AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Habiba K. risque trois ans de prison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
RyMantys

avatar

Nombre de messages : 655
Age : 38
Localisation : Alger
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 12:08 pm

Je trouve cette affaire révoltante.

Et même si le prosélytisme est interdit par la loi en Algérie (ce que je trouve ridicule), posséder des livres ne signifie pas qu'on va les distribuer à des musulmans pour les convertir. Si ça se trouve, elle les a ramené à ses amis chrétiens.

Et le délit a été inventé (comme pour cette affaire pendant Ramdane il y a quelques années: "irrespect envers la religion" pour des gens qui ont osé manger). Elle est belle, la justice algérienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rymantys.canalblog.com/
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 3:04 pm

@ Pititchi & Kamel : Vous faites exprès ou quoi ? Ces questions je les poses non pas parce que je ne leur trouve pas de réponses (Et non Pititchi je ne vis pas de crise existentielle Wink ) mais pour étendre le débat sur la liberté de culte et la position de notre société et de l'Islam sur cette question. Mais bon vous voulez simplifiez les choses c'est dommage...

Sinon dis moi Kamel pourquoi je n'assumerais pas mes convictions ? Et stp pourquoi tu dis que les Usa et l'europe combattent l'Islam ? Tu peut développer ?

PS : Pourquoi ne pas parler de cette affaire pendant l'émission ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 3:37 pm

la liberté de culte est assuré en Algérie, mais Mr kwi il est interdit de convertir des muslmans ce qui clairement mentioné dans notre saint coran, (لكم دينكم و لي دين) alors il faut pas confondre entre liberté de culte et lute contre l'evengilisation.
en plus du point de vue religieux les dirigent du pays ainsi que les imams sont responsable devant dieu sur ces hommes et femmes convertis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kayssa



Nombre de messages : 49
Localisation : oran
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: re:Habiba K. risqe trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 4:45 pm

@pititchi: c qoi ce discour clown clown clown c une copie du discour du premier ministre ou ministre des affaires religieuse sur la chaine nationnale What a Face What a Face What a Face ENTV affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 4:46 pm

Est-il interdit de convertir des non-musulmans vers l'Islam ?

Non mais sérieusement et la liberté de conscience c'est pour les ânes ? Si quelqu'un veut changer de religion (ou ne pas en avoir) c'est son problème !!! Je vous rappel que nous sommes en République pas en théocratie :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouh

avatar

Nombre de messages : 571
Localisation : Ici voyons !
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 5:46 pm

bounce Bravo Kwi
Enfin quelqu'un de rationnel , ca manquait dans ce forum
Des qu'on parle de ces choses là , revoilà le discours annoné de l'ecole fondamentale
Appris et recité jusqu'à la nausée
Aucun jugement personnel !!!! C'est comme cela et c'est TOUT !!!!
J'en souffre , de voir des generations de musulmans etre prisonniers de discours de theologiciens d'un autre temps
Et tenez vous bien , attention à celui qui dit le contraire ou qui essaye de raisonner, eh bien il faut le flinguer , et comme cela eh bien on aura BONNE CONSCIENCE
Ramené à sa dimension simple : "une dame chretienne , est arretée car elle avait avec elle des bibles , pouvant etre utilisées pour convertir des autres personnes"
Purée !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 5:53 pm

Merci Mouh mais ce n'est rien, je partage ta douleur de voir nos jeunes avoir une telle vision du monde s'est a se taper la tête contre le mur Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 6:02 pm

au risque de me répéter vous me faite de la peine par ce que vous êtes se que le déracinement culturel occidental a fait de mieux dans ce pays et ajouter a ce lâ le traumatisme de la décennie noir.
édit: mouh on sais tous que l'école fondamental n'est pas une réussite mais il faut pas tous lui coller sur le dos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 6:19 pm

pititchi a écrit:
....vous êtes se que le déracinement culturel occidental a fait de mieux dans ce pays et ajouter a ce lâ le traumatisme de la décennie noir.

Merci pour le compliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mouh

avatar

Nombre de messages : 571
Localisation : Ici voyons !
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 9:16 pm

pititchi a écrit:
au risque de me répéter vous me faite de la peine par ce que vous êtes se que le déracinement culturel occidental a fait de mieux dans ce pays et ajouter a ce lâ le traumatisme de la décennie noir.
édit: mouh on sais tous que l'école fondamental n'est pas une réussite mais il faut pas tous lui coller sur le dos
bounce Je te jure qu'il ne s'agit pas d'occidentalisation telle que tu l'entends
Mais plus d'UNIVERSALITE , c'est tout le monde qui ne nous ressemble plus
D'ailleurs il a - l'univers- un week end à part qui est universel, et nous on a un week end à part
Pour l'ecole fondamentale , je te jure que ce sont les paroles d'un grand militant algerien , je crois meme LE PLUS GRAND, Boudiaf en l'occurence
Qui sommes nous devant lui ???
J'adore mon pays , j'adore mes origines , je suis fier d'etre algerien MAIS JE NE SUIS PAS UN MOUTON QUI DOIT DOIT SE PLIER AUX REGLES EDICTEES PAR QUI QUE CE SOIT !!!
Par ailleurs , je trouve que si je te fais de la peine , c'est que je compte pour toi et cela c'est sympa !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 10:02 pm

mouh a écrit:

J MAIS JE NE SUIS PAS UN MOUTON QUI DOIT DOIT SE PLIER AUX REGLES EDICTEES PAR QUI QUE CE SOIT !!!
même pas celle de celui qui t'a crée Question Question
mouh a écrit:

c'est que je compte pour toi et cela c'est sympa !!!
oui comme tous les forumeurs (mis a part un ou deux quand même)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RyMantys

avatar

Nombre de messages : 655
Age : 38
Localisation : Alger
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 10:33 pm

Pititchi, les Musulmans qui vivent dans les pays de "kouffars" comme ils les appellent (et qui résistent vivement quand on les invite à rentrer dans leurs pays musulmans), prosélytent et convertissent à tour de bras, protestent quand les autorités kouffars ne les laissent pas construire une mosquée ou quand elles cherche un peu trop à savoir ce qui se dit dans les mosquées. Au nom de la liberté d'expres​sion(liberté d'expression quasi inexistante dans leur pays bénis par l'Islam).

Alors si les Musulmans trouvent normal de pouvoir faire ce qui leur chante chez les autres, ils devraient appliquer la pareille chez eux.

Et pour pas que tu t'imagines des choses, je suis musulmane et pratiquante, mais pas bigote. Si l'Islam est une religion vraie (et je crois qu'elle l'est), elle n'a pas à avoir peur que d'autres lui fassent concurrence. Maintenant si des barbus intégristes nous enseignent une version déformée et opprimante de l'Islam, là oui ils ont à s'inquiéter, mais ils n'ont qu'à se le reprocher à eux-même, au lieu de faire jouer la hogra et à s'attaquer aux faibles. Moi je suis contre qu'on empêche les femmes de porter le voile ici ou en France, mais je suis contre qu'on empêche des Chrétiens de lire des bibles s'ils en ont envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rymantys.canalblog.com/
pititchi

avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 34
Localisation : face a mon pc a qasantina
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 11:03 pm

cher rym; la question n'est pas ma religion est meilleur que la tienne mais si nous musulman ne devrons pas laisser des chretiens convertir des musulman c'est pas pour devenir plus nombreux ou plus puissant mais c'est pour sauver le max d'ame lors du jour de jugement et une âme convertis.
je vais vous raconter une histoire du profret Mohammed (QSSSL), il été a Médine et il y avait un enterrement d'un juif qui passer devant lui et il se mettait a pleurer et quand on lui a demander pour quoi pleur t il il a dit :"c'est une âme que j'aurai du sauvé de l'enfer mais je ,e l'ai pas fait"
et je croix que ça résume pourquoi on veut convertir le max du monde et perdre le minimum possible et si on interdise a quelqu'un de se convertir c'est pas par dictature ou atteinte a la vie privé mais par amour de notre prochain et parce que ALLAH nous a ordonné de le faire qu'on sera juger pour chaque musulman converti alors qu'on pouvais faire quelque chose lors du jour dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 11:35 pm

pititchi a écrit:
cher rym; la question n'est pas ma religion est meilleur que la tienne mais...c'est pour sauver le max d'ame lors du jour de jugement et une âme convertis.
Cherchez la contradiction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 53
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 11:49 pm

El mouhim :….est ce que nous avons besoin de donner des détails sur notre vie privée, notre religion, notre parti politique , nos mensurations sur un forum ??? qui par essence même se veut anonyme d’où les pseudos …..Sinon on aurait délivré nos cartes d’identité …et pourquoi pas notre appartenance religieuse ou notre race …. Comme cela se fait dans certains pays !!!!!.Tant que nous y sommes …...
Est-ce qu’on croit vraiment que habiba est coupable des pires pêchés alors qu’elle avait un certain nombre d’exemplaires de bibles …l’ennemi est ailleurs …si ennemi…. il y a !!!
Celui qui a envie de convertir au christianisme sera bien plus malin qu’on le croit pour se faire attraper !!!!!et la manipulation sournoise se fait dans toutes les religions car la fin justifie les moyens ….. Tout comme les « plus gentils » qui ne sont jamais…..ceux qui en donnent l’impression….. Pareillement pour les plus méchants …qui ne sont pas toujours ceux qu’on croit …elle devient lassante cette histoire de habiba la cendrillon …. avec ses bibles transportés dans un bus……n'importe quoi!!!! ou je ne sais quoi !!! Celui qui a vraiment envie de faire une chose et quand il a l’intelligence pour …il le fait et ne se fait jamais prendre ! autant pour ceux qui transportent des centaines de kg d’explosif ……. et qui pourtant ne se font jamais prendre ….Méditons la dessus !!!
Ah ! Oui une dernière chose …ça pèse combien 8 bibles ??? je crois qu’on fait de nous de beaux dindons d’une grosse farce ….et qu’on insulte tout bonnement notre intelligence !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kamel Eddine

avatar

Nombre de messages : 2919
Localisation : N36* 29.69' E2* 47.57'
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Sam Mai 24, 2008 11:58 pm

Cher kwitzach, je ne tente pas de polluer le post ou de simplifier les choses, toutes questions sur l’islam, ses dispositions, le pourquoi du comment, je me pose vraiment la question et je trouve la réponse à chaque fois.
Citation :
Sinon dis moi Kamel pourquoi je n'assumerais pas mes convictions ? Et stp pourquoi tu dis que les Usa et l'europe combattent l'Islam ? Tu peut développer ?
Pour répondre : par la croisade. Plein d’exemple d’actualité, si tu vis à l’étranger, ou ici même mais à un degrés moins, tu ne trouveras pas l’implication de la charia dans les moindres détails de ta vie, enfin je parle au 3ème personne je ne désigne personne .

Citation :
mais pour étendre le débat sur la liberté de culte et la position de notre société et de l'Islam sur cette question.
je te remercie d’avoir développé sur ce sujet, cependant, j’ai fait une petite recherche sur ce sujet.
En préparant ce post, j’ai lu ton post Rymantis, l’islam garantit la liberté de culte contrairement à quelques idées reçues, en prenant cette exception « l’affaire Habiba » et mesure son cas et d’en extraire le jugement sur l’islam.
1- L’islam ne force personne de devenir musulman :
( Si ton Seigneur l'avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? sourat yunus verset 99 ).

2- l’islam n’ordonne pas les musulmans de combattre les non-musulmans, sinon on serait tout le temps en guerre, au contraire c’est une interdiction : (Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. sourat moumtahina verset 08 )

3-
Citation :
On me corrigera mais a ma connaissance un musulman qui renie sa religion est décapité selon le droit musulman
.

Aux temps du prophète alayhi salat wa ssalem, il avait envoyé un berger et des moutons à un groupe de personnes, ces derniers ont renié l’islam, le prophète alayhi salat wa ssalem avait ordonné de les tuer, pourchasser, non pas parce qu’ils ont renié l’islam, mais par leurs crimes commis et leurs agressions, à mon avis selon le cas, mais j'approfondirais inchallah

Pour conclure il faut faire la différence entre liberté de culte et semer la pagaille dans la société afin de l’ébranler, semer le désordre etc…, et là l’islam traite les symptômes que les maladies, il nous édicte les précautions et les interdits à ne pas franchir pour ne pas tomber dans l’égarement et les méfaits, et si c’est le cas, Allah pardonne celui qui se noie dans ses pêchés s’il le reconnaît et demande pardon après, ce qui me permet de vivre joyeusement.

« Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. » sourat baqara verset 256.

@ rym :
Citation :
je suis musulmane et pratiquante, mais pas bigote. Si l'Islam est une religion vraie (et je crois qu'elle l'est)
le pratiquant doit être certain que sa religion est vraie, oui je sais ça ne t'empêche pas de te poser des questions

athalaw fi rouhkoum. lol! lol! lol! lol! lol! [i][i]


Dernière édition par kamel Eddine le Dim Mai 25, 2008 8:29 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RyMantys

avatar

Nombre de messages : 655
Age : 38
Localisation : Alger
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Dim Mai 25, 2008 10:54 am

pititchi a écrit:
cher rym; la question n'est pas ma religion est meilleur que la tienne mais si nous musulman ne devrons pas laisser des chretiens convertir des musulman c'est pas pour devenir plus nombreux ou plus puissant mais c'est pour sauver le max d'ame lors du jour de jugement et une âme convertis.
je vais vous raconter une histoire du profret Mohammed (QSSSL), il été a Médine et il y avait un enterrement d'un juif qui passer devant lui et il se mettait a pleurer et quand on lui a demander pour quoi pleur t il il a dit :"c'est une âme que j'aurai du sauvé de l'enfer mais je ,e l'ai pas fait"
et je croix que ça résume pourquoi on veut convertir le max du monde et perdre le minimum possible et si on interdise a quelqu'un de se convertir c'est pas par dictature ou atteinte a la vie privé mais par amour de notre prochain et parce que ALLAH nous a ordonné de le faire qu'on sera juger pour chaque musulman converti alors qu'on pouvais faire quelque chose lors du jour dernier.

C'est exactement le discours de chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rymantys.canalblog.com/
RyMantys

avatar

Nombre de messages : 655
Age : 38
Localisation : Alger
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Dim Mai 25, 2008 11:06 am

Citation :
En préparant ce post, j’ai lu ton post Rymantis, l’islam garantit la liberté de culte contrairement à quelques idées reçues, en prenant cette exception « l’affaire Habiba » et mesure son cas et d’en extraire le jugement sur l’islam.
1- L’islam ne force personne de devenir musulman :
( Si ton Seigneur l'avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? sourat yunus verset 99 ).

2- l’islam n’ordonne pas les musulmans de combattre les non-musulmans, sinon on serait tout le temps en guerre, au contraire c’est une interdiction : (Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. sourat moumtahina verset 08 )
3- Aux temps du prophète alayhi salat wa ssalem, il avait envoyé un berger et des moutons à un groupe de personnes, ces derniers ont renié l’islam, le prophète alayhi salat wa ssalem avait ordonné de les tuer, pourchasser, non pas parce qu’ils ont renié l’islam, mais par leurs crimes commis et leurs agressions, à mon avis selon le cas, mais j'approfondirais inchallah

Pour conclure il faut faire la différence entre liberté de culte et semer la pagaille dans la société afin de l’ébranler, semer le désordre etc…, et là l’islam traite les symptômes que les maladies, il nous édicte les précautions et les interdits à ne pas franchir pour ne pas tomber dans l’égarement et les méfaits, et si c’est le cas, Allah pardonne celui qui se noie dans ses pêchés s’il le reconnaît et demande pardon après, ce qui me permet de vivre joyeusement.

« Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. » sourat baqara verset 256.

@ rym :
Citation :
je suis musulmane et pratiquante, mais pas bigote. Si l'Islam est une religion vraie (et je crois qu'elle l'est)
le pratiquant doit être certain que sa religion est vraie, oui je sais ça ne t'empêche pas de te poser des questions

J’espère vous être utile. lol! lol! lol! lol! lol! [i][i]

Si je ne pensais pas que ma religion était vraie, je ne me serais pas convertie, mais tout le monde pense être dans le vrai: les chrétiens, les juifs, les adorateurs de Shiva et même les athées. Et chacun pense faire le bien en cherchant à amener les autres vers sa vérité. Si je suis sûre de ma foi, je n'ai pas à craindre qu'un prosélyte ou un athée l'ébranle. Au contraire. Je n'ai pas peur de les fréquenter ni de débattre avec eux. C'est enrichissant de connaître l'autre, et ça permet de mieux connaître sa propre religion.

Quant à la tolérance de l'Islam, j'en suis parfaitement consciente. Pour moi ce n'est pas l'Islam qui est intolérant, c'est la majorité des musulmans qui le sont. Et toujours selon moi, c'est parcequ'ils n'ont pas approfondi leur religion, mais se contentent d'accepter aveuglément l'enseignement de prêcheurs fanatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rymantys.canalblog.com/
mouh

avatar

Nombre de messages : 571
Localisation : Ici voyons !
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Dim Mai 25, 2008 3:28 pm

Parodie a écrit:
El mouhim :….est ce que nous avons besoin de donner des détails sur notre vie privée, notre religion, notre parti politique , nos mensurations sur un forum ??? qui par essence même se veut anonyme d’où les pseudos …..Sinon on aurait délivré nos cartes d’identité …et pourquoi pas notre appartenance religieuse ou notre race …. Comme cela se fait dans certains pays !!!!!.Tant que nous y sommes …...
….et qu’on insulte tout bonnement notre intelligence !!!
bounce Merci ... Parodie
Les bons esprits se rencontrent ,
Ce qui me derange , et vous l'avez surement remarqué sur l'ensemble de mes posts , c'est cet UNANIMISME de facade qui est entretenu , c'est cette exclusion de celui qui est different, c'est cette totale incomprehension de l'autre , c'est cette absence de dialogue des qu'il s'agit de sujets tabous , c'est cette condamnation sans jugement sans critique sans debat
Eh bien moi mes amis , je suis contre
Meme si me traite d'occidentalisé , de mecreant , de colonisé, d'antinationaliste et j'en passe
Car Dieu merci , je n'ai jamais connu l'ecole fondamentale , si ce n'est seulement sur les degats qu'elle occasionne de façon dramatique jusqu'à aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ABOU TALHA



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Dim Mai 25, 2008 3:56 pm

elle est chretienne hindou communiste juive temoin de jeovah ou athee elle se debrouille devant celui ki l'a cree.
Apres qu elle detienne des livres pour elle elle a le droit et franchement on peut faire la diference entre des livres de propagande religieuses et des livres de theologies chretienne ( j'oubliais nos gendarmes ont un nivo BAC-10).
Si c est des livres pour elle c est bon sinon ca passe pas.
Mais petite kestion dans les hotel administres par l etat ya d lalcool et c la propagation de moeurs contraire a l islam et l ONCV l office nationale de la culture vinicole c est pour faire du jus multivitamine ke je sache..... Si vraiment elle faisait du proselytisme on lui cherche un autre pays enfin elle se le cherche, si elle voulait juste connaitre sa religion ou lui fait da3wa et avec l aide d allah elle revient dans le chemin de la Verite k es lislam mais on lenvoi pa en prison c est totalement absurde et sur le coup contraire a l islam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ych

avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 27
Localisation : constantine
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Lun Mai 26, 2008 10:17 pm

Citation :
je suis désolé mais on est pas musulman par défaut mais par croyance et on est pas obligé de devenir musulman mais si on l'est on est obligé de le resté.

à quel âge tu as décidé de devenir musulman ?... tu es né musulman et tu n'as aucun mérite personnel à l'être , on est tous musulmans par hasard , algériens par hasard , francophones ou arabophones par concours de circonstance ,la preuve on était même français et on aurais pu l'être encore , simple question de hasard (le moment et le lieu)

ps:un converti fait un choix s'il est bon tout le mérite lui revient


Dernière édition par ych le Mar Mai 27, 2008 11:44 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edelweiss



Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Mar Mai 27, 2008 9:15 am

url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=4&u=12409121][/url][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RyMantys

avatar

Nombre de messages : 655
Age : 38
Localisation : Alger
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Mer Mai 28, 2008 11:11 am

La "justice" veut gagner du temps et demande un complément d'enquête... Confisquer les calepins des journalistes n'a pas eu l'effet escompté et l'affaire a quand même fait des vagues.

cot cot cot?

3 articles dans el watan d'hier:

Citation :
Délit de « culte non musulman »
Faut-il brûler Habiba K. ?

Les violations récurrentes des libertés viennent d’atteindre un seuil intolérable. La dernière en date est un procès en sorcellerie qui a eu pour théâtre le palais de justice de Tiaret. La victime, une femme de 37 ans, risque 3 ans de prison ferme pour délit de chrétienté.

C’est la peine requise, le 20 mai, par le procureur de la République (sic), qui l’accuse de « pratiquer un culte non musulman sans autorisation ». Pour justifier la croisade contre un prétendu prosélytisme évangélique, les autorités invoquent la loi du 28 février 2006. Le procès de Habiba K. a pourtant révélé d’humiliantes persécutions pour délit de culte, sans autre base légale que l’arbitraire officiel béni par des effluves sacrées. Aux jeux olympiques de la mauvaise foi, le ministre des Affaires religieuses serait médaille d’or. Prônant un discours d’ouverture vers l’étranger, il jure que « la liberté de culte est garantie par la Constitution », omettant toutefois d’ajouter : « A condition de ne pas l’exercer ! » Pour l’opinion nationale, il sort de la naphtaline la bonne vieille théorie du complot. Plume au garde-à-vous, la presse nationale-islamiste signale, ici et là, des escadrons d’évangélistes américains crapahutant dans les villages de montagne pour convertir de jeunes égarés à coups de dollars et de visas, et préparer ainsi le terrain à l’intervention des GI’s ! Dans les faits, la réalité est plus triviale. A Tiaret, on a arrêté une frêle jeune femme en possession de redoutables pièces à conviction : des bibles ! N’eut été la perversion qui a transformé des institutions républicaines en bras armé de l’inquisition, cette capture pittoresque des forces de l’ordre aurait prêté à sourire. Devant le tribunal, le procès tourne à la farce, révélant une nouvelle fois les dessous d’une justice sous influence qui se couche au gré des fantasmes du sérail. Alors que le magistrat a pour rôle de dire le droit, voilà qu’il se métamorphose en directeur de conscience, lançant des fatwas d’indignité et prêchant des conversions à rebours. Pour empêcher les journalistes de témoigner de cette ignominie, le juge décide, à la demande du procureur, de confisquer leurs carnets de notes ! Pitoyable réaction de notables de province qui réalisent brusquement que leurs dérapages de Pieds Nickelés risquent de plomber une carrière jusque-là prometteuse.Dans ce climat de reddition idéologique qui a consacré le triomphe de l’obscurantisme au nom d’une réconciliation frelatée, même les « élites éclairées » ont fini par abdiquer leur devoir de vigilance pour se confondre en génuflexions devant les nouvelles règles du jeu. Là où il s’agit de réaffirmer avec force la liberté de conscience, des exégètes de bistrot invoquent la « tolérance de l’Islam envers les gens du livre » pour concéder aux pratiquants de « cultes non musulmans » quelques strapontins de sous-citoyens. Briguant la palme du grotesque, ils présentent Habiba K., sans l’avoir jamais rencontrée, comme une menace… géostratégique (!), une Mata Hari du goupillon émargeant aux caisses noires de la CIA et du Mossad, dont la pratique spirituelle ne serait qu’une tenue de camouflage pour ébranler les peuples musulmans. Vingt ans après la tragédie d’octobre 1988, le pays peine à exorciser ses vieux démons, et consacrer les libertés écrasées par le rouleau compresseur des arrangements claniques et des recompositions de sérail. Au nom de l’état d’urgence qui couvre bien des turpitudes, les institutions sont verrouillées, les manifestations interdites, les partis d’opposition laminés, les journalistes libres bâillonnés, les syndicalistes autonomes matraqués, la spiritualité soumise à licence.Cette mise au pas de la société est grosse de risques. Elle a déjà enfanté l’émeute généralisée comme ultime moyen d’expression, la tragédie des « harraga » qui finissent en prison lorsqu’ils échappent à la mort, et plus grave encore, des affrontements communautaires. Pour conjurer « l’ordre nouveau » des cagoulards, qui préparent dans l’ombre de terribles guerres ethniques, tribales et religieuses, il n’y a aucun miracle à attendre de l’Occident, ni des « segments modernistes » du sérail. L’heure est à la mobilisation, autonome et déterminée, pour imposer les libertés fondamentales aux tentations fascisantes, la pluralité de nos convictions à l’unicité de pensée, et le respect de nos différences à l’uniformisation sclérosante. Avant d’affronter d’hypothétiques menaces étrangères, rappelons haut et fort que les chrétiens algériens sont d’abord des citoyens. Et dans une République, les citoyens sont tous soumis aux mêmes lois, qu’ils soient musulmans malékites, ibadites, chiites, agnostiques, catholiques, protestants, juifs, bouddhistes, ou athées... Tout comme ils ont droit au même respect de leurs convictions et à la pratique libre de leur culte, tant qu’ils ne les imposent pas aux autres par la contrainte. La « christianophobie » qui a réduit les néo-convertis à vivre leur foi dans la clandestinité n’est, en fin de compte, qu’une diversion de faux dévots et de vraies canailles visant à occulter la jonction de l’autoritarisme officiel avec l’intégrisme sanguinaire recyclé. D’abord consommée dans les coulisses du sérail, cette sainte alliance s’affiche désormais au grand jour. Devant le gotha national-islamiste réuni jeudi dernier à la place des Martyrs d’Alger, le Premier ministre en uniforme de grand calife a décrété que le Coran « représente la Constitution de la société algérienne ! » Un coup d’Etat sur tapis de prière qui n’a suscité aucune réaction d’indignation. Dans la sphère privée, toutes les croyances sont respectables. Instrumentalisée à des fins politiques, toutes les religions sont potentiellement liberticides et peuvent engendrer de terribles drames et des fleuves de sang. Aux persécutions en cours, répondent, outre Méditerranée, les vociférations de l’extrême droite qui exigent, avec une certaine logique il faut le reconnaître, l’application du principe de réciprocité. Les Algériens ont prohibé la bible ? Interdisons le Coran. Ils ferment des églises ? Détruisons les mosquées. Ils expulsent des prêtres ? Renvoyons Dalil Boubekeur, le recteur de la Mosquée de Paris, à son douar d’origine. En dépit des apparences, « croix et croissant gammés » se rejoignent en fin de compte dans un même combat : celui de l’intolérance, de l’exclusion et de la haine. Un signe d’espoir, « l’appel à la tolérance et aux respects des libertés », publié en mars dernier par un groupe d’intellectuels algériens, a recueilli plus de 2500 signatures. Dépassant leurs divergences, ils ont dénoncé les violations des libertés démocratiques, réaffirmé le droit de chacun de pratiquer le culte de son choix, ou de ne pas pratiquer, proclamant ainsi cette farouche volonté de vivre ensemble, dans le respect de chacun. Des dizaines de personnalités maghrébines, françaises et européennes ont soutenu cette initiative. En attendant d’autres formes de lutte plus déterminées, mais toujours pacifiques, les regards sont braqués sur le tribunal de Tiaret, où se joue le sort d’une femme, coupable d’avoir prié sans l’autorisation des gardiens du temple. Quel que soit le verdict qui sera prononcé, Habiba K. est déjà un symbole de courage et de liberté.

Arezki Aït Larbi

Citation :
Maître Ghechir réagit à l’affaire Habiba

Le débat induit par l’arrestation et le jugement de l’Algérienne Habiba K. pour « pratique sans autorisation d’un culte non musulman » suscite de nombreuses réactions. Les déclarations du ministre de l’Intérieur, Noureddine Yazid Zerhouni, ont fait réagir le président de la Ligue algérienne des droits de l’homme, Me Boudjemâa Ghechir, qui estime que Habiba détenait des exemplaires de la bible et la détention de la bible n’est pas interdite par la loi algérienne.

« L’erreur est venue des gendarmes, ensuite du parquet, du juge et à la fin des deux ministres (ministre de la Justice et celui de l’Intérieur, ndlr) qui continuent à défendre le traitement de l’affaire par la justice sur la base d’une erreur », a-t-il déclaré.Universellement, il est admis que la liberté du culte est le libre choix d’embrasser ou non une religion. A l’évidence, la définition de la liberté religieuse dans l’esprit des Algériens n’est pas claire et on continue de croire que dans le meilleur des cas « l’autre » doit vivre son culte clandestinement, souligne maître Ghechir. Autrement, l’intolérance est de rigueur. D’ailleurs, on a eu à constater lors d’un séminaire autour de ce thème, organisé récemment à l’université des sciences islamiques Emir Abdelkader, que beaucoup de participants ont exprimé la demande de codifier et de punir Er riddah (apostasie). « On n’a pas intérêt à exercer des pressions sur les Algériens ou les étrangers vivant en Algérie qui pratiquent d’autres cultes que l’Islam », selon notre interlocuteur qui estime que l’Etat algérien doit réfléchir sérieusement à la question. « D’autre part, les non-musulmans ont le droit de prêcher la bonne parole mais n’ont pas intérêt par contre à faire du prosélytisme en profitant de la misère des gens, en leur faisant des promesses », terminera-t-il.L’Algérie a ratifié le pacte international des droits civils et politiques qui stipule dans son article 18 que « toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Ce droit implique le droit d’avoir ou d’adopter une religion ou une conviction de son choix ainsi que la liberté de manifester sa religion individuellement ou en commun, tant en public qu’en privé par le culte et l’accomplissement du rite, les pratiques et l’enseignement ». Dans son alinéa 2, le même article ajoute : « Nul ne subira des contraintes pouvant porter atteinte à sa liberté d’avoir ou d’adopter une religion ou une conviction de son choix. »Ceci dit, et dans un souci d’organiser ces pratiques dans le respect des intérêts des nations, il est précisé dans l’alinéa 3 que « la liberté de manifester sa religion ou sa conviction ne peut faire l’objet que des seules restrictions prévues par la loi qui sont nécessaires à la protection de la sécurité, de l’ordre et à la santé publique ou de la morale ou de la liberté et des droits fondamentaux d’autrui ». Ces pactes sont supérieurs à la loi algérienne en vertu de l’article 132 de la Constitution, y compris quand il y a contradiction entre la loi nationale et le texte international.

Nouri Nesrouche

Citation :
Dérives islamistes : coup d’Etat en gestation ?

Dans une allocution prononcée le jeudi 22 mai 2008, à l’occasion du lancement de la « Caravane des chevaliers du Saint Coran », le chef du gouvernement a déclaré : « La société algérienne s’est attachée au Saint Coran depuis qu’elle a embrassé l’Islam (...)

Le Coran représente sa Constitution qu’elle n’acceptera point de changer. » Faut-il comprendre par cette déclaration péremptoire que l’actuelle Constitution est à considérer comme nulle et non avenue ? Faut-il comprendre que le Premier ministre, qui n’a d’autre légitimité que celle conférée par sa nomination, se substitue, de fait, au peuple souverain qui a approuvé par voie référendaire l’actuelle Constitution, et à toutes les institutions nées de sa mise en œuvre, quelles qu’en soient la nature et la situation hiérarchique ? Ou bien, s’agit-il d’un plan sciemment ourdi contre la République dans un climat d’intolérance et d’inquisition, marqué par les manœuvres insidieuses du pouvoir et le regain de velléités politiques islamistes encouragées. Dans tous les cas, il s’agit là d’une dérive dangereuse et d’un glissement déclaré vers un projet théocratique, archaïque et intégriste, projet qui fut la source d’inspiration de ceux qui ont ensanglanté et détruit le pays et continuent à le faire, et contre lesquels le peuple algérien s’est mobilisé pour s’opposer aux voies et déchirements de la discorde sociale et de la fitna. Il convient de rappeler avec force que ce projet est en totale contradiction avec les principes et valeurs de l’appel de Novembre 1954 et de la plateforme de la Soummam, grâce auxquels nous réaffirmons aujourd’hui notre attachement à la construction d’un République algérienne démocratique et populaire, ouverte sur l’universalité, la justice sociale et le progrès. C’est sur cette base, partagée par la majorité du peuple algérien souverain, que nous dénonçons ce discours d’un autre âge et que nous interpellons toutes les institutions, sans exception, garantes du respect de la Constitution, pour prendre les mesures qu’exige cette situation. Nous appelons toutes les citoyennes et tous les citoyens désireux de vivre en paix, dans la légalité, le respect de la Constitution et des lois qui en découlent, à élever les légitimes protestations qui s’imposent à tous les niveaux.

Alger le 26 mai 2008

Le bureau national du CCDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rymantys.canalblog.com/
mouh

avatar

Nombre de messages : 571
Localisation : Ici voyons !
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Jeu Mai 29, 2008 10:42 am

bounce Hi RYMANTYS tu as un avatar qui dechire GRAAAAAAAAVE !!!!
A propos de Habiba , eh bien je crois que ace au prix du petrole à la crise alimentaire à l'ecole fondamentale à l'absence de logements à la crise multiforme mondiale ....
C'est vraiment detourné l'opinion ailleurs et c'est TOUT !!!
Nous avons toujours ,vecu avec des religions differentes , d'ailleurs dans le monde entier cela se passe come cela. Pour preuve un superbe article d'un mufti (rien que cela) et grand homme de theologie et de science , je vous laisse apprecier :
“Le législateur ou le moralisateur ne peut pas pénétrer dans la conscience des gens”,
Écœuré par la tournure prise par les évènements, il joint sa voix à celles de ceux qui dénoncent la chasse aux sorcières tout en relevant les paradoxes de l’Algérie moderne. En effet, au moment où un colloque international autour de la conception des droits de l’Homme chez l’Émir Abdelkader, avec la mise en exergue de sa défense des chrétiens au Moyen-Orient, le tribunal de Tiaret juge une femme “pour pratique illégale d’une religion autre que l’islam”. “La foi ne se décrète pas”, dit-il, tout en rejetant “la manière de faire de l’administration” ainsi que “ces agissements en complète contradiction avec notre religion qui favorise les confessions et les protège”. Et d’asséner des sourate pour appuyer ses déclarations, notamment les versets sur la tolérance, la diversité religieuse, la non-contrainte. Et contrairement à ceux qui clament la vague de conversions au christianisme comme une menace pour l’islam, le fils de l’ancien recteur de la Mosquée de Paris est plutôt serein. Car, dit-il, “il n’y a que les religions qui ne sont pas sûres d’elles-mêmes, qui se sentent menacées. Il n’y a que les fois fragiles qui fuient le dialogue et la comparaison”. “Nous musulmans sommes sûrs de notre religion”, a-t-il ajouté. Quant au procès de Tiaret, il a estimé que “c’est une transgression flagrante et injuste aux droits fondamentaux de l’individu”. “Qui peut juger ma conscience ? De quel droit fixer les frontières à la foi aux frontières des pays ? s’est-il insurgé. Pourtant, des minorités musulmanes dans d’autres pays sont protégées ou comme aux États-Unis, la minorité musulmane réclame les mêmes droits que les autochtones. En France, pays marqué historiquement par le catholicisme, 3 000 Français se convertissent à l’islam chaque année. Fait qui n’inquiète pas pour autant les catholiques de ce pays. La Grande-Mosquée de Rome, capitale de l’Église catholique, a été bâtie dans les années 1990 sans que cela soulève des rejets. Il n’y a que les frileux et les fois faibles qui réagissent de cette manière”, a-il déclaré. Pour lui, la campagne acharnée contre les chrétiens algériens “pousse à l’hypocrisie” et qu’il “s’agit d’un islam de façade”. Il a, par ailleurs, affirmé être choqué par les déclarations de Abderahmane Chibane sur Djamel El-Bena. Selon lui, le président de l’Association des ulémas a compensé ses lacunes en matière de savoir religieux par un rigorisme ; rigorisme qui est à la portée de tout le monde.
Il a assimilé la campagne à l’inquisition menée par “les clergés autoproclamés” alors que l’Islam n’a ni prêtre ni clergé. Pour lui, c’est un aveu d’échec et de faiblesse. C’est “honteux”, dit-il. Le mufti considère également le prosélytisme comme une pratique normale à laquelle certains ont donné un sens négatif. “Quand j’aime une poésie, je la partage. Si j’aime un air musical, je le partage”, dit-il. “En tant que musulman, j’expose mes convictions aux autres”, a-t-il souligné. Et d’exprimer sa compassion et sa solidarité avec les chrétiens algériens. “Ma dignité d’homme libre m’oblige d’être en faveur de ces gens. Je suis prêt à les rencontrer et à les consoler”, dit-il. Il a également exprimé “ses excuses à Mgr Tessier et à son successeur”. Quant à la démarche de Chibane pour contenir l’évangélisation, il répond “salamen” équivalent “no comment”. Il soupçonne les auteurs de cette honteuse campagne de vouloir “détourner l’opinion vers une direction inutile et injuste pour oublier les harragas dans un pays riche, un pays paradis”.
Celui qui détient la Bible dans toutes les langues et qui fait l’objet de ses études lance un appel au président de la République pour arbitrer dans cet “acte d’injustice”. “L’Algérie a opté pour la modernité, c’est une République démocratique signataire de la Convention internationale sur les droits de l’Homme, ratifié les déclarations internationales, ces engagements font partie de sa sphère”, a-t-il conclu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kwitzach

avatar

Nombre de messages : 3498
Age : 41
Localisation : Au sud de nulle part
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   Dim Juin 01, 2008 5:20 pm

Salut les gens, donc voila on a décidé de lancer une pétition pour libérez Habiba, je sais que c'est quelque peu illusoire mais ça vaut la peine d'essayer je pense :

http://www.ipetitions.com/petition/LiberezHabiba/

Faites un geste pour Habiba, faites distribuer cette pétition un peu partout Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Habiba K. risque trois ans de prison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Habiba K. risque trois ans de prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il ne faut pas rever; JP Bemba risque 30 ans de prison ou la perpet
» un webmaster risque la prison
» [Figurine] Les trois blobs de la sagesse
» [Guest] Un maton de Prison Break dans "Buffy" ^^
» Prison Break S3 (spoiler inside)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: REC :: Réactions à l'actualité-
Sauter vers: