AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Non-émission du lundi 26mai 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Non-émission du lundi 26mai 2008   Lun Mai 26, 2008 6:36 pm

Dans le premier épisode :




L’inspecteur Oum, flanqué de L’adjudant Hyrech, avaient découvert une drôle d’inscription sur le mur de l’ambassade de Chine : « la FAF m’a tuer ». Concluant par la même occasion que le lundi 05 mai se déroulerait sans REC. Plus de peur que de mal, vu que le lendemain tout rentrait dans l’ordre. Omar Zelig retrouvait son siège, Forzy son oxygène, REC son temps d’antenne, le WAT sa dernière place et l’arbitre Tunisien, s’en est retourné à Tabarka via El Kala, méditant sur les effets positifs de la coopération maghrébine…









On se rappelle que l’inspecteur Oum a été convoqué en urgence au siège de la radio algérienne. Les résponsables ayant été destinataires d’un message sonore, signé par le groupe de Abou Maammar El Djebbouri demandant l’arrêt de REC et son remplacement par un direct des stades. Il s’est avéré – grâce au flair de l’inspecteur Oum – que c’était l’œuvre de la « sportive » qui voulait coûte que coûte retransmettre une journée de championnat. Rien de bien grave en somme. Le foot est passé, REC est revenu le lendemain comme si ne rien n’était. Entre temps, le WAT est descendu en D2, Batna est remontée en D1. Ce qui a été perçu par Ali Benflis comme un signe de dieu. Depuis, il est en stage bloqué du coté de Ghoufi où il tente de perdre ses kilos superflus.




Episode III :



L’ambiance des mauvais jours règne dans les bureaux du commissariat du Bd des Martyrs. Tout le monde est sur les nerfs. Et pour cause : la clim est en panne. Il fait chaud, il fait humide. Tout le monde transpire en cet après-midi du lundi 26 mai 2008. Il faut dire aussi qu’il y a foot. Et on s’attend à des débordements aux abords des stades. Bien que les sort du championnat soit scellé, ce genre de joutes sportives continuent à être le théâtre de violences incompréhensibles. De nombreux colloques et journées d’études ont été organisés pour tenter de décrypter ce phénomène, mais aucune raison valable n’a été trouvée. D’ailleurs, rien ne laissait présager l’explosion de tels chahuts de gamins dans un pays où tout va pour le mieux. Le prix du pétrole flambe, l’industrie est florissante, le projet du million de logements en est à 3 millions et le chômage n’a jamais été aussi bas.



« Les algériens sont fous. Il faudrait les substituer par une autre peuplade. Nordique de préférence » avait proposé le matin même, Mohammed Assimi, dans sa chronique quotidienne intitulée « crachats matinaux » sur les ondes de la chaîne 3.



L’inspecteur Oum, regarde tout ce beau monde suinter, d’un air moqueur. Il est vrai que l’une des particularités de l’inspecteur Oum, c’est de ne pas transpirer. C’est des natures paraît-il. L’inspecteur Oum, malgré la clim en panne et son uniforme en acrylique, se sent bien. Elle est là, stoïque, face à son ordinateur par lequel s’échappe de douces mélopées R’n’B. Elle écoute un groupe de hip hop saoudien : les wahhabeat boyz. Un album dégoté par son ami de la radio Karim Dj Boss.



Depuis son affectation au Bd des Martyrs, l’inspecteur Oum, s’est rapidement lié d’amitié à ce jeune réalisateur. Pourtant rien ne les prédestinaient à une telle relation. Elle, assez réservé, très peu sociable, et lui, très bruyant et bling bling. Ceux qui le connaissent le décrivent comme étant un savant croisement entre un Pit bull et un nounours. D’ailleurs son plat préféré c’est le gigot au miel.



L’inspecteur Oum écoute les wahhabeat boyz, et surfe sur le net. C’est sa nouvelle mission. Recherchez d’éventuelles sectes évangélistes qui auraient envahis la toile algérienne à partir d’un cybercafé à Tiaret. Ce travail l’ennuie profondément, mais elle est obligée de le faire. Il règne un tel climat de suspicion depuis la découverte d’un DVD des « dix commandements » dans les bacs d’une vidéothèque de Thala Hamza, qu’il vaut mieux appliquer les consignes au risque d’être accusé de faire du prosélytisme. L’inspecteur Oum connaît bien la parano de ses responsables et elle ne veut pas avoir affaire à eux. Elle reste donc à scruter la toile toute la journée.



Certains esprits chagrins et contrits racontent, qu’en réalité, l’inspecteur Oum profite de la connexion adsl de la dgsn pour jouer à second life. Dans le jeu, l’inspecteur Oum, aurait choisi d’être une dompteuse de fauves. Elle porterait le pseudonyme de « Oumbala la fouetteuse » et se produirait en compagnie d’une douzaine de fauves dans un cirque en Géorgie. Des témoins l’aurait reconnus – paraît – il - d’après le khimar en cuir rouge qu’elle arbore même dans sa vie virtuelle. Mais ce ne sont que des racontars, très répandues dans les administrations algériennes… quoique.



« Bonjour inspecteur Oum » éructa l’adjudant Hyrech, sortant par la même occasion, l’inspecteur Oum de ses pérégrinations informatiques.
- Vous ne savez taper à la porte comme tout le monde ? vous m’avez fait une peur bleue !
- Désolé inspecteur, mais l’heure est grave…
- Wach kayen Tani ? yakhi oiseau de mauvais augure ! Qu’est-ce qui se passe ? Encore la chaîne 3 et leurs faux-problèmes ?
- comment avez-vous deviné inspecteur ? s’écria l’adjudant Hyrech épaté par les dons de voyance de l’inspecteur Oum.



En réalité, l’inspecteur Oum n’est pas voyante. Ça se saurait. Elle est juste observatrice et un peu curieuse. Elle a remarqué depuis quelques temps que l’adjudant Hyrech est ailleurs. Il lui arrive de rester des heures entières à regarder le plafond en bavant sur son clavier d’ordinateur. Pas de doute, l’inspecteur Hyrech est amoureux. L’inspecteur Hyrech est également très discret. Impossible de savoir ce qu’il fait en dehors de ses heures de travail. C’était sans compter avec l’inspecteur Oum, qui, sans s’mir, avait remarqué les échanges de codes-phares entre l’adjudant et Mesroura la secrétaire de Yasmina El Maleh. Elle a également remarqué que l’adjudant Hyrech passait plus de temps au 6ème étage de la radio que dans son bureau. On sait aussi que l’inspecteur Oum est amie avec Dj Boss…



- el mouhim ! dites-moi donc ce qui vous met dans cet état ?
- Inspecteur… j’étais en « mission » à la chaine 3 quand j’ai rencontré A.B.D.LA, le collègue de Omar Zelig…
- Stop adjudant Hyrech, A.B.D.LA n’est pas « Le collègue » de Omar Zelig comme vous dites. C’est une vulgaire taupe qui l’espionne pour je-ne-sais-qui (en réalité l’inspecteur Oum sait bien pour qui A.B.D.LA roule, mais elle ne veut pas le dire au jeune et frêle adjudant Hyrech, il risquerait d’être déçu à vie de son pays). Mais Ma3lich, votre naïveté vous honore, dites-moi donc ce que vous a raconté ce Lascaris.
- El mouhim (l’adjudant Hyrech aime bien imiter le phrasé de l’inspecteur Oum pour remonter dans son estime) il était 15h30 quand j’ai croisé A.B.D. LA qui me dit que REC risquerait de ne pas avoir lieu aujourd’hui. Et pour cause : Omar Zelig s’est converti au bouddhisme et il ne veut plus faire l’émission.



L’inspecteur Oum transpire. C’est la première fois que cela lui arrive. Elle transpire du cuir chevelu. Oubliant la présence de l’adjudant Hyrech, elle ôte son khimar, dévoilant une toison couleur acajou faussement naturelle. L’adjudant Hyrech est tout rouge. Il transpire lui aussi. Depuis son recrutement dans la police nationale, il n’a jamais aperçu un cheveu de l’inspecteur Oum. Il n’a jamais eu ce genre d’émotion depuis sa vision « involontaire » d’un clip de Nancy Ajram il y a de cela 15 mois, 12 jours et 13 heures.



- Ayayay !!!! cria l’inspecteur Oum. Qu’est-ce que c’est encore que cette histoire ???? ça ne ressemble pas à Omar tout ça. Et il a bien choisi le moment pour se convertir lui. Avec cette affaire de Tiaret, tout le monde va lui tomber dessus.



L’inspecteur Oum est très inquiète pour Zelig. Elle écoute son émission depuis le début. Mais elle a commencé a s’intéresser à lui depuis que Leïla Close – la directrice de la radio – lui a demandé d’enquêter sur cette histoire de perroquets verts qu’il raconte chaque jour dans son émission. Des heures et des heures d’écoute et des jours de filatures, pour qu’enfin, elle découvre que ce bonhomme dit vrai. Cette enquête a permis aussi à l’inspecteur Oum de bien le connaître et de l’apprécier à sa juste valeur. C’est bien pour cela qu’elle ne comprend pas son geste.



Profitons de cet instant ou l’inspecteur Oum réfléchit pour vous parler de Leila Close. Qui n’a rien à voir, bien entendu, avec Glenn Close. Leïla Close à débuté sa carrière radiophonique le 20 juin 1965. Sa bonhommie légendaire et sa parfaite connaissance du milieu on fait qu’elle arrive là ou elle en est. Cela n’empêche, qu’elle aussi, a connu sa traversée du désert. Comme tout le monde. Elle en a profité pour écrire une sorte de « guide du routard » à l’intention des jeunes désirant progresser dans la fonction publique. Un best seller traduit depuis en 24 langues, intitulé « Le plat du partage »



- Bon, Hyrech, j’espère que vous n’en avez parlé a personne.
- Personne, je le jure, mais pourquoi ?
- Vous êtes sûr ?
- …… oui inspecteur. Personne



L’adjudant Hyrech rougit encore. Il sent bien que l’inspecteur Oum sous-entend qu’il en parlé à Mesroura.



- J’ai un plan. vous contactez l’ignoble A.B.D.LA, dites-lui d’appeler Mme Close et de lui dire que Zelig est souffrant et qu’il ne pourra pas faire son émission aujourd’hui. Qu’elle mette du foot ou du Curling sur tartan, de toute façon tout le monde s’en fiche. Hyrech !!! sortez la voiture, on va au domicile de Omar Zelig.
- Ok inspecteur. Mais il habite où ?
- ….. Madekhlek, allez chercher la voiture. S’écria l’inspecteur Oum. Elle a bien compris que l’adjudant Hyrech se demandait comment elle connaissait l’adresse de Omar Zelig.

- Allo ? Salim Saadoune ? bonjour, c’est l’inspecteur Oum à l’appareil !

- Ah bonjour inspecteur, j’ai pas reconnu votre numéro. D’habitude il est précédé du 089, mais depuis qu’ils ont rajouté un chiffre, moi je ne m’y retrouve plus. D’ailleurs pas plus tard qu’hier, en discutant avec Souâd Massi, je lui disait que…..

- Oui oui Salim, ça doit être très intéressant votre histoire, mais je dois me rendre en urgence au domicile de « qui vous savez » alors donnez-moi un bon itinéraire et laissez l’histoire de Souad Massi pour plus tard.

- Ah ok ok désolé inspecteur… Voilà, la route est bloqué entre le BD des martyrs et le domicile de « qui vous savez », il y a une marche de sans abris aveugles que j’ai organisé avec l’UNICEF. Vous dites que c’est moi qui vous envoie et ils vous laisseront passer.

Très efficace ce Saadoune. D’ailleurs quelques minutes plus tard. L’inspecteur Oum, flanqué de l’adjudant Hyrech frappaient à la porte de Omar Zelig.
- Mr Zelig ????!!!! ouvrez svp, c’est la police…….
- …………
- Mr Zeliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiig !!!! cria l’inspecteur Oum. Mais rien ne se passait. Mis à part les vitres de l’immeuble qui se sont brisées et les alarmes des voitures qui se sont déclenchées. Ceux qui connaissent le cri de l’inspecteur Oum comprendront. Pour tous les autres il faut revenir à l’épisode précédent.



C’est le moment que choisi l’adjudant Hyrech pour pousser la porte. Et miracle : elle était ouverte. En fait double miracle, car c’était la première fois que l’adjudant Hyrech prenait une bonne initiative.
L’inspecteur Oum s’apprêtait à pénétrer le domicile de Omar Zelig, quand l’adjudant Hyrech l’arrêta net.
- Inspecteur Oum, désolé d’intervenir, mais nous n’avons pas de fiche signalétique. Nous ne pouvons pas entrer comme ça chez les gens.
- Pfffffffffffffffffffff, d’abord on appelle ça un mandat pas une fiche signalétique. Les fiches c’est à la radio ! Si vous passiez plus de temps au commissariat que dans les jupons de Mesroura vous le saurez !!!



Interloqué, l’adjudant Hyrech resta immobile. Il est démasqué. Quelle honte !



Pendant ce temps là, l’inspecteur Oum était à l’intérieur de la maison. Personne dans le séjour, mis à part quelques livres jetés ça et là, des bibelots turkmènes et un dvd de « sept jours au Tibet ». Dans la cuisine non plus. Elle remarque quand même, des restes du déjeuner, des épinards visiblement. Elle s’attarde sur l’évier, plein à craquer. Comme si on avait quitté cette maison précipitamment. Ou comme si Madame Zelig était absente.
L’inspecteur Oum regarde le long couloir. Son cœur s’emballe, ses mains deviennent moites et ses jambes flageolantes. Elle s’avance péniblement vers ce qui semble être la chambre à coucher des Zelig. difficilement, mais elle y arrive. Stupeur ! Omar Zelig est là, face à la fenêtre. Un spectacle étonnant. Omar Zelig est assis par terre, les bras et les jambes croisés. Immobile, tel un moine tibétain. L’inspecteur Oum n’en revient pas. C’était donc vrai ! Omar Zelig s’est converti au bouddhisme.



- Monsieur Zelig ?!!!! levez-vous svp, et arrêtez cette mascarade !
- Quelle mascarade ? répondit OZ sans se retourner. Je fais ce que je veux, et en quoi cela vous regarde ?
- Je sais bien Monsieur Zelig, mais vous connaissez la législation, ce que vous faites est illégal…
- Pourquoi cela serait illégal ? ça fait une année que je réclame une augmentation, mais personne ne me réponds, alors moi je fais ce que veux. Et puis tout cela n’a aucun sens. Laissez-moi tranquille inspecteur.
- Je vous comprends Monsieur Zelig, mais ce n’est pas une raison pour vous convertir au bouddhisme…



Le corps de OZ s’ébranle. Il se retourne. Son visage est bouffi et ses yeux sont mousses.



- Quoi ? qu’est-ce que vous racontez ? c’est quoi encore ces balivernes ? Moi bouddhiste ? pourquoi pas scientologue tant que vous y êtes ? Ha Ha Ha, celle là on ne me l’a jamais faite. Il suffit que je m’absente un jour et toutes les rumeurs courent à mon sujet….
- Mais euuuuuuuuuuuuuuh, c’est queuuuuuuuuuu ………………………. A.B.D. LA m’a dit que vous étiez devenu bouddhiste…. Baragouina vaguement l'adjudant Hyrech.
- Bon sang mais c’est bien sûr. Hurla l’inspecteur Oum. Je viens de piger. Hyrech !!!!! vous n’êtes qu’un sombre idiot. Cette fouine ne vous a pas dit que OZ était devenu bouddhiste. Il vous a juste dit que OZ était en train de bouder, et qu’il ne ferait pas l’émission. Ce qui n'est pas pareil triple buse !!!!!



- Euuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh ……….. Maiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis
- Y a pas de mais ! je vous conseille de vous ressaisir adjudant. Vous vous rendez compte de ce que vous avez déclenché ????? A partir d’aujourd’hui vous serez muté au Saint Georges. La vision quotidienne des verres à thé de Samarcande réussira peut-être à calmer vos ardeurs.



L’inspecteur Oum, flanqué de l’adjudant Hyrech quittèrent le domicile de Omar Zelig, confus et désolés. Omar Zelig quant à lui, retourna dans ses méditations, qui n’en n’étaient pas, puisque de sa fenêtre, il ne faisait qu’observer un couple de perroquets verts… Encore eux.



Dernière édition par Abdallah le Mar Mai 27, 2008 11:22 am, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antigone 1

avatar

Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Lun Mai 26, 2008 6:51 pm

cheers cheers bravo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antigone 1

avatar

Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Lun Mai 26, 2008 6:59 pm

apres ma premiere impression la je me trouve obligé de te dire abdallah que t aurais pu faire mieux car la y a trop de silent (dsl mais je garde mon avis pour moi) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kamel Eddine

avatar

Nombre de messages : 2919
Localisation : N36* 29.69' E2* 47.57'
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Lun Mai 26, 2008 7:49 pm

Abdellah, je n'ai même pas commencer de trahir le 2ème texte, et tu commences le 3ème?lol
excellent lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samarcande

avatar

Nombre de messages : 247
Age : 44
Localisation : alger
Date d'inscription : 28/11/2006

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Lun Mai 26, 2008 9:02 pm

:
lol!: lol! lol! lol! c'est le fou rire a chaque fois , quelle imagination , vraiment propose un scénario a l'entv pour ramdane et tu auras sûrement le fennec du siècle surtout avec les vrais personnages comme acteurs fermacha fermacha fermacha , j'imagine tres bien les scènes
avec le coup des verres a thé , tu m'a scotché , yakhi mahboul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oumelkheir

avatar

Nombre de messages : 2299
Date d'inscription : 14/11/2006

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Lun Mai 26, 2008 9:55 pm

J'addddddddooooore, vraiment, très très drole Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Je crois que tu t'es assigné une mission bien difficile Abdallah, parce qu'on attend la suite Wink study
Bravo cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://historywillteachusnothing.blogspot.com/
Edelweiss



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Lun Mai 26, 2008 10:17 pm

[quote="Abdallah"]
Dans le premier épisode :


Waouahhhhhhhhhhhhhhhhh!!! ...Bravossimoooooooooooooo...j'en reviens même à souhaiter ...qu'il y ait souvent non émission…J’ai adoré…as-tu pensé à préserver tes droits d’auteur…C’est si léger …et ma foi quel style… quelle fine plume …et quelle cohérence dans les idées …Mieux que San Antonio (rire)…et tout ça « SVP »avec humour…Comme a dit OMK : « On attend la suite »…moi c’est sincère …pour OMK …Peut être par intérêt …(Elle est le personnage principale de l’histoire » …rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yacine

avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 15/11/2006

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Mar Mai 27, 2008 12:39 pm

Pourquoi y a que moi qui ne trouve pas ça drôle, n'importe quoi ton scénario Abdellah... Exclamation Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 53
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Mar Mai 27, 2008 1:16 pm

pale pale Trop longues descriptions gratuites... geek geek les personnages sont trop passifs What a Face What a Face peu de rebondissements pour tenir en haleine le lecteur.... Crying or Very sad Crying or Very sad récit comportant trop de complicité avec les forumeurs Wink Wink cependant ...... cheers cheers on attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Mar Mai 27, 2008 1:19 pm

yacine a écrit:
Pourquoi y a que moi qui ne trouve pas ça drôle, n'importe quoi ton scénario Abdellah... Exclamation Evil or Very Mad
il faut voir avec l'adjudent hireche.
sinon moi je préfere mille fois le 2éme épisode, en attend la suite Abdallah cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
menouba



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   Dim Juin 01, 2008 3:48 pm

salut à tous

Je ne me suis pas connectée depuis un moment, donc je viens de lire ce post, et je suis scotchée!! C'est trop drole!!

On attend la suite...


Merci Abdallah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Non-émission du lundi 26mai 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Non-émission du lundi 26mai 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Réactions à l'émission-
Sauter vers: