C. en Syrie et à Chypre, ainsi qu'en Crète vers -3500 ans avant notre ère. Puis vers -1700 ans, la technique s'améliora et les premiers "pressoirs à arbre" simples apparurent à Ougarit (actuellement Ras Shamra en Syrie)[6].

Le commerce de l'huile apparut dès l'âge du bronze, et les hittites d'Anatolie s'en procuraient sur la côte de l'Asie Mineure, alors que les Pharaons d'Égypte et les rois de Mésopotamie en achetaient en Syrie. Dans les palais minoéens de Crète, l'huile était entreposée, en grande quantité, dans des vases appelés pithoi, et dans les palais mycéniens de la Grèce continentale, on a retrouvé de nombreuses jarres à huile et des tablettes écrites en linéaire B mentionnant l'idéogramme de l'huile (élaion). Ce commerce était très contrôlé, car l'huile était fortement liée au pouvoir économique et religieux [7].

Après une récession due à la disparition de plusieurs états orientaux vers -1200 ans, l'expansion démographique de l'âge du fer en Méditerranée entraîna la création de nombreuses colonies par les phéniciens en Afrique du Nord (Carthage), et au sud de l'Espagne, ainsi que par les grecs en Asie Mineure, dans les îles de la mer Égée, en Sicile, et dans le sud de l'Italie et de la France (Marseille). Ils y importèrent leur culture de l'olivier et développèrent son commerce. Selon Pline l'Ancien, l'olivier était absent de l'Italie sous le règne de Tarquin l'Ancien (-616 à -579). Au VIe siècle av. J.-C. le magistrat et sage grec Solon promulga des lois autorisant les athéniens à faire le commerce de l'huile d'olive. Au IVe siècle av. J.-C., Alexandre le Grand conquit la Méditerranée orientale, ainsi que l'empire Perse, et le commerce se développa encore plus [8].

Durant les siècles qui suivirent, face à la demande croissante d'huile pour l'alimentation, l'éclairage, les soins, ou les pratiques sportives et religieuses, on développa de nouvelles méthodes de production et on rédigea des manuels techniques, comme ceux du botaniste grec Théophraste, des agronomes latins Caton, Pline et Columelle (originaire d'Espagne), ainsi que du carthaginois Magon. L'unification des pays riverains du Mare Nostrum par l'Empire romain facilita encore plus le commerce et la production, qui devint quasiment "semi-industrielle" dans certaines régions de l'Espagne et de l'Afrique du Nord, par la promulgation de lois comme la Lex Manciana au IIe siècle encourageant les plantations et l'irrigation dans les domaines impériaux [9].

La chute de l'empire romain, l'extension du christianisme, puis de la civilisation arabo-musulmane entraînèrent un changement des modes de consommation, des zones de production et des circuits commerciaux. Génois et vénitiens profitèrent des croisades pour développer un commerce actif et très fructueux avec l'Orient et donner une impulsion à l'oléiculture pour répondre aux nouveaux besoins créés par la fabrication du savon (apparu au IXe siècle) et l'apprêtage du textile [10].

À partir du XVIe siècle s'ouvrit une ère d'expansion continue, qui va conduire l'olivier à son extension territoriale maximale, sous l'influence de la demande croissante, d'une société occidentale de plus en plus industrialisée, pour les savonneries, le textile et la mécanique. Avec la découverte du Nouveau Monde, les espagnols introduisirent l'olivier dans leurs anciennes colonies des Amériques, comme l'Argentine, le Mexique, le Pérou (en 1560), le Chili et la Californie. Et c'est au XIXe siècle, lors de l'apogée de la démographie des campagnes et de la colonisation européenne, que l'olivier connut son extension maximale. Bien que la superficie des oliveraies ait diminué au cours du XXe siècle, les gains de productivité dans la culture des oliviers et l'extraction de l'huile ont conduit au quintuplement de la production mondiale d'huile d'olive entre 1903 et 1998 [11].

Longévité [modifier]
Olivier bimillénaire à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes, France).
Olivier sur l'île grecque d'Ithaque, réputé pour être agé de plus de 1500 ans.

Avec son tronc sculpté par l'âge et sa toison de feuilles persistantes et argentées, la longévité de cet arbre légendaire peut dépasser celle du chêne. Chargé de légendes, l’olivier millénaire est un arbre symbole et les peuples du pourtour méditerranéen qui se nourrissent de ses fruits possèdent en commun les gestes ancestraux de sa culture.

Malheureusement, il n'est pas possible de connaître l'âge d'un olivier avec certitude. La dendrochronologie est extrêmement difficile à réaliser car l'olivier est un bois dur, dense, veiné et de croissance irrégulière, ce qui rend aléatoire l'individualisation et le comptage des cercles de croissance. L'âge d'un individu ne peut par conséquent qu'être une estimation basée sur des indices indirects — diamètre, aspect, documents historiques — qui se révèlent souvent peu fiables et amènent à des estimations parfois bien éloignées de l'âge réel.

À l'état naturel, lorsqu'un olivier vieillit, il produit des rejets appelés « souquets », à partir de sa souche, et, ainsi, ne meurt effectivement jamais de vieillesse. Le nouvel arbre qui le remplace n'est pas un autre olivier, mais un autre lui-même, une nouvelle expression du même génotype. L'olivier peut cependant mourir par l'effet du gel, de l'humidité du sol, d'un échec dans la lutte pour l'occupation de l'espace vital avec les espèces concurrentes, et probablement de sécheresse. Un dicton provençal dit qu'« autant le figuier que l'olivier ne meurent pas sans héritier ».

Les plus vieux troncs que l'on puisse observer sont cependant ceux des arbres cultivés, car les cultivateurs éliminent régulièrement les rejets, s'ils veulent conserver le tronc ancêtre. Si cet entretien est interrompu, les vieux arbres s'empressent de donner de nombreuses jeunes pousses.

Pline l'Ancien parla d'un olivier sacré en Grèce dont l'âge était de plus de 1600 ans. Plusieurs oliviers du Jardin de Gethsémani à Jérusalem, dont le nom provient des mots hébreux « gat shemanim » signifiant « pressoir à olives », sont réputés dater de l'époque de Jésus[12]. La tradition fait remonter certains oliviers italiens à l'époque de l'Empire Romain. Cependant, l'âge d'un olivier crétois a pu être estimé à plus de 2000 ans[13], et un autre sur l'île de Brijuni (Brioni), dans la province d'Istrie en Croatie, donne toujours régulièrement des fruits malgré son âge d'environ 1600 ans[14]. Un olivier situé à Santu Baltolu di Carana dans l'île italienne de Sardaigne, et surnommé avec respect l'« Ozzastru » ("l'Oléastre" en langue sarde, Olea europaea L. var. silvestris) par les habitants de la région, est réputé être vieux d'au moins trois millénaires selon différentes études. Il existe au Sud-Liban un arbre vieux de 2700 ans dans le village de Chaqra dénommé l'arbre des Perses. À Roquebrune-Cap-Martin (Alpes-Maritimes), un vénérable olivier âgé de plus de deux mille ans affiche un impressionnant vingt mètres de tour de tronc avec de multiples rejets. Aux abords du pont du Gard, on trouve trois oliviers millénaires, dont l'un a été planté en l'an 938, en Espagne, puis ramené et transplanté près du pont du Gard. En 2007, il continuait à donner des fruits. Les deux autres oliviers en sont à peu près contemporains.

Aux dire des Grecs, l'olivier le plus vieux du monde, 3000 ans environ, se trouverait dans le village de Vouves dans l'ouest de la Crète.

Mythes et symboles [modifier]
Pièce de monnaie athénienne antique (Tétradrachme, vers 450 av.JC) représentant la déesse Athéna avec ses emblèmes de la chouette et du rameau d'olivier.
Procession du « mystère de l'olivier » durant la semaine sainte de 2006 à El Puerto de Santa María (Cadix, Espagne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 2:42 pm

Aicha a écrit:
Parodie a écrit:
ezitoune ????? encooooooooooooooooooooooooore???? le mur le mur
Mafhamtche Question
Quant au zitoune voici ce que dit Allah sur cette plante:
وَشَجَرَةً تَخْرُجُ مِنْ طُورِ سَيْنَاءَ تَنْبُتُ بِالدُّهْنِ وَصِبْغٍ لِلآكِلِينَ
Aya 20 Sourate "Al-Mouminoun"

Moi, je m'appelle Aicha et je suis fière de le porter et de l'afficher.
Quant aux Kwitzach, parodie, déchainé,...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherie20

avatar

Nombre de messages : 739
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 4:11 pm

zitoun II ,le retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aicha

avatar

Nombre de messages : 505
Localisation : Alger
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 4:45 pm

L'idéologie sioniste

Extrait du chapitre 4 du livre: "les mythes fondateurs de la politique israélienne" pour Roger Garaudy

"Il n’y a pas de peuple palestinien... Ce n’est pas comme Si nous étions venus les mettre à la porte et leur prendre leur pays. Ils n’existent pas."

Madame Golda Meir. Déclaration au Sunday Times, 15 juin 1969.

L’idéologie sioniste repose sur un postulat très simple: il est écrit dans la Genèse (XV, 18-21): "Le Seigneur conclut une Alliance avec Abraham en ces termes: C’est à ta descendance que je donne ce pays, du fleuve d’Egypte au grand fleuve, le fleuve Euphrate."

A partir de là, sans se demander en quoi consiste l’Alliance, à qui a été faite la Promesse, ou si l’Élection était inconditionnelle, les dirigeants sionistes, même s’ils sont agnostiques ou athées, proclament: la Palestine nous a été donnée par Dieu.

Les statistiques, même du gouvernement Israélien, montrent que 15% des Israéliens sont religieux. Ceci n’empêche pas 90% d’entre eux d’affirmer que cette terre leur a été donnée par Dieu... auquel ils ne croient pas.

L’immense majorité des Israéliens actuels ne partage ni la pratique ni la foi religieuses, et les différents "partis religieux" qui jouent pourtant un rôle décisif dans l’Etat d’Israël ne rassemblent qu’une infime minorité des citoyens.

Cet apparent paradoxe est expliqué par Nathan Weinstock dans son livre: Le sionisme contre Israd:

"Si l’obscurantisme rabbinique triomphe en Israël, c’est parce que la mystique sioniste n’a de cohérence que par référence à la religion mosaïque. Supprimez les concepts de "Peuple élu" et de "Terre promise", et le fondement du sionisme s’effondre. C’est pourquoi les partis religieux puisent paradoxalement leur force dans la complicité des sionistes agnostiques. La cohérence interne de la structure sioniste d’Israël a imposé à ses dirigeants le renforcement de l’autorité du clergé. C’est le parti social-démocrate "Mapaï", sous l’impulsion de Ben Gourion, qui a inscrit les cours de religion obligatoires au programme des écoles, et non les partis confessionnels.

Source: Le sionisme contre Israël. Éd. Maspéro, 1969, p. 315.

"Ce pays existe comme accomplissement d’une promesse faite par Dieu lui-même. Il serait ridicule de lui demander des comptes sur sa légitimité. Tel est l’axiome de base formulé par Madame Golda Meir.

Source: Le Monde du 15 octobre 1971.

"Cette terre nous a été promise et nous avons un droit sur elle. " redit Beghin.

Source : Déclaration de Beghin à OsIo . Davar. 12 décembre 1978.

"Si l’on possède la Bible, si on. se considère comme le peuple de la Bible, on devrait posséder également les terres bibliques, celles des Juges et des Patriarches, de Jérusalem, d’Hébron, de Jéricho, et d’autres lieux encore."

Source: Moshé Dayan., Jérusalem Post. 10 août 1967.

Très significativement, Ben Gourion évoque le "précédent" américain où en effet, pendant un siècle, la frontière demeura mouvante jusqu’au Pacifique, où fut proclamée la "fermeture de la frontière" en fonction des succès de la "chasse aux Indiens" pour les refouler et s’emparer de leurs terres.

Ben Gourion dit très clairement: " Il ne s’agit pas de maintenir le statu-quo. Nous avons à créer un État dynamique, orienté vers l’expansion."

La pratique politique correspond à cette singulière théorie : prendre la terre, et en chasser les habitants, comme le fit Josué, le successeur de Moïse.

Menahem Beghin, le plus profondément imbu de la tradition biblique, proclamait:

"Eretz Israël sera rendue au peuple d’Israël. Tout entière et pour toujours ."

Source: Menaheni Beghin: The revolt: story of the Irgoun, p. 335.

Source : http://www.angelfire.com/journal/sunnah/Dossier/sionisme.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 53
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 8:15 pm

@abdou : tu devrais cleaner tes copier-coller ! ya même hadak le "modifier " lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangor

avatar

Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 10:25 pm

vous parlez de l'olive??? zut!!! (zitoune). jeu de mot de mauvais "gout" fermacha
"j'en blogue un " contre façon officielle de "jean bloguin " humouriste .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 53
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Lun Fév 02, 2009 11:55 pm

sangor a écrit:
vous parlez de l'olive??.
Oui !on parle de hadi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangor

avatar

Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Fév 03, 2009 12:50 am

elle est moins "grasse" de ce que j'imaginais!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chems Eddine

avatar

Nombre de messages : 726
Age : 35
Localisation : Alger-Ouest
Date d'inscription : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Fév 03, 2009 1:11 am

mais pkoi vous parlez d'olive? dans un sujet sur napoléon??!!!! pourquoi le mur le mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sangor

avatar

Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   Mar Fév 03, 2009 1:22 am

parceque tout vient de là! c'est la 1ere motivation des conquerants! c comme ça que l'histoire est perçue ! ...à travers un prisme écorché dans une salle obscure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon Bonaparte musulman et 1er sioniste!?!?!?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Napoléon Bonaparte
» Naufrage du Napoléon Bonaparte
» Arthur UPFIELD le père de l'inspecteur Napoléon Bonaparte
» NAPOLEON BONAPARTE PF
» Arthur Upfield (1890 - 1964)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REC :: Réactions à l'actualité-
Sauter vers: