AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Sam Mar 22, 2008 12:14 pm

REC lundi 10 mars 2008

Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui essaye de rester réceptive au chant du monde, de garder les yeux grands ouverts sur le spectacle de la planète même quand elle a très sommeil, et qui tente d’en extraire du commentaire plus ou moins pertinent, même s’il y a des jours où elle se dit qu’elle ferait mieux de la fermer, que tout a été dit et qu’il n’y a pas une grande urgence à rajouter du bruit au bruit, du chaos au chaos, et des mots sur nos maux par essence indicibles…
Pourtant, il y avait une certaine légitimité à tenir la chronique quotidienne de nos tics médiatiques à l’ère de la révolution numérique grâce à laquelle nous avons accès à toutes sortes de programmes que nous avons plus l’habitude de subir que de commenter, alors, quitte à être des patates de canapé, soyons au moins des patates douées de raison, d’esprit critique, ayons une opinion à partir de là où nous sommes sur ces images, ces mots et ces sons venus d’ailleurs. De ce point de vue, le contrat est à peu près rempli, même si c’est à la mesure de nos modestes moyens, encore plus modestes cette année que l’an dernier, je n’ai pas besoin de vous le faire remarquer, vous vous en êtes certainement rendus compte par vous-mêmes, comme s’il fallait absolument nous contenir dans le cadre du cadre de peur que nous fassions tache d’huile, allez savoir, il est vrai que quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites, et dans ce cas, où irions nous, je vous le demande ?
Allez, parlons plutôt de mes éblouissements botaniques, je ne sais pas si vous avez remarqué en ce moment les arbres à fleurs roses qui sont en pleine floraison, verrez vous une allusion politique si je vous dis que ça s’appelle des arbres de judée, verrez vous une forme de prosélytisme chrétien si je vous dis que selon la légende, c’est à cet arbre que se serait pendu judas après avoir trahi sidna aissa, je vous en conjure, ne cherchez pas de sous-entendus à tout ce que je raconte, c’est simplement que ça peut faire du bien par des temps troublés de voir un arbre couvert de fleurs rose indien, surtout si quelques perroquets verts fluo ont le bon goût de s’y poser, juste pour le contraste couleurs, c’est là un conseil pour un plaisir gratuit qui n’altèrera pas votre pouvoir d’achat, parce qu’heureusement tout ne s’achète et ne se vend pas dans notre bas monde.
A part ça ? eh bien, comme d’hab, oum el kheir rahal et ses paraboles enflammées, abdallah benadouda dou di dou da et ses démos décryptés, et yacine hirèche et ses mangas non sous titrés, pour une partie carrée où karim ammi donne le tempo harmony, rien que ça, mais c’est toujours ça de pris sur l’ennemi intime…

---------------------------------------------------------------------------------------------------------


REC mardi 11 mars 2008

Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui touille inlassablement le bouillon de culture médiatique pour en retirer quelques morceaux avec du goût, quelques os à moelle à ronger et quelques grosses légumes à assaisonner, sans oublier d’y rajouter quelques cheveux d’ange pour la texture céleste, et ca va faire des grands slurrrp, ça va faire des grands flsshhh, faut vous dire monsieur, que chez ces gens là, on ne cause pas monsieur, on ne cause pas on compte…
c’est une manière de commencer une émission qui en vaut bien une autre, mais rassurez vous, c’est juste pour le plaisir de la citation brelienne, mais nous allons tenter de faire avec nos bouches autre chose que des bruits énervant, encore que ça dépende forcément des gens qui nous écoutent, et il y en a qu’on serait bien contents d’énerver un peu, plutôt que de glisser sur la pente savonneuse de leur indifférence, car, c’est bien connu, l’indifférence, elle vous tue à petit feu l’indifférence, et c’est à ce genre de citation sentant bon ses seventies qu’on reconnaît un fervent sectateur de télé melody, la plus belle télé du monde….
Bon, où en étais-je ? ah, oui, faire une intro enjouée avec son quota de vannes distanciées, quelques allusions à l’actu de nos médias pour faire bonne mesure, genre que la disparition du point zéro de chawki amari dans le watan du jour n’est pas dûe à son embastillement précoce mais à un bug indépendant de sa volonté c’est du moins ce qu’il m’a confié à mots couverts au téléphone ce matin même, et que j’ai revu les perroquets vert sur un eucalyptus au dessous duquel passait le président du tadjikistan, mais que j’étais le seul à m’en rendre compte au milieu du ballet des gyrophares.
Ceci posé, on peut lancer la liste des participants à ce talk show à nul autre pareil, en l’occurrence oum el kheir rahal, mais ça vous le savez déjà, abdallah benadouda, mais ça vous le savez déjà, et yacine hirèche mais ça vous le savez déjà, qui interviendront tour à tour dans un ordre parfait et dans leur domaine de compétences respectifs, tandis que karim ammimoussa vous passera les meilleures musiques du monde, mais ça, vous le savez déjà, alors je ne sais pas pourquoi je prends la parole pour ne vous asséner que des évidences, peut-être simplement pour montrer que c’est moi que je commande, il fallait oser le dire parce que ça n’est pas toujours évident.. .


---------------------------------------------------------------------------------------------------------

REC mercredi 12 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission bouffonne dont la fonction principale est de répéter dans tous les temps et sur tous les tons que le roi des médias est nu, ce qui ne plaît pas au monarque bien sûr, mais qui ravit ses sujets, ça compense…
J’utilise cette métaphore subtile bien que danoise car elle nous vient d’andersen dans son conte « les habits neufs de l’empereur » pour essayer de calmer les vapeurs de tous ceux qui entendent dans nos commentaires à l’emporte pièce des attaques sournoises à leur dignité d’êtres humains, en plus ce serait mal nous connaître, en revanche il faut savoir, quand on fait un métier public, accepter des critiques surtout quand elles sont plutôt débonnaires, et on ne se met pas hors compétition, nous-mêmes on sent bien qu’on est critiquables parfois, énervants souvent, injustes peut-être, et fort heureusement vous ne vous en privez pas, auditeurs impitoyables, sur le forum de l’émission recdz.com, si ça vous chante, venez nous y flageller, qui aime bien châtie bien, je vous promets que les critiques les plus perfides ou lucides nous concernant seront données intégralement à l’antenne, ça vous changera de l’interactivité à sens unique… bon, je sais, ça fait un peu codé comme intro, mais je ne veux pas rajouter de l’huile sur le feu, et je préfère encore vous parler de mes petits perroquets verts. Ce matin, je les revois sur leur eucalyptus dans la lumière du soleil levant, j’en parle au passage à ma douce moitié qui, fronçant les sourcils, me demande s’ils existent vraiment, qu’elle les a toujours pris pour une image, je proteste de ma bonne foi, qu’ils sont bel et bien réels, quand soudain un cri familier me fait lever la tête, ce sont eux, ma douce reste bouche bée, en effet, pour l’occasion, ils ne sont plus un, ou deux, mais quatre ! alors, est ce que c’est le couple de l’an dernier qui s’est reproduit, est ce que sont de nouveaux évadés, je ne sais, je le leur ai demandé mais ils ne m’ont pas répondu, toujours est ils qu’ils existent, qu’ils sont là, et que je ne suis plus seul comme David Vincent à tenter de convaincre une planète incrédule que l’invasion a déjà commencé, on est deux, mais j’ai bien peur que nous ne passions pour un couple de vieux fous, car ces apparitions se passent dans des lieux animés, où il y a beaucoup de monde, mais il n’y a de pires aveugles que ceux qui ne veulent voir… en tous cas, vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas avertis, ils se baladent entre le boulevard des martyrs et le bois que je n’ose pas appeler le bois de Boulogne, levez les yeux si vous êtes dans le secteur, peut être que c’est un savant fou qui a modifié leur code génétique pour qu’ils puissent survivre parmi nous, peut être que c’est une des premières conséquences du changement climatique, bon j’arrête là ces supputations, on est censés faire une émission médiatique et non zoologique, restons dans notre cahier des charges en compagnie d’oum el kheir rahal qu’il ne faut pas prendre pour une buse, de abdallah benadouda qu’il ne faut pas prendre pour une outarde houbara, de yacine hirèche qu’il faut prendre pour un canard sauvage et de karim ammi qu’il ne faut pas prendre pour un 3andalib asmar.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

REC samedi 15 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission sans prétention mais avec beaucoup d’ambitions, à moins que ça ne soie l’inverse, sans ambitions mais avec beaucoup de prétention, allez savoir, est-ce qu’on se croit ou est-ce qu’on s’écrase, est-ce qu’on est le nombril du monde ou est-ce qu’on est une crotte de mouche dans l’univers des médias, est-ce qu’on est sortis de la cuisse de Jupiter ou est-ce qu’on est des laquais du pouvoir ? beaucoup de questions, pas vraiment de réponses, mais vous êtes seuls juges, et vous pouvez même vous prononcer sur ces interrogations fondamentales dans notre forum recdz.com, sans trop nous accabler pour qu’on puisse finir cette deuxième saison sereinement, pour la troisième, le débat se tiendra en son temps, mais c’est peut-être un peu prématuré d’en parler déjà, non ?
Il y a des jours comme ça, en début de semaine, où l’on se verrait bien nous aussi, à l’instar d’un chroniqueur énervant, sur une île du pacifique entouré de charmantes créatures jouant de l’ukulélé, n’ayant pour préoccupations majeures que d’aller harponner un poisson pour midi dans le Blue lagoon, ne jamais lire les journaux, ne jamais voir la télé, n’entendre que le cri des perroquets dans les cocotiers, mais notre destin est différent, et comme on l’a plus ou moins assumé sinon choisi, eh bien, on continue vaille que vaille notre mission d’observation de la planète média et de ses dépendances, à partir de là où on est, et on en tire les conséquences en tenant compte de nos différences, ce qui ne veut pas dire grand-chose mais au moins ça rime un peu, c’est toujours ça de gagné.
Pour le reste, tout le reste, je m’en remet les yeux fermés à la sagacité naturelle de mes fidèles coéquipiers, vu qu’eux non plus n’ont pas tellement le choix, et même si ça relève de la performance d’arriver à capter de confuses paroles dans l’univers pétaradant qui est le nôtre ces temps-ci, mais ils ont des oreilles très sélectives, en d’autres termes je veux parler de l’imputrescible Oum el Kheir Rahal et ses visions nocturnes ou matutinales, l’insubmersible Abdallah Benadouda qui ne se sent plus depuis qu’il signe des pétitions en compagnie de la fine fleur de notre intelligentsia, et l’exponentiel Yacine Hirèche qui mûrit lentement au bout de sa branche, il faudra juste penser à le cueillir quand il sera à point. Karim ammi, je ne veux même pas le citer, il nous la joue voyou de Buenos aires depuis qu’il s’est inscrit au workshop de tango za3roura, cheveux gominés et cambrure inquiétante, je ne sais pas où il va mais c’est sûr qu’il y a va, espérons juste qu’il ne nous laisse pas plantés comme des poteaux électriques sur le bord du chemin…

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

REC dimanche 16 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission à réaction supersonique mais médiatique, ce qui ne l’empêche pas d’être légèrement concupiscente à l’égard de ses objets de recherche, des fois même combattante sans calculs, tout en restant aspirante au consensus, ce qui ne veut pas dire qu’on opine de l’occiput dès qu’on nous convie à l’hallali, les têtes chercheuses de nos paraboles ne se pointent sur tel ou tel spoutnik géostationnaire que suivant notre bon plaisir, drôles de zèbres nous sommes et drôles de zèbres nous resterons, à moins que nous ne soyons débordés par les gnous, mais qui ne risque rien n’a rien…
Le problème dans tout ça, c’est que le retour des beaux jours ne nous incite pas particulièrement à végéter devant la télé et tous ses appendices, personnellement je préfère de loin regarder éclore les bourgeons vert tendre des figuiers, élaborer un jeu de fléchettes 100 pour 100 bio avec les folles avoines sur le bord du chemin, ou faire des bouquets de marguerites jaunes qui pullulent, mais est-ce bien dans mon cahier des charges, ma feuille de route, ma fiche signalétique ? au risque de paraître pédant, sauf votre respect, je vous citerai Baudelaire, « la nature est un temple où de vivants piliers laissent parfois sortir de confuses paroles », encore faut-il savoir les écouter… bon, je ne veux pas faire de l’ombre à l’excellent hamid belkessam que je salue bien bas, comme dirait l’autre, la case est occupée, revenez quand elle sera libre, et d’ici là revenons à nos moutons et les vaches seront bien gardées, surtout les vaches locales, la petite guelmoise qui devrait être classée et labellisée, elle ne donne pas beaucoup de lait mais une viande excellente, car elles vadrouille en liberté dans la nature accueillante du parc national d’el kala entre autres, au lieu de manger des granulés produits par les multinationales spécialisées dans l’aliment du bétail, mais là je m’égare dans des zones humides que la raison ignore, excusez moi c’est le printemps, je n’ai pas pu m’en empêcher…
C’est bien beau d’être bucolique, et qui a bu boira, mais on a une émission à faire, et j’espère que mes acolytes auront du grain à moudre dans le cadre du cadre et de nos options fondamentales, parce que sinon on est cuit cuits, comme la bouftika du même nom. J’imagine qu’on peut compter sur les réserves inépuisables d’indignation non feinte d’oum el kheir rahal, sur les vannes complexes d’abdallah benadouda, et non pas sur le complexe de vannes de berrouaghia, ainsi que sur les borborygmes postmodernes de Yacine hirèche qui nous renvoient à notre paléolithique condition, sans oublier les sons cataclysmiques émis par Karim ammicmac tels que vous n’en entendrez nulle part ailleurs, ou presque. Et vous pensez qu’on peut tenir quelque chose comme trois quart d’heures avec ça ? Évidemment, la question ne se pose pas et la réponse est dans votre transistor.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Sam Mar 22, 2008 12:16 pm

REC lundi 17 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui chronique inlassablement nos états d’âme face au monde des médias qui n’en a guère, des états d’âme, mais nous tentons de mettre du sens sur ce flux d’images, des sons et de mots qui risquent de faire de nos cerveaux une bouillie infâme si nous n’y prenons pas garde… mission impossible ? pari perdu d’avance ? mon petit doigt et vos réactions futées sur recdz.com me laissent croire que ça n’est pas inutile de continuer à mettre notre grain de sel dans le ragoût numérique, notre grain de sable dans les rouages paraboliques, notre grain de poivre dans le consensus mou, notre grain de folie dans le cadre du cadre…
Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai aujourd’hui une envie furieuse d’être optimiste, de me dire que tout n’est pas inutile, qu’il y a une vie avant la mort, que l’honnêteté est payante, que l’éthique n’est pas un vain mot, que ça vaut le coup de se battre quand on y croit, et qu’un avenir radieux se profile à l’horizon… bon, je ferais peut-être mieux de ne pas en faire des tonnes, on n’est jamais à l’abri d’un retour de bâton, mais enfin, quand je vois que les grèves lycéennes, que nous avions saluées ici même quand elles étaient au mieux considérées comme un chahut de gamins dont il ne fallait pas tenir compte, parce que que nous avions aimé leur beauté et leur énergie, eh bien quand je me rends compte qu’ils ont gagné, je ne vais pas bouder mon plaisir… et le boycottage des salons du livre à la gloire d’Israël qu’on nous conseillait au tout début de mettre en sourdine, comme d’habitude, on n’en a fait qu’à notre tête, maintenant, c’est à qui en rajoutera une couche, et que je te cite le poète aaron shabtaï par ci, et que je ponde des motions enflammées par là, ça commence à bien faire les donneurs de leçons , finalement, le meilleur et le plus incisif, ça reste mohamed benchicou que vous pourrez lire dans el watan aujourd’hui, de mon point de vue il a réglé la question et nous, nous avons rempli notre contrat… alors quoi, c’est le printemps d’alger ? je ne sais pas, mais il y a dans l’air quelque chose d’indéfinissable, ça bourgeonne, on y est presque, même les infirmières s’y mettent, que la liberté guide vos pas et que la force soit avec vous…
Je m’enflamme, je m’enflamme, mais rien ne dit que je serai dans cet optimisme béat encore longtemps, mais il faut battre le zelig tant qu’il est chaud, et je ne vous aurai encore rien dit si je ne vous annonce pas mes printaniers comparses, même s’il n’y a pas de changements significatifs dans le casting, quoique, le retour amical de badiaâ haddad et celui plus impliqué de samia zenadi cheikh, ça se note, mais pour les réguliers, ça me fait toujours du bien de prononcer leurs noms, oum el kheir rahal et sa rauque attitude, abdallah benadouda et sa provoc attitude, et yacine hirèche et sa déblok attitude, par pure charité musulmane je ne dirai rien de celle de karim ammistewart qui se définit d’elle-même par ce que vous allez entendre tout de suite, sans plus tarder comme on dit dans les émissions de radio ringardes…

---------------------------------------------------------------------------------------------------------


REC mardi 18 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui parle de tout et de n’importe quoi mais qui n’en pense pas moins, qui zappe à tout va mais qui sait ce qu’elle cherche, qui aime bien mais qui châtie bien, qui croit croire mais qui ne croasse pas, enfin bref, une émission bizarre faite par des gens bizarres pour des gens bizarres, une espèce de chronique à quatre voix de notre monde, celui des nouveaux médias et des anciens réflexes, celui de la révolution numérique et de la révolte des gueux, celui de hotbird après minuit et de nilesat avant midi, celui de l’internet global et de la rumeur locale, celui de salut les terriens et de saraha raha, celui de dilem et de miyazaki, celui de yann barthez et de amrou khaled, à vous de compléter la liste des contraires qui s’attirent et des qui se ressemblent qui s’assemblent…
Bon, d’accord, on est là pour parler de nos ressentis médiatiques, mais dans cette intro je fais ce que je veux, et rien ni personne ne m’empêchera de vous raconter la singulière aventure animalière qui m’est arrivée ce matin, rassurez vous, non, ce n’est pas des perroquets verts qui m’ont fait faux bond de puis quelques jours, ce n’est pas non plus de mon faucon crécerelle qui vient me conseiller quand ça va mal vu que ça va bien ces temps ci, non, c’est juste qu’en sortant de mon bâtimâ de bon matin, sur une branche résiduelle de bougainvillée, une mésange charbonnière me fixait intensément en zinzinulant gaiment. Eh oui, la mésange zinzinule, merci qui, merci wiki. Voici un extrait de nos échanges : teechu teechu teechu… chick pee chick pee chick pee…. Tink tink tink… tchaiarrrrr… vous vous rendez compte ! me dire ça à moi !la mésange est charbonnière à cause de son masque noir, rien à voir avec bouamari, toute petite et bec pointu pour manger les chenilles et autres insectes dans les fentes des troncs d’arbres, elle est curieuse et effrontée, et pour son bonheur, et le mien, elle ne supporte pas la captivité, comme nous tous du moins je le suppose et je l’espère. Et alors me direz-vous ? alors rien, mais ce genre de rencontres suffit à bon bonheur, après j’ai retrouvé les vrais gens de ma rue , c’est bien aussi mais dans un autre genre.
Que dire de plus ? Que c’est en compagnie de la pétulante oum el kheir rahal, du pétaradant abdallah benadouda, et du pétillant yacine hirèche que nous allons passer cette tranche de radio qui se réduit de jour en jour ? tu parles d’un scoop, même si karim ammimansour ennadjar se charge de varier un peu l’ordinaire, vous êtes en terrain connu sinon conquis j’tadore, alors, débranche ou bien résiste, comme disait la philosophe du siècle dernier France Gall que nous saluons bien bas, puisque la formule a fait long feu auprès de ses précédents récipiendaires, mais là j’en dis trop, ou pas assez, alors, musique.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------


REC mercredi 19 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui se rappelle opportunément que les martiens ont débarqué il y a 46 ans et que depuis, ils vivent parmi sans que personne ne s’en rende compte… forcément, ils ont pris notre apparence, personne ne peut les distinguer à l’œil nu, on n’en est plus au cliché des petits hommes verts, des créatures tentaculaires venues d’une autre galaxie, non non, ce sont juste des gens comme vous et moi mais qui, à la différence de nous, gardent une inextinguible haine de l’espèce humaine au fond de ce qui leur sert de coeur….
Alors, faut –il désespérer, qu’y a-t-il lieu de faire monsieur le capitaine du vaisseau enterprise, sommes nous condamnés à subir leur joug intersidéral éternellement? bien sûr que non, car les réactifs déchaînés ont décidé de contrecarrer leurs funestes projets, et grâce au forum recdz.com, tous les jours de nouveaux humains, simplement humains viennent alimenter les voies et les moyens d’éviter le cataclysme… vous en êtes ? alors, restez à l’écoute, tous les jours notre guide de survie en milieu hostile, notre déconstruction du grand complot médiatique visant à nous décerveler, et nos trucs et astuces pour résister dignement à l’aliénation des créatures de l’espace uniquement en assumant nos subjectivités débridées, nos égos démesurés et nos personnalités paradoxales…
Nous ne sommes pas seuls dans l’univers, la preuve, nous recevons aujourd’hui deux forumeuses de recdz.com, vous les connaissez en tant que rymantis et antigone, en vrai c’est rym et djaouida, bienvenue à ces interactives intervenantes en espérant qu’elles ne sont pas trop déçues en découvrant pour de vrai la tête de nos voix, quand je vous dis qu’il faut savoir garder un certain mystère autour de l’univers fantastique de la radio, je sais de quoi je parle, mais maintenant que le choc est passé, bienvenue à vous deux…
Il ne me reste plus maintenant qu’à vous dresser la liste de mes colocataires sur cette tranche réduite mais intense, bien sûr vous les connaissez déjà, mais il faut toujours penser aux nouveaux auditeurs qui débarquent chez nous sans crier gare et qui se demandent qui sont ces malotrus qui causent à perdre haleine sans prendre la peine de se présenter, alors let’s me introduce la voix rêche sous le chèche, c’est oum el kheir rahal, celle qui ne respecte rien sauf l’essentiel et qui ne gagne donc rien sauf le minimum c’est celle de abdallah benadouda, et celle qui vient juste de finir sa mue mais qui gagne chaque jour en intensité, c’est celle de yacine hirèche, quant à celle qu’on entend pas mais qui reste essentielle pour une couleur musicale à nulle autre pareille, c’est celle de karim ammicalement votre, voilà, chacun par son nom, maintenant vous savez qui est qui et vous êtes libres d’en tirer des conséquences, du cessez le feu à la fête de l’indépendance, la route sera encore longue mais nous la ferons ensemble avec au cœur un grand espoir et à la bouche une chanson…

---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khadidja

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 35
Localisation : coeur de yacine hirèche
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Sam Mar 22, 2008 3:29 pm

abdallah!!!!!!
les intros c super j'adore, surtt qd tu passes par oum el khir et elle souris!! c top cette femme, wellah je ne peux pas imaginer l'emission sans elle, Basketball
salut a yassine au passage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lecteurassidu



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Sam Mar 22, 2008 3:43 pm

bienvenue bienvenue à des chroniques que j'ai espere lire depuis longtemps sur ce forum, d'un cheikh qui n'a rien à envier aux plus chevronés d'outremer, total respect au cheikh qui me scotche à une station radio que je n'apprecie pourtant plus
merci à toi abdellah,merci d'avoir repêcher un forum à la derive
au nom de tous les disparus:blondor,pitchu, lobscur, geant, imane...même falso! je te dis bravo cheers
en souvenir d'un certain mardi 30 janvier, je dis vive le cheikh king vive oum : queen vive abdellah study vive yacine @ vive karim flower et gloire aux disparus Sad lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismouche

avatar

Nombre de messages : 943
Age : 38
Localisation : La bas chez nous
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Sam Mar 22, 2008 5:02 pm

Salut à tous,
merci abdellah pour ces intros mais quand elles sont dites par le cheikh, c'est...Hadja Wahdokhra....plus laclasse cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Dim Mar 23, 2008 11:05 am

REC samedi 22 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui, sous le prétexte fallacieux de vous raconter au jour le jour ses impressions face au spectacle des médias en surfusion, en profite pour se livrer à une déconstruction systématique du discours journalistique ambiant, ce qui explique sans doute qu’elle ne soit jamais citée par la presse la plus libre du monde arabe, ce dont elle se passe fort bien au demeurant, il y a des circonstances où c’est un honneur que de ne pas être considéré comme faisant partie du club…
Difficile, en ce week end de mouloud, au vu de la pyrotechnie ambiante, d’entendre quoi que ce soit à la télé ou à la radio, sinon les incessantes mises en garde de nos preux journaleux contre les dangers réels ou supposés des pétards et assimilés en vente libre partout dans nos villes, sur de jolis étals multicolores qui créaient un air de fête dans nos cités tristes et moroses. Pourtant, de l’avis général, la fête des enfants par excellence a été moins intense qu’à l’accoutumée, mais détrompez vous, ce n’est certainement pas dû au fait que la presse n’a pas arrêté de nous seriner que c’était dangereux, ni même au déploiement des forces de sécurité, mais bien plutôt au fait que des bonnes âmes, mais faut-il les appeler comme ça, ont utilisé le plus vieux média du monde, la rumeur, pour accréditer l’idée de la bid3a, ce qui nous fait remonter loin dans le temps mais qui rétrospectivement, jette une ombre sur nos souvenirs… comment, nous n’aurions pas été dans le droit chemin quand nous faisions tourner des tampons jex au balcon ? nous aurions été maudits quand, enfants, nous entassions dans un carton à chaussures les trésors pétaradants que nous conservions religieusement dans l’attente du grand soir ? les petites bougies artisanales et multicolores qui créaient une si jolie lumière dans nos maisons, c’était péché ? laissez moi rire, bien sûr que non, nos intentions étaient pures, et notre joie authentique, alors, face à tous les pisse froid, les rabat-joie, les enfileurs de mouches et les moralisateurs à la petite semaine, merci à tous ceux qui ont illuminé nos vies, nos villes, nos nuits et nos âmes, la vie est parfois si triste que ça vaut le coup d’exploser de joie, de lancer vers le ciel des fusées multicolores qui attestent de notre statut combien enviable de citoyens de beauté, car quand le sage montre les astres, l’imbécile regarde le bout de son bâton...
Bon, du coup, je ne sais pas trop ce que l’on va pouvoir raconter aujourd’hui, vu que nous étions accaparés par nos rejetons qui en voulaient toujours plus, et quoi de plus agréable, je vous le demande, que de voir des étincelles dans les yeux de nos enfants ? et la rechta, ou la trida, ou la chekhchoukha, tous ces plats du partage pour reprendre la formule inoxydable d’un penseur du siècle dernier dont le nom m’échappe, c’était comment ? vous le saurez incessamment sous peu, vu que c’est en compagnie d’oum el kheir rahal couverte de poudre noire, de abdallah benadouda couvert de terre et de yacine hirèche couvert de poussière d’étoiles que nous allons passer cette tranche à nulle autre pareille, en parlant de tout plutôt que de rien et en essayant de donner du sens à nos vies ordinaires mais toutes différentes, quel serait l’intérêt, je vous le demande, si nous pensions et faisions tous la même chose ? ces échanges impromptus seront rythmés par les interventions sonores de karim ammi huit année 74, très bon état, ce qui devrait nous donner une couleur musicale spécifique, tout pour faire une petite émission de radio avec une petite équipe et de petits moyens mais avec de grandes espérances, écoutez voir et rendez vous sur recdz.com pour vos réactions interactives, voire interpassives, au point où on en est, on accepte tout pourvu que ça soit personnel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
menouba



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Dim Mar 23, 2008 4:21 pm

Bonjour

Merci Abdellah pour cette belle idée!! Le cheikh devrait penser à les publier, non?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antigone 1

avatar

Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Dim Mar 23, 2008 9:05 pm

celle du 19 a été quelque peu modifié tongue pourquoi scratch Question
meme si j ai ma petite idée Wink
merci abdallah Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bizmut

avatar

Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Dim Mar 23, 2008 9:35 pm

merci abdallah pour ce post cheers cheers quoique ma3jabnich el hale 3la khti antigone Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starsans-maquillage.skyrock.com/
Parodie

avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 53
Localisation : constantine
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Dim Mar 23, 2008 10:11 pm

Et voilà comment tout le charme fut rompu.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 24, 2008 10:42 am

Je ne sais pas pourquoi, pendant toute la journée du 19 mars, j'appelais Zahia (antigone1) Djaouida. Allez savoir !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
khadidja

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 35
Localisation : coeur de yacine hirèche
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 24, 2008 11:00 am

stp abdallah!!
donnes nous l'intro du 23 mars g pas pu assisté depuis le début, mon patron harrem aalya,
gt retenue par une réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mounir



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 24, 2008 6:42 pm

Abdallah,

Excellente idée que de mettre les intros du cheikh sur le forum; mais elles ne commencent que le 10 mars? comme par hasard le lendemain du 9, le jour de ma visite chez vous alors que je t'avais brillamment soutenu lors du débat sur l'ennemi intime:o)

Plus sérieusement, je voulais proposer le même concept à Karim Ammi mais en audio, un CD récapitulatif des 2 saisons et demi de Culture Club, REC1 et REC2. Que penses-tu de la faisabilité de la chose?

The show must go on.

Mounir.

PS1: en réponse à un auditeur, le cheikh est bien meilleur que ses confrères d'outremer....et de loin! je suis un assidu auditeur de quelques radios françaises dites de qualité.
PS2: je ne pense pas qu'il soit du genre à commercialiser ça...le faire diffuser par contre est une bonne chose pour les jeunes qui n'ont connu qu'internet (rien de péjoratif là dedans) comme façon de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 24, 2008 7:59 pm

Je sais,je sais, mais c'est j'essaie de récuperer le maximum. Demain vous aurez celle du 23 et celle du 24 et quelques unes de cette année. Je les récupère à l'insu de son plein gré, et crois moi, c'est compliqué !!!! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antigone 1

avatar

Nombre de messages : 1126
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 24, 2008 8:05 pm

abdallah:
Citation :
Je ne sais pas pourquoi, pendant toute la journée du 19 mars, j'appelais Zahia (antigone1) Djaouida. Allez savoir !!!!


et oui et c t tres drole ca m a fait rire Wink
mais moi je sais pourquoi c la vieillesse qui arrive a grand pas Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kazidok

avatar

Nombre de messages : 309
Age : 38
Localisation : làoujesuis
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 24, 2008 8:09 pm

c'est en dessous de la douchette ça !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Mar Mar 25, 2008 8:37 pm

REC dimanche 9 mars 2008

Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui ne fait rien qu’à critiquer les médias du monde entier uniquement parce qu’elle n’a pas les moyens d’en faire autant, comme le renard de la fable qui décrète que les raisins sont trop verts parce qu’il n’arrive pas à les décrocher de la treille, on se console comme on peut…
Je plaisante un peu, mais pas complètement. Est-ce qu’on ferait mieux si on avait la politique de nos moyens, les moyens de notre politique, la liberté de dire et les conditions matérielles pour le faire ? en dehors du fait que de telles conjectures s’apparentent à de la science fiction dans l’état actuel des choses, on se rend bien compte qu’ailleurs, l’industrie de la télévision, de la presse, du cinéma ou même de la radio est souvent soumise à des pressions diverses, notamment économiques, qui lissent son discours, castre ses auteurs et anesthésient très efficacement ses pulsions libertaires. Rien n’est simple, vraiment, dans ce domaine. Partout où la libération des ondes radio a eu lieu, par exemple, en dehors d’une petite effervescence au moment de l’ouverture, au bout de quelques années, le résultat est le même : des radios commerciales diffusant en boucle ce qui se vend le mieux, c'est-à-dire rarement ce qui ne va pas dans le sens du poil. Des tubes et de la pub, c’est ça la liberté ? Les seules radios à échapper à cette malédiction, ce sont celles du service public, enfin toutes celles qui ne sont pas soumises au diktat des annonceurs qui, quand ils sont vitaux pour la survie d’une chaine, ne peuvent pas ne pas influer sur sa ligne éditoriale. C’est bien pour ça que nous y sommes attachés, à notre service public, et qu’on n’aime pas trop la pub quand elle est trop envahissante, mais il parait que c’est un mal nécessaire, alors prenons le en patience en attendant que tout s’éclaire sur les attributions des uns et des autres et sur les mécanismes qui permettront peut être un jour d’éviter que ceux-ci n’interfèrent avec ceux-là. Pour le moment, aucun parrain ne nous sponsorise, aucun sponsor ne nous parraine, on ne doit pas être considérés comme prescripteurs ni pousser à la consommation, mais on est mieux comme ça, d’autant plus que les émissions qui le sont ne bénéficient d’aucun avantage particulier, sinon la honte de se voir lié à une marque de gazouze ou de bagnole, alors on préfère rester pauvres mais dignes, des vêtements rapiécés mais propres, des langues bien pendues sans logos apparents…
Vous ne me croyez pas ? vous pensez que ça n’est qu’une attitude dans nos vieux pardessus râpés, mais que nous sommes tous inféodés à des degrés divers à des forces occultes, que nous ne sommes que des pantins articulés et qu’on ne connaît même pas la tête du marionnettiste qui nous meut ? maâlich, vous verrez bien en écoutant oum el kheir rahal, abdallah benadouda ou yacine hirèche qu’il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour leur faire émettre un discours prédigéré, et que celui-ci est souvent contradictoire. Même le programme musique n’obéit qu’aux pulsions intimes de karim ammi, c’est vous dire ! bon, je ne sais pas pourquoi je me livre à ce petit exercice d’autojustification alors que vous ne m’avez rien demandé, mais si cela va sans dire, il y a des fois où ça va mieux en le disant.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------

REC dimanche 23 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui la prétention insensée de venir parler tous les jours de son rapport avec les nouveaux médias sans trop se prendre au sérieux mais avec un genre de point de vue, ce qui n’a rien d’extraordinaire en soi, mais qui mine de rien nous accapare bien plus que ça ne devrait, cinq accapareurs, c’est un genre de performance, mais c’est parce qu’on met du cœur à l’ouvrage, de la controverse dans le marécage de la pensée ramollie, et du beurre dans les épinards, enfin je dis ça mais c’est juste pour la pirouette verbale, en vrai on est juste bons pour la margarine aux ogm…
Vous comprenez quelque chose au temps, vous ? j’avoue que je suis perplexe, je ne voudrais pas faire mon catastrophiste, mais j’ai vraiment le sentiment que ce n’est plus comme avant, le bon vieux temps de zikh enni avec des saisons aux caractéristiques bien déterminées, maintenant on passe d’un extrême à l’autre en moins d’une heure, les journées se suivent et ne se ressemblent pas, un jour c’est l’été avant terme, un autre c’est le retour de l’hiver, tout ça pour vous dire que ça y est, j’ai choppé la crève et vous allez devoir subir mes reniflements, éternuement et autres toux intempestives , si vous avez le remède radical vous pouvez toujours envoyer vos ordonnances à recdz.com, rubrique il faut sauver le cheikh zelig…
Maintenant que je vous ai tout dit sur mon état de santé, vous comprendrez que je n’ai pas vraiment passé la nuit devant le poste, j’avais des frissons, de la fièvre, mal au crâne et tout le tremblement, alors le visages grimaçant des gens de la télé se mêlaient dans mon pauvre imaginaire pour créer un monstre protéiforme qui m’a poursuivi dans mes cauchemars jusque tard dans la nuit. Fort heureusement, je ne suis pas seul dans l’univers, et mes copilotes sauront redresser le gouvernail si je m’affaisse sur le tableau de bord, sauf votre respect bien sûr. Alors, en compagnie des voix mélodieuses et de la jugeote infaillible d’oum el kheir rahal, de abdallah benadouda et de yacine hirèche, nul doute que cette émission ne sera ni meilleure ni pire que les précédentes, juste une petite émission pour retranscrire en couleurs l’écran noir de nos nuits blanches, ouh là je ferais mieux d’arrêter là avant de dire vraiment n’importe quoi, heureusement, karim ammilitant des causes perdues sait toujours mettre son grain de sel au bon moment, juste avant que je ne manque d’air, une respiration musicale dans le désert des ondes tartaresques…

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

REC lundi 24 mars 2008

Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui zigzague entre les chaînes et les grilles pour arriver à retrouver les chemins de la liberté, ce qui peut paraître quelque peu présomptueux mais qui ne tente rien n’a rien, et même si nous pesons peu de poids face aux tenants de l’ordre mondialisé de l’information, essayons de croire que notre petit grain de sable décalé est capable d’enrayer la machine à broyer les consciences…
Bon, apparemment, je file un mauvais coton aujourd’hui, c’est vrai que le virus sournois qui m’a attaqué est sans pitié, j’ai de l’eau dans la tête, des tremblements dans tous les membres, des vertiges et des céphalées, c’est donc quasiment miraculeux que je soie à cette place, mais je ne suis pas à prendre avec des pincettes, je vous le dis tout de suite, je suis de mauvaise humeur, j’arrive pas à me concentrer, alors n’attendez pas en plus de moi que je regarde la télé !
dans mon lit de souffrance, je n’avais que du paracétamol saïdal et un vieux numéro du monde du 15 mars, mais ça va bien me suffire pour vous entretenir de mes lubies, parce que vous le savez déjà, dans la vie, on ne trouve que ce qu’on cherche, et voilà que je tombe sur un papier titré « la jurisprudence jack bauer », du nom du héros de la série 24 heures chrono. En substance, il nous dit que si bush a pu s’opposer à l’interdiction du waterboarding, le supplice de la baignoire pour faire parler des suspect, c’est que l’opinion américaine a changé dans son rapport à la torture, et ce grâce, entre autres, aux séries télé. Dans 24 h chrono, mais aussi dans lost, alias ou law and order, de 2002 à 2005, 624 scènes de tortures ont été diffusées aux heures de grande écoute, contre 102 de 1996 à 2001. Human right watch indique que ces séries inspirent les soldats en irak, « nous avons un faisceau de preuves qui montrent que les jeunes soldats imitent les techniques d’interrogation vues à la télé ». bon, on a déjà parlé de tout ça, mais ça reste effrayant d’imaginer que des séries que nous pouvons absorber comme du pur divertissement soient tellement chargées d’idéologie dégueulasse, je sens que je vais m’intéresser de plus près à ce que regarde mon garçon, n’y aurait-il pas du message subliminal caché dans crypto le chien de l’espace qui se bat contre maléficat, le matou plein d’armes de destruction massive, et danny fantôme, il se bat contre qui, au juste ?
Je mettrai bon ordre dans sa liste de favoris dès que je serai guéri, en attendant je suis tombé sur un vieil agenda à moi de 85, moi je n’ai jamais réussi à en tenir un, mais celui là un peu plus que les autres, et ça nous apprend des tas de choses, entre autres que j’étais jeune et beau et que c’est l’année où j’ai rencontré celle qui allait devenir ma femme, qu’à l’époque on pouvait aller manger au saïgon avant d’aller à la cinémathèque voir visages de femmes de désiré écaré, qu’un salaire de réalisateur à la radio nous permettait de vivre très agréablement, que c’est l’année où ils ont ramené des tonnes de bd belge à la librairie du parti, que cheb khaled était jugé trop vulgaire pour passer à la fête de la jeunesse à riadh el feth, et que des commissions très sérieuses se réunissaient pour savoir s’il n’y avait pas moyen de changer ses textes, finalement il n’est pas passé et ce sont raïna raï qui ont bénéficié de la seule fois où nous avons eu une vrai sono, normal c’étaient les français qui organisaient, qu’il y avait des manifs pour l’eau à alger, que j’écoutais zao ancien combattant et le penguin café orchestra, qu’il y avait un groupe qui s’appelait babylone bab el oued et que l’avenir était plein de promesses. Comment qu’on était comment qu’on est devenus ! enfin, tenez vos agendas si vous en avez le courage, 23 ans plus tard ça vous procurera de grandes bouffées nostalgiques… bon, j’ai beaucoup parlé, je vais m’endormir du sommeil du juste en laissant à oum el kheir rahal, abdallah benadouda et yacine hirèche le loin de tenir la conversation juste après que karim ammicroscope électronique nous en ait mis plein les oreilles..
---------------------------------------------------------------------------------------------------------

REC mardi 25 mars 2008

Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui est plus fragile qu’elle n’en a l’air, mais comme on ne prête qu’aux riches, qu’il vaut mieux faire faire envie que pitié, et que c’est l’occasion qui fait le larron, en route pour des commentaires plus ou moins avisés, peut être, mais en tout cas ni commandés ni propagandistes, c’est déjà ça, sur tout ce que nous avons vu, lu ou entendu au cours de nos mornes existences dans l’algérie réelle…
Cela va sans dire, mais ça va mieux sans doute en le disant, au niveau des virus ça s’arrange pas pour moi, c’est le grand jeu, stupeur et tremblements, vertiges et céphalées, toux et éternuement, à force de tourner avec les oiseaux j’ai dû chopper la grippe aviaire, mais je vous prends à témoin, même dans cet état proche de l’Ohio j’assure et je ne me fais pas porter pâle, j’en connais qui sèchent pour moins que ça, mais vous êtes mon remède à tous les maux de la terre, l’intérêt que vous portez à ma modeste personne booste mes défenses immunitaires qui s’étaient effondrées d’un seul coup d’un seul suite aux coups de boutoir de l’impérialisme et de ses plus fidèles alliés la réaction interne, les forces antinationales et la bourgeoisie compradore. Faites pas attention, j’ai la fièvre dans le sang, cette histoire je le sens ne finira pas sans effusion de sang, viva zapata, hasta la victoria siempre et el pueblo unido jama sera vencido, ne vous inquiétez pas, ça me prend avec mes bouffées de chaleur mais ça reste dans les limites de l’acceptable, en fait quand je suis dans cet état j’ai de grandes remontées de passé qui me viennent, c’est peut être dû aussi au fait que comme je range chez moi, je vous en parlais hier, de vieux agendas, des papiers oubliés, ça me replonge aux temps bénis de la niya, mais nous ne le savions pas, on pensait que ça serait toujours comme ça, désolé qu’on se soit trompés à ce point, même si ce n’est pas vraiment à moi de m’excuser pour tout ce qui nous est arrivés depuis.
Pim pam poum pipo c’est nous, et c’est bien parce que je ne suis pas seul que je peux tenter le direct dans l’état où je suis, ami si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place, c’est donc en compagnie d’oum el kheir rahal, de abdallah banadouda et de yacine hirèche que nous allons batifoler sur les ondes claires, pendant que karim ammi nous donnera le tempo, voilà, un programme sans surprises mais ça a son petit charme, les douces habitudes qui se moquent du temps, et si vous n’aimez pas ça n’en dégoûtez pas les autres, et venez nous engueuler sur recdz.com, parce que vous êtes trop gentils, j’aimerais bien avoir un jour une lettre d’insultes bien gratinées, excusez moi je ne sais pas ce qui me prend, musique avant que je ne pète définitivement les plombs.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismouche

avatar

Nombre de messages : 943
Age : 38
Localisation : La bas chez nous
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Mer Mar 26, 2008 6:05 pm

je ne me lasserai jamais de lire les intros de TonTon Zellig cheers , depuis le temps, je me permet une petite familiarité, surtout depuis qu'il nous a permis de l'insulter.....allez, j'y vais Twisted Evil
bechiffa 3alih, je lui souhaite un prompt rétabissement (je sais que c'est gentil en attendant la suite Arrow ), en disant ça, j'ai peur d'étre ridicule, car je n'ai plus la possibilité d'ecouter l'emission pour motifs professionnel (il faut bien en donner un Embarassed ) je ne sais méme pas s'il etait reellement malade, où si ça a un rapport avec un quelconque evenement televisuel Rolling Eyes...........humhum, j'ai un chat dans ma gorge nouée....je suis trop emue.....je n'auserais en aucun cas dire de méchanceté à mes chroniqueurs adorés, que j'aime tant I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you ......Allah Raleb, j'ai beau essayé de faire sortir de moi le demon anti-REC, je ne suis pas parvenue à le faire...en fait....il n'existe meme pas.
aller, je vous laisse...RECuprérez bien flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Sam Mar 29, 2008 2:10 pm

REC mercredi 26 mars 2008

Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui croit encore qu’on a le droit de dire les choses comme on les pense, qu’il n’y a pas de quoi en faire tout un plat et que ça ne va pas empêcher la terre de tourner, encore que, allez savoir, la sincérité peut être subversive, la vérité peut être révolutionnaire, la liberté peut changer le monde…
Il est vrai que dans notre domaine de compétences, ou de critiquage sans pitié, celui des médias et assimilés, il n’y a pas d’enjeu stratégique majeur qui mettrait en péril la survie de l’espèce humaine, tout au plus quelques ego froissés, mais ça se soigne, et puis, j’en parle en connaissance de cause, c’est vrai que la pratique de ces métiers a tendance à boursoufler les ego, à les dilater jusqu’à un point difficilement imaginable, jusqu’au point où l’animateur ne se rend plus compte qu’il est ridicule, que personne n’ose le lui dire dans son entourage, et qu’on peut considérer comme parfaitement salutaire qu’un jour, un enfant innocent dise que le roi est nu. C’est pourquoi dans cette équipe, nous n’avons que des enfants qui donnent leur opinion sur ce qu’ils voient, des enfants à moustaches d’accord, mais ça ne serait pas la première fois que de tels prodiges arrivent dans notre beau pays…
Mais laissons là ces considérations vaseuses pour ne parler que de la seule chose qui m’intéresse, moi, ma vie, mon œuvre, ma maladie, ma température, ma toux, mon mal de tête, mes suppositoires, je suis désolé de vous le dire, mes chers amis, mais comme ça ne s’arrange pas vraiment je me vois contraint d’être encore dans une humeur massacrante, mettez vous à ma place, par cette belle journée printanière, je ne vois que des gens jeunes, beaux et en bonne santé qui déambulent comme si de rien n’était pendant que moi, je tousse mes bronches par gros morceaux verdâtres, bon, je vous passe les détails, ça n’est pas joli, ça ne se fait pas. (kofff kofff)
Fort heureusement, ils se portent comme des charmes, je veux parler de mes colocataires sur cette tranche de vie, et j’espère que ce sont eux qui feront tout le travail du jour, oum el kheir rahal, abdallah benadouda et yacine hirèche qui constituent la partie émergée de l’iceberg recdz.com, pendant que karim ammi en constitue à lui tout seul la base immergée qui, comme chacun sait, est bien plus importante, c’est une métaphore qui vaut ce qu’elle vaut, et en l’occurrence il faut bien reconnaître qu’elle ne vaut pas grand-chose, vous me pardonnerez, j’ai mal à la tête et l’esprit ne souffle pas quand les sinus sont bouchés…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Dim Mar 30, 2008 10:56 am

REC samedi 29 mars 2008
Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui ne doit rien à personne, qui se suffit à elle-même, qui voudrait bien avoir l’air mais qui n’a pas l’air du tout, qui est plus naïve qu’elle n’en a l’air et moins méchante qu’elle ne le devrait, qui n’a que sa propre hystérie comme carburant et la petite voix de sa conscience pour mettre de l’huile dans les rouages, qui se doute bien que qui ne tente rien n’a rien, qui essaye de mettre ses mots en conformité avec ce qu’elle pense, si tant est que l’on puise encore penser quoi que ce soit dans ce monde qui semble marcher sur la tête, enfin, bref, bienvenue dans l’émission qui surfe sur la vague de la révolution numérique tout en essayant d’avoir un point de vue sur la question, ce qui peut paraître présomptueux face à l’ampleur du phénomène et au minimalisme de nos moyens, mais c’est la stratégie du petit miké qui n’a pas peur des gros, car l’ironie peut faire vaciller les colosses, un crachat bien ajusté peut bousiller les circuits intégrés de robocop, un grain de sable peut foudroyer une forteresse volante, et un bug faire délirer le grand ordinateur central, et si ça n’est pas toujours vérifié, laissez nous au moins y croire un peu, parce que c’est notre raison d’être…
Tout ça c’est bien joli, mais pourquoi tous les médias, tous genres confondus, s’acharnent-ils à nous compliquer la tâche ? comme j’aimerais, chaque jour, pouvoir pérorer sans retenue sur la dernière sitcom en vogue, sur la couleur de la robe de carla bruni en visite au château de windsor, sur le nouvel album de snoopy dog ou de fella ababsa, ou sur le nouvel opus d’indiana jones ? ça serait simple, il n’y aurait pas mort d’hommes, on pourrait se lâcher un peu, rivaliser de bons mots et de formules lapidaires, se prendre pour des chroniqueurs de la société du spectacle et jouer notre rôle de prescripteurs de produits culturels, moyennant quoi et parce que rien n’est simple, le film dont tout le monde parle, c’est le court métrage d’un raciste hollandais dont on n’a pas besoin de le voir pour subodorer la déflagration qui va s’en suivre, et, évidemment, dans ces cas là, on n’a pas envie de jeter de l’huile sur le feu, parler de la télé algérienne, bien sûr c’est tentant, mais on n’est pas assez payés pour supporter les désagréments en chaîne que nos tentatives de description de la chose engendrent, saluer les cubains qui ont enfin le droit d’avoir des téléphones portables et des chaînes hifi, mais ça risquerait de donner des idées à ceux qui trouvent qu’on est des enfants gâtés de la normalisation, et même parler des bonzes tibétains en pleurs qu’on a vu en boucle sur toutes les chaînes risquerait d’être mal pris, allez savoir, on pourrait même nous accuser d’avoir fait rater à notre beau pays un contrat mirifique portant sur la livraison de kimonos synthétiques et de pétard mouillés, ce qui nous culpabiliserait énormément, car nous n’avons que de l’amour sincère, désintéressé et nationaliste pour notre nation en devenir… bon, d’accord, je plaisante, mais qu’à moitié, comme toujours, et tout ceci ne nous empêchera pas de continuer vaille que vaille à faire ce qu’on peut, ce qui dans le contexte et dans le cadre du cadre n’est déjà pas si mal, vous en conviendrez…
Pour faciliter la tâche des services du recensement qui vont s’abattre sur nos têtes en vue de les comptabiliser les jours à venir, je déclare sur l’honneur héberger une heure par jour en ce studio madame oumel kheir rahal, messieur abdallah benadouda et yacine hirèche, ainsi que monsieur karim ammi qui se cache derrière la vitre, ce qui, en m’incluant, nous donne cinq citoyens sans problèmes apparents avec les préoccupations et la consommation d’un peu tout le monde, fait en ce jour pour servir et valoir ce que de droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 31, 2008 10:54 am

REC dimanche 30 mars 2008

Bienvenue, bienvenue dans l’émission qui a la faiblesse de croire qu’ on mérite mieux que ce qu’on a en matière de média et qui a l’outrecuidance de penser que c’est possible d’y arriver, pour peu qu’on laisse faire ceux qui savent, qu’on laisse dire ceux qui ont quelque chose à dire, qu’on remplace la propagande au front bas par la liberté portant haut, qu’on accepte le débat contradictoire comme une évidence et non pas comme une atteinte à l’honneur de la tribu, qu’on considère les professionnels inquiets par la dégradation de leurs conditions de travail comme des partenaires et non pas comme des ennemis à la solde de l’étranger, qu’on accepte enfin la diversité de nos expressions comme une richesse et non comme des ghettos, qu’on conçoive des programmes en fonction du plus grand dénominateur commun de notre auditoire et non pas du plus petit, qu’on félicite au lieu de sanctionner, qu’on ouvre les stores au lieu de suspendre dans les placards, qu’on réhabilite le libre débat moderne plutôt que de tenter la relance de la dramatique dramatique radiophonique, enfin, bref, la liste est longue et le temps qui me reste est trop court pour en dresser la liste exhaustive, mais j’imagine que vous voyez bien de quoi je veux parler…
Utopique, le cheikh omar, et pas très réaliste ? peut-être, mais il y a des jours de printemps où il faut tout faire pour prendre ses désirs pour des réalités, la pureté de mes intentions n’ayant d’égale que ma croyance absolue dans notre beauté, notre intelligence et notre volonté de nous en sortir dignement… vous me direz que c’est profiter un peu légèrement du micro qui m’est concédé pour balancer mes états d’âme printaniers, mais je fais partie de ces gens qui développent des ulcères quand ils gardent pour eux ce qu’ils pensent, alors advienne que pourra…
Remarquez, je ne suis pas totalement hors sujet pour une émission dont la fonction est de gloser à perdre haleine sur les médias du monde, sur la société du spectacle et sur l’avenir radieux de la communication, et il est parfaitement clair que ces recommandations ne s’appliquent qu’aux radios et télés venues d’ailleurs, et non pas à la nôtre qui, par essence, est hors du champ de la critique, hors du temps et hors de l’espace, et qui chaque jour accomplit des progrès remarquables et justement salués par tous… bon, je ferais peut-être mieux de la mettre en veilleuse, de balayer devant ma porte, d’enlever la poutre qui me bouche l’œil plutôt que de chipoter sur la paille des autres, de bien considérer ma bosse de dromadaire plutôt que de me moquer de celle du voisin, et de ne pas trop me la jouer zelig le vengeur masqué parce que je vais finir par y croire, la tête qui enfle c’est pas trop recommandé non plus, alors s’il vous plait, sachons raison garder et revenons à nos moutons, à ceux qui les tondent, à ceux qui les mangent, à ceux qui les gardent, je veux parler de la bergère oum el kheir rahal, du ra3i abdallah benadouda, et du petit pâtre yacine hirèche, qui vous convient tous à vous désaltérer dans l’onde claire de recdz.com, sous la houlette vigilante de karim ammi et de sa flûte de pan pour une émission champêtre et bucolique comme à l’accoutumée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bizmut

avatar

Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 31, 2008 6:35 pm

merci ya wlid el mir!!!
mais ce qui m'intrigue c'est: pourquoi poster les intros 2 fois scratch scratch What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starsans-maquillage.skyrock.com/
forzi

avatar

Nombre de messages : 2588
Localisation : La ville d'art et d'histoire
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 31, 2008 6:47 pm

bizmut a écrit:
mais ce qui m'intrigue c'est: pourquoi poster les intros 2 fois scratch scratch What a Face



Shocked Mais c'est pour mieux être vues mon enfant !!! Shocked

geek jocolor geek jocolor geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bizmut

avatar

Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 31, 2008 6:50 pm

Twisted Evil Twisted Evil merci le mechant loup"garou" Twisted Evil Twisted Evil

mais on voit bien ya maregouni, en plus les intros du Cheikh ça ne se rate pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starsans-maquillage.skyrock.com/
Abdallah

avatar

Nombre de messages : 3489
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   Lun Mar 31, 2008 7:31 pm

Pourquoi les intros deux fois ?

L'une dans l'émission du jour (périssable) et l'autre dans le post spécial intros (celui-ci) pour que ça reste. Mais, ma chère bizmuth, ça à l'air d'être trop compliqué pour ton cerveau de brebis égarée Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES INTROS DU CHEIKH REC 2 (exclusivité !)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Problème de ''non-exclusivité''
» Exclusivités britanniques ?
» Problème de ''non-exclusivité'' :,(
» Hasbro - Les exclusivités 2012
» Télévision payante : la fin de l’exclusivité territoriale.. ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Réactions à l'émission-
Sauter vers: